Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Qui, Suis-Je

  • : Le blog de Hadria RIVIERE
  • Le blog de Hadria RIVIERE
  • : "Une conscience aigue de Soi et de l'Autre permet d'ouvrir les portes de la liberté..." Hadria RIVIERE
  • Contact

FEMMES REBELLES...

undefinedDAHYA…DAHIYA….DIHYA…KAHENA… (.. ?-700). 
 
http://www.berberescope.com/l'histoire_des_Berberes_yahoo.htm


FATMA TAZOUGHERT DITE LA ROUGE (1544-1641)
http://fr.wikipedia.org/wiki/Fatma_Tazoughert


Fatma-N-Soumer.jpg

LALLA FATMA N’SOUMER (1830-1863) -DITE LA JEANNE D'ARC DU DJURDJURA
www.1novembre54.com/frame.php




FADHMA AIT MANSOUR AMROUCHE (1882-1967)

http://fr.wikipedia.org/wiki/Fadhma_A%C3%AFt_Mansour_Amrouche

 

Rechercher

Archives

LES TOUAREG, SONT EN DANGER!

 

LA VIE DES TOUAREG

CULTURE, HISTOIRE "des hommes bleus" :

Les origines Préhistoriques et paléoberbéres des TOUAREG là :

http://www.amazighworld.org/studies/articles/touareg_histoire.php

Et, là :

http://www.ac-nancy-metz.fr/Pres-etab/lapicque/Opinfo98/Pourcher/vie.htm


L'HISTOIRE DE LA REVOLTE TOUAREG :

 

http://latelelibre.fr/index.php/2008/02/niger-un-chef-touareg-temoigne/

 

 Là :

http://conflitsoublies.blogspot.com/2008_04_01_archive.html

 

Et, là :

 

http://www.caravaneducoeur.com/lestouareghistoi/index.html

 
MENER, La lutte, en musique ! 

 



21 juillet 2014 1 21 /07 /juillet /2014 16:22

Hollande : un lâche doublé d’un hypocrite


 
 

Qui a dit ?

« Il appartient au gouvernement israélien de prendre toutes les mesures pour protéger sa population face aux menaces »

Réponse : François Hollande, dans un communiqué du 9 juillet, directement dicté à l’Elysée par son maître Netanyahou au début du sanglant assaut contre le peuple de Gaza.

Et qui a ensuite dit ? Tout doit être fait pour mettre un terme immédiat à la souffrance des populations civiles à Gaza »

Réponse : le même François Hollande, lundi 21 juillet, alors que dans l’intervalle, en guise de « protection », Israël a massacré plus de 500 Palestiniens de Gaza, dont une écrasante majorité de civils, femmes et enfants notamment.

Monsieur Hollande, vous êtes complice de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité.

 

A Paris, nous serons des milliers à le dire MERCREDI 23 JUILLET A 18H30 PLACE DENFERT-ROCHEREAU

(EuroPalestine donne rendez-vous à ses amis devant le magasin Monceau Fleurs, angle de la Place Denfert-Rochereau et du Boulevard Raspail.

Le cortège se dirigera ensuite en direction de l’Esplanade des Invalides.

Denfert-Rochereau : métros ligne 4 et 6, mais sur la ligne 6, le trafic est partiellement interrompu pour travaux, la station Denfert-Rochereau restant cependant desservie ; RER ligne B)


CAPJPO-EuroPalestine

Repost 0
Published by HADRIA RIVIERE - dans Politique
commenter cet article
21 juillet 2014 1 21 /07 /juillet /2014 05:06
  LE LIEN ETRE KIEV ET GAZA

Jeudi dernier, et à seulement quelques heures d'intervalle, deux grands événements ont aggravé le désordre que vit le monde.

Le premier a eu lieu en début d'après-midi.

Un Boeing 777 de la Malaysia Airlines, affrété par Air France, et qui reliait Amsterdam à Kuala Lumpur s'est écrasé à l'est de l'Ukraine avec, à son bord, 298 personnes dont 85 enfants. Aucun survivant.
L'effet produit par cette catastrophe n'était pas loin de rappeler par son intensité l'attaque des tours de New York, le 11 septembre 2001.

Tous les médias occidentaux sont passés en mode boucle pour l'événement.

Kiev accuse les «séparatistes». Les «séparatistes» accusent Kiev.

L'Europe accuse Moscou.

Moscou, frappée durement la veille par de nouvelles sanctions économiques décidées par les Etats-Unis, se défend et souligne la nécessité de régler durablement le problème ukrainien.

Le vacarme est tel que la voix de la Malaisie, pays concerné au premier chef, est à peine audible.

 

C'est la 2ème catastrophe aérienne subie par ce pays en quatre mois. Le 8 mars dernier, un Boeing 777 (décidément) de la compagnie malaisienne disparaissait quelques heures après son décollage de Kuala Lumpur en route vers Pékin avec 239 personnes à bord.

 

Ni l'avion, ni les victimes, ni même le lieu du crash n'ont été retrouvés à ce jour.

Ceci dit, la thèse d'une attaque de l'avion, venant d'Amsterdam, par un missile sol-air à longue portée (l'avion volait à 10.000 mètres d'altitude) est la plus retenue. Mais quel intérêt de s'attaquer à un avion civil?

Dans ce genre d'affaires, il est pratiquement impossible de répondre de manière tranchée.

L'opération est si bien montée et avec une telle expertise qu'elle ouvre plusieurs hypothèses en excluant toute certitude.

Rendant encore plus difficile tout travail de décryptage.

Et c'est là où précisément survient, quelques heures après, l'autre événement de même dimension. Aussi grave pour la paix dans le monde.

Après 10 jours, en ce mois de Ramadhan, de bombardements sur la population civile de Gaza, Israël a décidé, jeudi soir, après le f'tour (rupture du jeûne), d'engager une opération militaire terrestre.
Le retentissement de cette nouvelle agression contre un peuple sans armes par une armée suréquipée, a été très amoindri.

Les médias étaient braqués sur les débris de l'avion malaisien abattu en Ukraine et ne se retournaient que furtivement vers Gaza prise d'assaut par les chars israéliens.

Difficile, dès lors, de ne pas faire de lien entre ces deux centres de l'actualité.

Surtout quand on revoit l'image de l'envoyé spécial d'Israël, Bernard-Henri Lévy, prendre sous sa coupe les premiers rebelles ukrainiens, et les introduire à l'Elysée. Comme il l'avait fait avec Sarkozy pour la Libye.

On remarquera que les deux pays ne s'en sont jamais relevés.

L'intérêt pour Israël d'allumer un autre feu pour détourner l'attention sur ces méfaits est évident.

Il faut cependant y ajouter qu'en poussant l'Europe vers une confrontation avec la Russie, Israël fait un coup double.

Régler le compte avec Poutine pour son soutien à la Syrie, mais également avec l'Europe «coupable» d'avoir reconnu le nouveau gouvernement d'union nationale palestinien qui compte des membres du Hamas.
 Et puis, il y a eu cette directive de l'UE en juin 2013 qui exclut de «tous les accords entre l'Etat d'Israël et l'UE, les territoires occupés». Ce qui veut dire que l'UE refuse de financer les sociétés israéliennes installées en territoires occupés.

Pour Netanyahu, cette directive «entrave le règlement du conflit (israélo-palestinien)».

Quant à Obama et son processus de paix...Israël n'ayant plus le soutien des grandes puissances, leur «rend la monnaie».

Les pays arabes autour d'Israël ne sont pas en état d'affronter militairement, aujourd'hui, Israël. Il suffit de tirer sur ce fil d'Ariane pour comprendre plus et mieux.

Et trouver le lien entre Kiev et Gaza!



Zouheir Mebarki
Djazairess

 


Repost 0
Published by HADRIA RIVIERE - dans Politique
commenter cet article
20 juillet 2014 7 20 /07 /juillet /2014 12:29

 

Bs-5-p4CUAA84jo.jpg-large.jpeg

Bs-6QvPCQAEf19M.jpg

 

Bs-3KXEIMAAXGQY.jpg

 

Sara-Sheikh-Elaid.jpg

 

Vous savez pourquoi ces enfants ont été massacrés par cette entité sioniste.... qu'est "israël" ?
... Parce qu'ils sont Palestiniens,

Parce que occupant un sol regorgeant d'une sacrée richesse... le gaz... qui a éveillé l'avidité chronique des sionistes...

Leur destin était scéllé... Ils devaient mourir... comme des milliers aprés eux... Pour que les sionistes s'accaparent les richesses palestiniennes... Comme si, en 64 longues années ces mêmes sionistes ne s'étaient déjà bien gavés sur les cadavres de millions de Palestiniens... Libanais...Irakiens...Syriens.... Lybiens....

Quand donc le méchant de l'histoire va-t-il enfin être puni????????

Quand dont les méchants des abominations, des massacres, des destructions..des pays du moyen-Orient, de l'Afrique du Nord, de l'Afrique Noire seront-ils jugés?

 

________________________________________________

 

Comment l’Italie contribue aux raids aériens israéliens

Le conflit actuel à Gaza ne donne pas simplement lieu à un concours de déclarations hypocrites taisant son origine (l’attribution sans preuve de l’enlèvement de trois adolescents israéliens au Hamas), mais aussi à une discrète implication militaire des membres de l’Otan.

 

Tandis que Washington déclare qu’« Israël a le droit de se défendre des attaques lancées par une organisation terroriste de Gaza », en assurant cependant travailler avec les Palestiniens comme avec les Israéliens pour la désescalade du conflit, Bruxelles exprime une « ferme condamnation » du lancement de roquettes depuis Gaza sur Israël et sa « déploration » pour les victimes civiles palestiniennes provoquées par les raids aériens effectués « par rétorsion » par Israël.

Même position de Rome, qui insiste sur la nécessité de « reprendre le fil du processus de paix ».

 

Pour ce faire, il faut cependant rompre le fil du processus de guerre, dans lequel les États-Unis et les plus grandes puissances européennes jouent un rôle de premier plan.

 

Les chasseurs bombardiers qui pilonnent Gaza sont des F-16 et F-15 fournis par les USA à Israël (plus de 300, outre d’autres avions et hélicoptères de guerre), avec des milliers de missiles et bombes à guidage satellite et laser.

Comme le note le Service de recherche du Congrès étasunien (voir document joint), Washington s’est engagé à fournir à Israël, en 2009-2018, une aide militaire de 30 milliards de dollars, à quoi l’administration Obama a ajouté plus d’un demi milliard pour le développement de systèmes anti-roquettes et anti-missiles.

 

Israël dispose à Washington d’une sorte de caisse constante pour l’achat d’armes étasuniennes, parmi lesquelles sont prévus 19 F-35 d’un coût de 2,7 milliards.

 

Il peut en outre utiliser, en cas de nécessité, les puissantes armes stockées dans le « Dépôt US d’urgence en Israël ».

En comparaison, l’armement palestinien équivaut à celui de quelqu’un qui, ciblé par un tireur dans le viseur télescopique d’un fusil de précision, essaie de se défendre en lui lançant la fusée d’un feu d’artifice.

 

Une aide consistante à Israël provient aussi des plus grandes puissances européennes.

L’Allemagne lui a fourni 5 sous-marins Dolphin (dont deux offerts) et sous peu en consignera un sixième.

 

Les sous-marins ont été modifiés pour lancer des missiles de croisière nucléaires à longue portée, les Popeye turbo dérivés de ceux étasuniens, qui peuvent frapper un objectif à 1 500 km.

L’Italie est en train de fournir à Israël les premiers des 30 vélivoles M-346 d’entraînement avancé, construits par Alenia Aermacchi (Finmeccanica), qui peuvent être utilisés aussi comme chasseurs pour l’attaque au sol dans des opérations de guerre réelles.

 

La fourniture des chasseurs M-346 ne constitue qu’une petite part de la coopération italo-israélienne, institutionnalisée par la Loi n. 94 du 17 mai 2005.

 

Celle-ci implique les forces armées et l’industrie militaire de notre pays dans des activités dont personne (même pas au Parlement) n’est informé.

 

La loi établit en effet que ces activités sont « soumises à l’accord sur la sécurité » et donc secrètes. Comme Israël possède des armes nucléaires, de hautes technologies italiennes peuvent être secrètement utilisées pour potentialiser les capacités d’attaque des vecteurs nucléaires israéliens.

Elles peuvent aussi être utilisées pour rendre encore plus létales les armes « conventionnelles » employées par les forces armées israéliennes contre les Palestiniens.

La coopération militaire italo-israélienne s’est intensifiée quand le 2 décembre 2008, trois semaines avant l’opération israélienne « Plomb durci » à Gaza, l’Otan a ratifié le « programme de coopération individuelle » avec Israël.

Il comprend :
 des échange d’informations entre les services de renseignement,
 la connexion d’Israël au système électronique de l’Otan,
 la coopération dans les secteurs des armements,
 l’augmentation des manœuvres militaires conjointes.

 

C’est dans ce cadre qu’entre « Blue Flag », la plus grande manœuvre de guerre aérienne jamais effectuée en Israël, à laquelle ont participé, en novembre 2013, les États-Unis, l’Italie et la Grèce. « Blue Flag » a servi à intégrer dans l’Otan les forces aériennes israéliennes, qui n’avaient auparavant effectué des manœuvres conjointes qu’avec des pays singuliers de l’Alliance, comme celles à Decimomannu avec l’aéronautique italienne.

 

Les forces aériennes israéliennes, souligne le général Amikam Norkin, sont en train d’expérimenter de nouvelles procédures pour potentialiser leur propre capacité, « en augmentant de dix fois le nombre d’objectifs pouvant être repérés et détruits ».

 

Ce qui est en train d’être fait en ce moment à Gaza, grâce aussi à la contribution italienne.

Traduction

 

Marie-Ange Patrizio

 

Source

 

Il Manifesto

 


Repost 0
Published by HADRIA RIVIERE - dans Politique
commenter cet article
19 juillet 2014 6 19 /07 /juillet /2014 17:08

Une journaliste évoque les provocations des extrémistes juifs : son confrère la tacle

Rappel à l'ordre. Découvrez l'échange édifiant entre deux journalistes de France 24 à propos des exactions commises par la LDJ aux abords de la synagogue de la Roquette.

 

VIDEO + Analyse là :


 

http://www.panamza.com/180714-france24-israel


Repost 0
Published by HADRIA RIVIERE - dans Politique
commenter cet article
19 juillet 2014 6 19 /07 /juillet /2014 16:52

 

Pas de place pour les émotions en géopolitique :

Obama le yankee veut entrainer Vladimir Poutine, Président de la Fédération de Russie dans un conflit mondial...


 

 

 

Repost 0
Published by HADRIA RIVIERE - dans Politique
commenter cet article
19 juillet 2014 6 19 /07 /juillet /2014 08:06

 

EUROPALESTINE :

"...Un dessin que nous envoie Carlos Latuff, célèbre dessinateur brésilien à l’heure où on annonce plus de 300 mots et plus de 2500 blessés dans la bande de Gaza, dont de nombreux enfants, et 60 victimes supplémentaires dans les dernières 24 H. Des familles entières ont été décimées et 40.000 Palestiniens obligés de quitter leurs maisons...

 

latuff_hollande-689de.png

 

 

 

_______________________________

 

 

 

affiche-les-nouveaux-chiens-de-garde

Offensive israélienne contre Gaza :

les partis pris du traitement médiatique

par Julien Salingue,

Depuis le 8 juillet 2014, une offensive militaire israélienne est en cours contre la bande de Gaza. Au moment où nous écrivons, plus de 240 Palestiniens sont morts sous les bombes israéliennes, tandis qu’un Israélien a été tué par un tir de roquette.

Ces événements donnent lieu à une large couverture médiatique, et nous ne prétendons pas fournir ici un article traitant de manière exhaustive de cette couverture.

Dans la presse écrite comme à la radio et à la télévision, certains journalistes font au mieux leur travail et produisent, comme nous le rappellerons parfois, exemples à l’appui, une information de qualité.

 

________________________________________________

 

 

gaza-ziad-19.jpg

 

Douzième jour de l’offensive militaire israélienne sur la bande de Gaza
Ne vous inquiétez pas si on ne donne pas de nouvelles, on a seulement 4 heures d’électricité par jour.
Merci beaucoup pour vos messages de soutien.
Un vrai génocide contre les Palestiniens de Gaza
70 morts en un jour, parmi eux 20 enfants
Un carnage....C’est horrible !

 

 

Un vrai massacre israélien
Les chars israéliens sont toujours dans les zones frontalières au nord de la bande de Gaza.
50.000 habitants du nord de la bande de Gaza ont quitté leurs maisons
Situation humanitaire catastrophique
Destruction massive dans la bande de Gaza : habitations, infrastructures civiles et terres agricoles
-Trois hôpitaux ont été bombardés
-Deux bureaux de presse ont été visés
Et ça continue !
Le bilan s’alourdit au douzième jour de l’offensive militaire israélienne contre la bande de Gaza et sa population civile :
- 300 morts palestiniens jusqu’à cette heure-ci, dont 90 enfants, 38 femmes et 45 personnes âgées suite à des bombardements israéliennes en douze jours.
- 2250 blessés lors de ces bombardements aveugles de l’armée de l’occupation israélienne, dont 370 femmes et 550 enfants
- Plus de 2650 raids israéliens en douze jours partout dans la bande de Gaza
Quelle horreur !
- 630 maisons ont été détruites suite à ces bombardements aveugles
- 1000 maisons touchées par les bombardements
- Plus de 7000 personnes sont sans-abri après la destruction de leurs maisons.

 

- 47 mosquées ont été détruites
C’est terrible !
Nous nous lâchons rien!
Nous ne désespérons pas !
La lutte continue
Nous nous défendrons jusqu’à la dernière goutte de notre sang
Jusqu’à notre dernier souffle
Gaza sera toujours debout !
Gaza résiste, Gaza existe et Gaza persiste !
Palestine vivra, Palestine vaincra !

Amitiés de Gaza sous les bombes

Ziad

 

Lien source :

 

http://www.ism-france.org/temoignages/En-direct-de-Gaza-Samedi-19-juillet-2014-Il-est-6h-a-Gaza-article-19037

 

_______________________________

 

Un peu d'espoir...qui sait ?????

 

Affaire de la Roquette : découvrez le reportage kamikaze d’un jeune journaliste d’I Télé

Suicide professionnel? En accomplissant son travail avec rigueur et clarté, un journaliste débutant d'I Télé contredit tacitement la version promue par Manuel Valls et le Crif à propos des incidents survenus autour de la synagogue de la Roquette.

 

Vidéo+analyse là :

 

http://www.panamza.com/180714-roquette-itele

 


Repost 0
Published by HADRIA RIVIERE - dans Politique
commenter cet article
19 juillet 2014 6 19 /07 /juillet /2014 07:33

 

 

 

Interview de Norman Finkelstein sur Democracy Now, 15 juillet 2014

 

 

Repost 0
Published by HADRIA RIVIERE - dans Politique
commenter cet article
18 juillet 2014 5 18 /07 /juillet /2014 12:51

israel

 

 

Les mots pour le dire : sionisme = nazisme !

 

En ces temps de crimes et de massacres à grande échelle à l’encontre du peuple palestinien – parce qu’il faut rappeler que même quand les médias n’en parlent pas, la puissance occupante tue en moyenne deux civils palestiniens chaque jour ! – il convient de sortir du langage émasculé de la diplomatie et du politiquement correct, et de nommer les choses comme il se doit, ou autrement dit, de comprendre pourquoi le sionisme s’apparente bien au nazisme et mérite dès lors que tout soit mis en œuvre pour son éradication.


Explications : à ses heures de gloire, que prônait le nazisme sinon l’émergence d’une « race » supérieure,  la « race » aryenne ?... 

Résultat de théorie pseudo-scientifique tentant à prouver que les inégalités dans la société étaient la conséquence d’une hiérarchie dans les « races » humaines.

Et qu’il fallait donc à tout prix sauvegarder la suprématie de la « race » issue des civilisations nordiques et anglo-saxonnes, et désignée « race aryenne » par les nazis.

La dernière et située au bas de cette ignoble échelle d’entre toutes les « races » humaines étant, toujours selon ces demeurés, la « race » africaine…

Tout individu normalement constitué et sain d’esprit, ne peut qu’éprouver des nausées face à ces théories, seulement voilà, il en est qui continuent à défendre pareille abomination.

Ce qui justifie à leurs yeux la colonisation autant que la ségrégation.

Pendant des années, l’Afrique du Sud en a fait les frais et il n’est jamais inutile de rappeler – tant certains voudraient tourner cette sinistre page de notre histoire – que l’Europe s’est illustrée pendant des siècles dans d’odieuses expériences coloniales et de ségrégation menant aux abominables pratiques racistes d’apartheid.

Or, que raconte le sionisme : que selon une parole divine révélée – on se demande de nos jours et après des années d’études de plus en plus longues des jeunes générations, comment certains peuvent-ils encore croire à de telles inepties !? – un peuple aurait été élu et qu’une terre bien précise lui aurait été assignée pour l’éternité !

A ce titre, les plus malades d’entre ceux qui défendent pareille théorie affirment qu’il faut coûte que coûte arracher cette terre à ses habitants arabes et par-dessus tout, éviter toute consanguinité afin de préserver tout juif de toute impureté.

Et tout est bon pour y arriver. Pour ces psychopathes, qu’il faille voler, violenter, détruire, blesser, massacrer des individus est sans importance, la vie de ceux-là ne valant rien à leurs yeux !

Si certains détails diffèrent, cette obsession fondamentale de l’émergence d’une « race » pure – la « race » juive – est donc de même nature que celle prônée par l’idéologie nazie de l’époque.

Troublant renversement de l’Histoire, le sionisme est donc bien apparenté au nazisme, et il faut le dire haut et fort, ne pas avoir peur des mots et dénoncer tous ceux qui s’y reconnaissent et le revendiquent !

Voilà un travail prioritaire auquel tout média digne de ce nom devrait s’atteler pour informer les citoyens du danger rampant qui nous guette.

Sans oublier de souligner l’irréparable commis à l’encontre de tout un peuple, martyr de ces illuminés ! Et plus que toutes les autres autorités politiques, l’Europe devrait se rappeler l’écrasante responsabilité qu’elle a dans l’actuelle situation et ne pas s’en sortir comme à chaque fois, en renvoyant Israéliens et Palestiniens dos à dos.

L’Etat d’Israël est une création de l’Europe pensant pouvoir régler son problème d’antisémitisme d’alors en confisquant une part importante de son territoire à une population qui n’a pas été concertée sur cette décision et que notre sale guerre de 39-45 ne concernait pas !

Aucune équidistance n’est donc acceptable dans cette tragédie où comme toujours, c’est la loi du plus fort qui impose au plus faible, son abject dictat.

Il n’y a donc ni excès, ni antisémitisme à adhérer au projet de ceux qui veulent la disparition d’Israël dans son état actuel, en recommandant un Etat binational palestinien laïc qui, comme auparavant, abriterait toutes les communautés, musulmanes, chrétiennes et juives comme c’était le cas avant l’arrivée des névropathes qui depuis plus de 60 ans détruisent tout ce qu’ils touchent. C’est au contraire, un signe de santé mentale et morale qu’il convient d’encourager !

Et ceux que l’Etat sioniste qualifie de terroristes ne sont ni plus ni moins que des résistants que chaque individu normalement constitué et épris d’une vraie justice se doit de soutenir par tous les moyens possibles, dont par exemple, le boycott de tous les produits israéliens, tant que durera cette situation inadmissible. Et dans la foulée, il faut exiger de nos gouvernements nationaux ainsi que de l’UE que tout lien soit rompu avec l’Etat d’Israël tant que celui-ci persistera dans ses pratiques racistes et coloniales d’occupation.

 

Daniel Vanhove –

18.07.14

Observateur civil

 

--------------------------------------------

 

Daily Mail : Scènes choquantes 150 juifs saccageant les rues de Paris

 

Le Daily Mail titre : Scènes choquantes de 150 juifs saccageant les rues de Paris et qui se heurtent à des manifestants pro-palestiniens.
La version étrangère est bien différente de celle servie par nos engeances médiatique et politique qui ont inversés les faits. Source : Daily Mail
Une vidéo filmée à proximité de la Place de la Bastille, dimanche, et vérifié par la police, avant d'être postée sur YouTube, montre des groupes pro-israéliens qui sont activement impliqués dans ces affrontements
 

 

Repost 0
Published by HADRIA RIVIERE - dans Politique
commenter cet article
18 juillet 2014 5 18 /07 /juillet /2014 09:01


Le véritable but de l’opération menée par Israël à Gaza ? Tuer des Arabes.

Gideon LEVY
Entre les généraux en retraite et les commentateurs en campagne, c’est à celui qui fera la proposition la plus monstrueuse : sans sourciller, le Major-Général de réserve, Oren Shachor, a expliqué :

« Tuer leurs familles, voilà qui les effraiera » ; tandis que d’autres affirmaient : « Nous devons créer une telle situation que, lorsqu’ils ressortiront de leurs terriers, ils ne reconnaîtront plus Gaza »


Depuis plus de trente ans que la Guerre du Liban a pris fin, tuer des Arabes est la principale stratégie d’Israël. La guerre épouvantable, qui se déroule en ce moment à Gaza, ne diffère en rien.

L’Opération Bordure Protectrice a pour but de rétablir le calme ; tuer des Arabes, est le moyen utilisé. Le slogan de la Mafia est devenu la politique israélienne officielle. Israël croit sincèrement que tuer des Palestiniens par centaines dans la Bande de Gaza, instaurera le règne de la tranquillité. Il ne sert à rien de détruire les entrepôts d’armes du Hamas, qui a déjà prouvé sa capacité de réarmement. Faire tomber le gouvernement du Hamas est un but irréaliste (autant qu’illégitime) ; il n’est pas celui d’Israël, qui sait pertinemment que toute alternative pourrait s’avérer bien pire. Ne reste donc qu’un unique objectif possible pour l’opération militaire : mort aux Arabes, sous les acclamations de la foule.

L’Armée de Défense d’Israël a déjà établi une « carte de la souffrance », invention diabolique qui remplace la non moins diabolique « banque de cibles », et le territoire couvert par cette carte s’étend à une vitesse qui donne la nausée.

 Il faut regarder Al Jazeera en anglais, une chaine de télévision professionnelle, aux prises de position mesurées (contrairement à son homologue en arabe), pour découvrir l’ampleur de sa réussite. Vous ne la verrez pas depuis les studios « ouverts » des télés et radios israéliennes, dont l’ouverture est réservée, comme toujours, à la victime israélienne ; mais sur Al Jazeera, vous découvrirez toute la vérité, peut-être même vous scandalisera-t-elle.

À Gaza, les corps s’empilent, pour remplir un tableau épouvantable, mis à jour en temps réel, de cette tuerie massive, qui fait la fierté d’Israël, un tableau de chasse qui comprend d’ores et déjà des dizaines de civils, dont 24 enfants, selon le compte établi samedi à midi ; sans compter les centaines de blessés, qui viennent amplifier l’horreur, la destruction.

Les bombardements ont déjà touché une école, un hôpital. Les frappes visent les maisons, et toutes les justifications du monde n’y peuvent rien : il s’agit là de crimes de guerre, même si l’Armée de Défense d’Israël appelle ces maisons « centres de commandement et de contrôle », ou « salles de conférence ».

C’est vrai, certaines frappes sont bien plus brutales que celles d’Israël, sauf que dans cette guerre, qui ne consiste en rien d’autre qu’une série d’attaques réciproques contre des civils – le combat d’une mouche, contre un éléphant – on ne dénombre même pas un seul réfugié.

Contrairement à ce qui se passe en Syrie, comme en Irak, les habitants de la Bande de Gaza ne peuvent même pas s’offrir le luxe de fuir, pour sauver leurs vies.

On ne s’évade pas d’une cage.

Depuis que la Guerre du Liban a pris fin, il y a plus de trente ans, tuer des Arabes est devenu l’instrument stratégique principal d’Israël.

L’A.D.I. ne fait pas la guerre contre des armées, les populations civiles constituent ses cibles prioritaires. Comme chacun sait, les Arabes naissent pour tuer, et se faire tuer. Ils n’ont d’autre but dans la vie, alors Israël les tue.

Bien sûr, le modus operandi du Hamas doit provoquer notre indignation : non seulement ses roquettes visent-elles des centres israéliens de population civile, non seulement prend-il lui-même position au milieu de centres de population – il n’a peut-être pas d’autre alternative, les conditions de surpeuplement de la Bande étant ce qu’elles sont – mais il laisse également la population civile de Gaza à la merci des attaques brutales d’Israël, sans veiller à lui fournir la moindre sirène, le moindre abri, le moindre espace protégé. Cette attitude est criminelle. Mais les tirs de barrage de la Force Aérienne et Spatiale d’Israël ne le sont pas moins, en raison de leur objectif, comme de leur résultat : tous les immeubles d’habitation de la Bande de Gaza abritent des dizaines de femmes et d’enfants ; c’est pourquoi l’A.D.I. ne saurait prétendre qu’il n’entre pas dans ses intentions d’infliger des souffrances à des civils innocents.

 Si la démolition récente de la maison d’un terroriste en Cisjordanie fut encore à l’origine de manifestations peu fournies, ce sont maintenant des dizaines de maisons que l’on détruit, et leurs occupants avec elles.

Entre les généraux en retraite et les commentateurs en campagne, c’est à celui qui fera la proposition la plus monstrueuse : sans sourciller, le Major-Général de réserve, Oren Shachor, a expliqué : « Tuer leurs familles, voilà qui les effraiera » ; tandis que d’autres affirmaient : « Nous devons créer une telle situation que, lorsqu’ils ressortiront de leurs terriers, ils ne reconnaîtront plus Gaza ». Sans vergogne, ni remise en question – jusqu’à la prochaine Commission Goldstone.

Une guerre sans but compte parmi les guerres les plus abjectes ; la prise délibérée de civils pour cibles compte parmi les pratiques les plus atroces.

Aujourd’hui, l’horreur règne aussi sur Israël, mais il est peu probable qu’un seul Israélien puisse jamais imaginer ce que ce règne signifie pour les 1,8 millions d’habitants de Gaza dont les existences, déjà cauchemardesques, ont désormais sombré dans l’horreur absolue.

La Bande de Gaza n’est pas un « nid de frelons », c’est une province, que le désespoir humain gouverne.

Le Hamas n’est pas une armée, il s’en faut même de beaucoup, et ce en dépit de toutes ses tactiques visant à inspirer la crainte : s’il a effectivement construit là-bas un réseau de tunnels ultrasophistiqué, ainsi qu’il le prétend, comment se fait-il qu’il ne construise pas d’ores et déjà le réseau du métro léger de Tel-Aviv ?

La barre des 1000 sorties, ainsi que celle des mille tonnes d’explosifs, sont en passe d’être atteintes ; Israël n’attend plus que « l’image de la victoire », qu’elle a déjà remportée : Mort aux Arabes.

Gideon Lévy.


http://www.legrandsoir.info/le-veritable-but-de-l-operation-menee-par-israel-a-gaza-tuer-des-arabes.html

 

____________________________

En lisant cette article, gardez à l'esprit que l'auteur est :

Gideon Levy, né en 1953 à Tel-Aviv,  journaliste et écrivain de nationalité israélienne....

Un israélien, comme un Yankee - même s'ils affirment leur opposition aux décision politiques coloniales... de leurs gouvernements ... ni ne peuvent ni ne pourront jamais imaginer, un seul instant, leurs peuples respectifs auto-proclamés élus..... vaincus!!!

Repost 0
Published by HADRIA RIVIERE - dans Politique
commenter cet article
18 juillet 2014 5 18 /07 /juillet /2014 08:54

 

 

 

 Information sur ce qu’il s’est réellement passé le 13 juillet à la manifestation pour Gaza

 

____________________________________________________

 

Diana Magnay, qui couvre la guerre contre les Palestiniens à Gaza, a qualifié d’ordures les israéliens rassemblés sur une colline pour assister et applaudir le spectacle du massacre.

Voici le texte de son tweet :
"Des israéliens sur une colline au-dessus de Sderot crient de joie quand une bombe atterrit sur Gaza. Ils menacent de détruire notre voiture si je dis quelque chose de mal- Des ordures."

“Israelis on hill above Sderot cheer as bombs land on #gaza; threaten to ‘destroy our car if I say a word wrong’. Scum,”

Elle l’a supprimé depuis. L’affaire fait scandale; si on peut même plus faire confiance à CNN, où vat-on?

Son reportage pour CNN montrant les israéliens se réjouir

La reporter de CNN Diana Magnay supprime son tweet qualifiant d’"ordures" les israéliens applaudissant les frappes des missiles israéliens
CNN Reporter Diana Magnay Deletes Tweet Calling Israelis Cheering Missile Strikes " Scum "

 

 

 

 

 

CNN Reporter Diana Magnay Deletes Tweet Calling Israelis Cheering Missile Strikes " Scum


Repost 0
Published by HADRIA RIVIERE - dans Politique
commenter cet article

PEUPLES OPPRIMES...DEBOUT

LA LIGUE ARABES DES ETATS D'AMERIQUE ...:
LES OCCIDENTAUX DETRUISENT, MASSACRENT, LES PEUPLES MUSULMANS...OCCUPENT...COLONISENT LES PAYS
ET LA LIGUE EST AVEUGLE, SOURDE ET MUETTE...
122-arabe_hypocrisie.jpg

LES PEUPLES SOUVERAINS...S'AVANCENT....VERS... - (Chant du Départ )
La souveraineté a été définie par Jean Bodin (1530-1596) dans son traité "Les Six livres de La République" comme un attribut essentiel de l'État :
"La souveraineté est la puissance absolue et perpétuelle d'une République."
Aucun pouvoir n'est supérieur à la puissance souveraine qui ne peut être anéantie, mais elle n'est pas sans limite (s'exerce sur le domaine public et non privé).
Pour Jean-Jacques Rousseau, le peuple est le seul détenteur légitime de la souveraineté.

En droit, c'est la Constitution qui définit comment s'exerce la souveraineté, quelles sont les institutions qui détiennent le pouvoir et comment elles sont contrôlées.
 
PAYS DETRUITS,
PAYS OCCUPES,
PAYS COLONISES,
PAYS PILLES,
PEUPLES ASSERVIS,
PEUPLES APPAUVRIS, DEPUIS DES DECENNIES PAR UNE OLIGARCHIE AMERICANO-SIONISTE AVIDE AVEC LA COMPLICITE ACTIVE DES PEUPLES OCCIDENTAUX...
      

PALESTINE/PALESTINIENS

 

800px-Flag of Palestine.svg

 

AFGHANISTAN/AFGHANS

LE PROBLEME AFGHAN

 

600px-Flag of Afghanistan.svg

 

 

PAKISTAN/PAKISTANAIS

   

800px-Flag of Pakistan.svg

 

YEMEN/YEMENITES :...Le pouvoir Pro-Us...Tire sur le peuple, comme l'on tire à la foire sur les lapins en plâtre...Sans que cela ne souleve aucune constestation...!!!! 

 

800px-Flag of Yemen.svg

   

ALGERIE/ALGERIENS

 

800px-Flag of Algeria.svg

 

Les politiciens français nient les faits

Crimes d'Etat

Les politiciens français réecrivent l'histoire, en s'offrant le "beau rôle"

  

800px-Flag of Bahrain.svg

Le peuple dit : "Ni Shi’ite Ni Sunnite mais Bahreini».

« Nous ne voulons pas renverser le régime comme certains l’imaginent, et nous ne voulons pas obtenir le contrôle du gouvernement. Nous ne voulons pas des sièges et places ici ou là. Nous voulons être un peuple qui vit dans la dignité et dont les droits sont respectés ».  

Les AL KHALIFA repondent par la repression, les massacres, l'occupation saoudienne, encore plus de tyrannie!!!!

 2882948-4078356

   BAHREIN/BAHREINIS : ...- Monarchie Al Khalifa Et Régime Sioniste Deux Entités Coloniales Racistes Pratiquant Le Nettoyage Ethnique Un Génocide Lent Contre Les Populations Autochtones 

 

Pour ens avoir plus sur la repression là : 

link

BCC800px-Flag of Tunisia.svgC

TUNISIE/TUNISIENS


LE PEUPLE TUNISIEN EXIGE : UNE ASSEMBLEE CONSTITUANTE

Assemblée constituante ?

Une assemblée constituante est une institution collégiale avec pour tâche la rédaction, ou l'adoption, d'une constitution, c'est-à-dire le texte fondamental d'organisation des pouvoirs publics d'un pays. - source Wikipedia

    NOUVEAU DRAPEAU FRANCAIS  

nouveau-drapeau-francais

 

Le peuple français endure quant à lui l'oppression invisible mais tout aussi destructrice que l'idéologie sioniste et l'oligarchie financiére qu'il a lui même installé

 au pouvoir (c'est l'histoire du pendu qui fabrique la corde qui a servi à le pendre)...Si nous voulons casser ces chaines...

 

 

 

 Site source pour les photos:

link

L'ideologie sioniste expliquée par les Chretiens - un rappel historique :

link 

 

Et, si nous nous décidions d'agir...? Comment...? En citoyens/consommateurs/Responsables :

Nous pouvons poursuivre et Renforcer:

boycott israel

________________________________________________________________________________

 

 

 

Et parce que les Yankees sont accros au pétrole...Jamais les peuples de cette planéte surtout ceux assis sur cette mane noire...Ne pourrons vivre en paix, nous avons pour obligation d'arrêter d'idolâtrer ces GENOCIDAIRES YANKEES et, de les aider à tomber plus vite dans la fosse à purin !!!!

 

Mc do sheitan


Catégories

LA NOUVELLE MARIANNE


Elle est française...
Indéniablement elle est  française...
Inévitabelement, elle est française,

Assurément, elle est française,
Formellement, elle est française,
Elle est, française... EVIDEMMENT !

Quand le buste de Hafsia HERZI dans toutes les mairies
de FRANCE?


SAINT VINCENT DE PAUL…SYMBOLE DU DON…


LE DON DE SOI


        SAINT VINCENT DE PAUL
1581-1660

         PRETRE HUMANISTE FRANCAIS

Une conscience aigüe de soi et de l'Autre,
Permet d'ouvrir la porte de la Liberté.
Et,

de la maintenir ouverte à  l'Empathie...A la solidarité !
Hadria Riviere

...FEMMES D'HONNEUR...


MARIE GOUZE DITE OLYMPE DE GOUGES (1748-1793)
http://www.histoire-en-ligne.com/spip.php?article=195


LOUISE MICHEL DITE ENJOLRAS (1830-1905)

http://biosoc.univ-paris1.fr/actu/livres/gauthier2.htm


ROSA LOUISE McCAULEY PARKS (1913-2005)
http://fr.wikipedia.org/wiki/Rosa_ParksD


DOLORES IBARRURI GOMEZ DITE LA PASIONARIA (1895-1989)

http://www.mosaique.levillage.org/miroirs/espasionaria.htm

JUSTICE POUR AAFIA SIDDIQUI

 

dr-aafia-siddiqui-bush-terrorism