Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qui, Suis-Je

  • : Le blog de Hadria RIVIERE
  • Le blog de Hadria RIVIERE
  • : "Une conscience aigue de Soi et de l'Autre permet d'ouvrir les portes de la liberté..." Hadria RIVIERE
  • Contact

FEMMES REBELLES...

undefinedDAHYA…DAHIYA….DIHYA…KAHENA… (.. ?-700). 
 
http://www.berberescope.com/l'histoire_des_Berberes_yahoo.htm


FATMA TAZOUGHERT DITE LA ROUGE (1544-1641)
http://fr.wikipedia.org/wiki/Fatma_Tazoughert


Fatma-N-Soumer.jpg

LALLA FATMA N’SOUMER (1830-1863) -DITE LA JEANNE D'ARC DU DJURDJURA
www.1novembre54.com/frame.php




FADHMA AIT MANSOUR AMROUCHE (1882-1967)

http://fr.wikipedia.org/wiki/Fadhma_A%C3%AFt_Mansour_Amrouche

 

Rechercher

Archives

LES TOUAREG, SONT EN DANGER!

 

LA VIE DES TOUAREG

CULTURE, HISTOIRE "des hommes bleus" :

Les origines Préhistoriques et paléoberbéres des TOUAREG là :

http://www.amazighworld.org/studies/articles/touareg_histoire.php

Et, là :

http://www.ac-nancy-metz.fr/Pres-etab/lapicque/Opinfo98/Pourcher/vie.htm


L'HISTOIRE DE LA REVOLTE TOUAREG :

 

http://latelelibre.fr/index.php/2008/02/niger-un-chef-touareg-temoigne/

 

 Là :

http://conflitsoublies.blogspot.com/2008_04_01_archive.html

 

Et, là :

 

http://www.caravaneducoeur.com/lestouareghistoi/index.html

 
MENER, La lutte, en musique ! 

 



29 novembre 2008 6 29 /11 /novembre /2008 13:30


J’EN APPELLE A TOUS LES OBSEDES DE L’ENFERMEMENT,

A TOUS LES MONSTRES CACHES SOUS L’HABIT,  DEBONNAIRE DU « BON DEMOCRATE HUMANISTE FERVENT CATHOLIQUE

OU PAS D’AILLEURS »…

A TOUS LES FASCISTES….

A VOUS QUI, EXIGEZ DES LOIS REPRESSIVES, PARCE QUE  VOUS ETES HABITEZ PAR LA HAINE, LA PEUR … DE L’AUTRE,

A VOUS QUI, PAR BETISE,  PAR CRETINISME, PAR  INDIFFERENCE

VOULEZ VOIR, IMPOSER LA LOI DU TALION : 

 

..."La Loi du talion consiste en la réciprocité du crime et de la peine.

Cette loi est souvent symbolisée par l'expression Œil pour œil, dent pour dent. C'est l'une des plus anciennes lois existantes.

Elle caractérise un état intermédiaire de la justice pénale entre le système de la vendetta et le recours à un juge comme tiers impartial et désintéressé..."

 

IL VOUS FAUT SAVOIR :

 

A QUOI SERVENT LES  PRISONS ?

 

UN TEMOIGNAGE REALISTE ET POIGNANT DE LAURENT JACQUA

 

Laurent JACQUA "Le blogueur de l’ombre à la lumière…"

"Je vomis ton nom..."  « Les enfants du silence… » »

« Une espèce à part … »

L'équation BLOG N°65.jpg :

Suite à l’égorgement d’un détenu par un autre à la maison d’arrêt de Rouen, Rachida Dati a décidé, le 23 septembre dernier, de réunir les 200 directeurs des prisons de France pour faire le point et se mobiliser contre la violence et l’insécurité au sein des établissements pénitentiaires.

 

Au fond c’est aussi utile que si l’on décidait de réunir tous les dirigeants de clubs de foot pour savoir si les matchs doivent encore se jouer avec un ballon rond !

Tout à coup, comme par enchantement, notre Garde des Sceaux découvre avec stupeur, grâce à ce fait divers sordide, que la prison est un univers terrifiant et dangereux.

Pourtant, tous ceux qui connaissent ces lieux clos savent que la violence est une évidence dans l’univers carcéral et qu’elle fait partie intégrante de la vie en détention. Donc la seule et unique solution pour l’éradiquer serait de fermer toutes les prisons…

Comme cela n’est pas prêt d’arriver, je crois qu’il n’y a aucun remède, à moins de trouver une nouvelle manière d’aborder la sanction pénale.

Et comme trouver une autre façon de punir n’est pas prêt non plus de voir le jour, nous pouvons craindre le pire pour l’avenir.

C’est un engrenage inévitable qui nous attend dans les prochaines années car les conditions de détention ne cessent pas de se dégrader, ceci toujours à cause de la même maladie incurable depuis 30 ans :

 

le manque de volonté politique pour enfin s’attaquer au problème carcéral !

Cessons donc l’hypocrisie sur les causes de ces incidents barbares, tout est dû à l’abandon permanent du parent pauvre du ministère de la justice, ce qui a et aura pour conséquence, à très court terme, une explosion de violences contre le personnel pénitentiaire, des prises d’otages désespérées à répétition et des actes de violences ou de meurtres entre prisonniers.

 

Ces crimes intra-muros, que l’on voit se multiplier depuis ces dernières années, vont empirer de façon exponentielle toujours à cause des éternels et mêmes symptômes à savoir :

la surpopulation pénale croissante, la recrudescence des incarcérations des cas psy, l’augmentation des longues peines, l’abandon de toute reforme profonde de la pénitentiaire, le manque de budget pour l’amélioration des conditions de détention, le manque d’effectif et enfin la politique du tout répressif qui n’a de cesse de s’amplifier en incarcérant de façon systématique.

Chaque jour derrière les hauts murs des 200 prisons françaises de ces charmants directeurs convoqués au ministère, dans des cellules, des douches, des cours de promenades, se produisent des actes d’une violence inouïe et il ne faut pas compter sur l’intervention rapide des surveillants, qui, généralement, arrivent seulement pour ramasser les blessés ou les morts.

A St Maur, il y a trois ans, un détenu a fracassé la tête d’un codétenu et lui a mangé un bout de cervelle. Déjà à Rouen en 2007, un autre avait mangé le foie de son

Co-cellulaire.

 

Dernièrement à Fleury-Mérogis, un détenu a été blessé par le GIGN après avoir pris en otage un psy. Peu de temps après, un surveillant d’une autre prison a été blessé en protégeant une infirmière d’un psychopathe.

Et tiens ce matin même, je viens d’apprendre aux infos que dans une prison prés de Grenoble un « sniper » vient de descendre un détenu en pleine cours de promenade en tirant de l’extérieur !?

Quand on voit ce genre de faits divers et autres violences quotidiennes (suicides, automutilations, émeutes, bagarres, agressions, évasions etc.…) on se rend bien compte que le monde carcéral n’aura jamais l’ambiance d’une maternelle et que, pour ceux qui y vivent et la côtoie comme moi depuis si longtemps, la violence est aussi naturelle que la respiration.

 

Elle a encore de beaux jours devant elle car elle ne fera que s’intensifier proportionnellement à l’escalade de la répression sociale.

 

 L’origine de cette violence tant décriée aujourd’hui est aussi une réponse, un écho à la violence du système et pareillement pour celle des institutions qui malmènent les concitoyens pauvres ou de seconde zone qui finiront tôt ou tard par devenir taulard.

Prisonniers, chômeurs, travailleurs pauvres, exclus, SDF, habitants des banlieues, clandestins etc.…tout ça c’est la même limonade, tous sont traités comme de la merde depuis trop longtemps.

 

A force de ne pas respecter la dignité de ces hommes et de ces femmes ou de ces détenus (es) par une multitude de traitements indignes, il ne faut pas s’attendre à voir surgir des êtres philanthropes et tolérants, ni des enfants de cœur dans les rues et les prisons du pays.

La prison, de par sa nature profondément criminogène, est nuisible et dangereuse pour la société toute entière car elle engendre et relâche des hommes et femmes dont le traumatisme est si grand que leur métamorphose empêche tout retour à la vie sociale dite « normale ».

 

Violences, récidives, dépressions, suicides, toxicomanies, alcoolismes, inadaptations, dangerosités, troubles psychiatriques etc.… voilà le véritable bagage que tout condamné emporte avec lui à la fin d’une peine.

Et on imagine, avec tous ces ingrédients, les conséquences désastreuses et les dégâts que cela peut avoir sur le monde extérieur.

Cela me rappelle la scène d’un film dont le titre, je crois, était « Un monde parfait ». On y voyait un évadé en cavale molester toute une famille.

 

Pendant que celui-ci était en train de les attacher, l’une des victimes lui demanda pourquoi il faisait cela, alors qu’elle était persuadée qu’au fond de lui, il était bon.

Il lui répondit alors :
-« Je ne suis ni bon, ni pire, je suis juste d’une espèce à part… »

Cela résume tout sur les séquelles dues à l’enferment.

Les ex-taulards, de par leur exclusion plus ou moins longue, font réellement partie « d’une espèce à part » qui souvent ne peuvent s’entendre et se comprendre qu’entre eux.

Ils sont devenus, par trop de violences subies et de souffrances accumulées, des sortes de « mutants » dressés au mal dont plus personne ne veut, qu’on ne peut plus réparer et dont on ne peut pas comprendre la logique.

Heureusement il y a quelques cas de réinsertions réussies, mais ils sont si rares et ne sont, en général, dus qu’aux seules forces et à la détermination des détenus concernés, qui ont la chance d’avoir une forte personnalité et une profonde volonté de s’en sortir par eux-mêmes.

La véritable dangerosité ne provient donc pas des détenus mais de la prison elle-même ! En réalité c’est elle qu’il faudrait réinsérer, car elle est une anomalie, un cancer diffusant ses métastases dans l’organisme sociétal !

La prison, telle qu’elle est conçue aujourd’hui, n’est pas là pour réadapter ou réparer mais pour punir et détruire le prisonnier ! Et si ça on ne l’a pas compris, ce n’est pas la peine de chercher un antidote au problème. Il faut réformer totalement le monde carcéral de fond en comble et pour cela il faudrait des moyens colossaux que nous n’avons pas.

La seule solution sécuritaire, même si elle est la plus facile à mettre en place, est une erreur monumentale, car plus la sécurité sera augmentée au sein des détentions, plus la violence y sera à l’étroit et plus elle y sera explosive et barbare.

C’est une équation implacable que l’on a d’ailleurs pu constater dans l’exemple criant des prisons américaines type « super max » (de haute sécurité).

 

Dans ces établissements, où souvent aucun espoir de sortie n’est permis, les meurtres entre gangs, entre détenus sont d’une sauvagerie impitoyable, ce qui prouve bien l’inefficacité d’un système sécuritaire pour endiguer la violence carcérale, au contraire cela ne fait que l’exacerber.

 

(Voir à ce sujet la très instructive série documentaire de National Géographique sur les prisons US).

Si l’on voulait transformer les hommes en animaux prédateurs et les prisons en usines à récidivistes, on ne s’y prendrait pas autrement.

Mais alors qu’elle est la solution ?

Hé bien sachez qu’il n’y en a pas !

 

Car, nous le savons, tout le monde se fout éperdument de ce qui peut bien se passer dans les prisons et puis avec quel gouvernement, quel argent va-t-on se décider une bonne fois pour toute à prendre le taureau par les cornes ?

Oui je suis très pessimiste et je pense que l’orientation se fera sur le modèle américain : constructions de nouveaux établissements haute sécurité, allongement des peines, perpétuités réelles, rétentions de sûreté, et tout un arsenal juridique toujours plus absurde, toujours plus répressif.

 

Le carcéral finira, comme tout le reste, par devenir un bisness, et on y gérera la violence comme on gère une société qui gronde, cela avec toujours plus de flics, toujours plus de rétorsions, toujours plus de lois, toujours plus de règles, toujours plus de répression…de toute façon à cause de la crise mondiale, les sociétés, à moins d’une révolution soudaine qui nous sauverait peut-être, sont en passe de devenir des prisons à ciel ouvert, mais vous ne le savez pas encore.

 

Le jour où vous vous en rendrez compte, bien installé au fond de votre canapé, vous saurez ce que veulent dire les mots « arbitraire », « abolition des droits », « privation de liberté » « surveillance » « fichage » « contrôle » car on y viendra tout doucement jusqu'à ce qu’un jour, vous fassiez vous aussi partie « d’une espèce à part »…

Vous devriez tous, dés maintenant, vous sentir concernés et vous inquiéter des problèmes liés au monde carcéral, car, sachez-le, celui qui s’est fait égorger et qui s’est retrouvé seul face à un tueur psychopathe n’était incarcéré que pour un petit délit routier...
Demain, qui sait, en prenant le volant de votre véhicule, vous pouvez causer un grave accident et vous retrouver illico en prison, cette fosse à purin qui vous dégoûte tant aujourd’hui, et à ce moment là qui vous protégera au fond de votre cellule face à ceux que vous avez si bien ignoré ?...

De nos jour plus personne n’est à l’abri, cela mérite réflexion, non ?...

À bientôt sur le BLOG pour la suite….
Laurent JACQUA
"Le blogueur de l’ombre à la lumière…"
laurentjacqua@yahoo.fr

 

 

http://laurent-jacqua.blogs.nouvelobs.com/

 

Partager cet article

Repost 0
Published by L.JACQUA/Hadria RIVIERE - dans Invité du jour
commenter cet article

commentaires

morsli 30/11/2008 19:18

Bonsoir : dire que cette ordure est professeur de droit et qu'il avait donné des conseils de pratiques de torture envers les prisonniers de Guantanamo.Il est copain coquin avec une autre ordure,ancien ministre de la justice du Canada, Irvin Cottler: une vrai mafia du crime.Tant que les états-unis ne seront pas libérés, il n'y aura pas de paix pour les palestiniens.Bonne soirée Charlotte et Hadria.

Charlotte 30/11/2008 10:13

Bonjour Hadria, merci pour tes visites et ton amitié J'ai passé de bonnes vacances en famille, celà fait du bien mais j'ai été contente de rentrer. Que veux-tu, on viellit et on a ses habitudes !
Pour ce qui concerne GAZA, voici ce que j'ai trouvé parmi les commentaires :
"Le professeur de droit de Harvard Alain Dershowitz a publiquement revendiqué qu’il a poussé Barack Obama à ne pas permettre à l’ancien Président Jimmy Carter de parler à la Convention nationale Démocratique à Denver. Dershowitz a dit à Shalom TV : "Barack Obama a dû faire un choix entre ses partisans juifs et ses partisans anti-israéliens comme Jimmy Carter et il n’a pas choisi Jimmy Carter …C’était une bonne décision, une décision sage, une décision morale. "Dershowitz a durement critiqué Carter pour la publication du livre Palestine : la Paix pas l’apartheid".
Le discours d'Obama pendant les primaires, devant l'AIPAC (que j'ai écouté dans son intégralité), fut un discours d'allégeance à Israel et au sionisme. Je soutenais Obama, comme beaucoup d'entre nous, jusqu'à ce jour ou il a léché les bottes (et je suis polie) des sionistes présent en reprenant les menaces de Bush et des néocons envers l'Iran.
J'ai également posté un article sur GAZA "SOS GAZA".
Bises Hadria

morsli 29/11/2008 16:41

"Classes laborieuses,classes dangereuses" était le titre d'un livre (pas lu)écrit vers la fin du XIXème siècle.Ceci est appliqué à la lettre par cette idéologie de classe qui déjà fait une distinction entre détenus selon qu'ils sont riches et célèbres ou pas : s'il faut des prisons, alors qu'elles soient respectueuses de l'intégrité, de la dignité, de la santé, du bien être des détenu(e)s.Qu'il n'y ait aucune souffrance qui s'ajoute à l'absence de liberté qui est une terrible souffrance en elle-même.Botton et Tapie, pourtant favorisés par rapport à leurs compagnons d'infortune, avaient dit leur surprise devant la cruauté imposée aux détenus.Quand je pense que les juges mettent en préventive pour un oui pour un non,ou qu'ils remettent à plus tard l'examen d'une demande de libération,comme si quelques semaines de plus ou de moins en enfer avaient peu d'importance.Tout ce monde de l'ensemble police-justice-système pénitentiaire me fait froid dans le dos.Bonne fin de semaine quand même et à plus Hadria.

PEUPLES OPPRIMES...DEBOUT

LA LIGUE ARABES DES ETATS D'AMERIQUE ...:
LES OCCIDENTAUX DETRUISENT, MASSACRENT, LES PEUPLES MUSULMANS...OCCUPENT...COLONISENT LES PAYS
ET LA LIGUE EST AVEUGLE, SOURDE ET MUETTE...
122-arabe_hypocrisie.jpg

LES PEUPLES SOUVERAINS...S'AVANCENT....VERS... - (Chant du Départ )
La souveraineté a été définie par Jean Bodin (1530-1596) dans son traité "Les Six livres de La République" comme un attribut essentiel de l'État :
"La souveraineté est la puissance absolue et perpétuelle d'une République."
Aucun pouvoir n'est supérieur à la puissance souveraine qui ne peut être anéantie, mais elle n'est pas sans limite (s'exerce sur le domaine public et non privé).
Pour Jean-Jacques Rousseau, le peuple est le seul détenteur légitime de la souveraineté.

En droit, c'est la Constitution qui définit comment s'exerce la souveraineté, quelles sont les institutions qui détiennent le pouvoir et comment elles sont contrôlées.
 
PAYS DETRUITS,
PAYS OCCUPES,
PAYS COLONISES,
PAYS PILLES,
PEUPLES ASSERVIS,
PEUPLES APPAUVRIS, DEPUIS DES DECENNIES PAR UNE OLIGARCHIE AMERICANO-SIONISTE AVIDE AVEC LA COMPLICITE ACTIVE DES PEUPLES OCCIDENTAUX...
      

PALESTINE/PALESTINIENS

 

800px-Flag of Palestine.svg

 

AFGHANISTAN/AFGHANS

LE PROBLEME AFGHAN

 

600px-Flag of Afghanistan.svg

 

 

PAKISTAN/PAKISTANAIS

   

800px-Flag of Pakistan.svg

 

YEMEN/YEMENITES :...Le pouvoir Pro-Us...Tire sur le peuple, comme l'on tire à la foire sur les lapins en plâtre...Sans que cela ne souleve aucune constestation...!!!! 

 

800px-Flag of Yemen.svg

   

ALGERIE/ALGERIENS

 

800px-Flag of Algeria.svg

 

Les politiciens français nient les faits

Crimes d'Etat

Les politiciens français réecrivent l'histoire, en s'offrant le "beau rôle"

  

800px-Flag of Bahrain.svg

Le peuple dit : "Ni Shi’ite Ni Sunnite mais Bahreini».

« Nous ne voulons pas renverser le régime comme certains l’imaginent, et nous ne voulons pas obtenir le contrôle du gouvernement. Nous ne voulons pas des sièges et places ici ou là. Nous voulons être un peuple qui vit dans la dignité et dont les droits sont respectés ».  

Les AL KHALIFA repondent par la repression, les massacres, l'occupation saoudienne, encore plus de tyrannie!!!!

 2882948-4078356

   BAHREIN/BAHREINIS : ...- Monarchie Al Khalifa Et Régime Sioniste Deux Entités Coloniales Racistes Pratiquant Le Nettoyage Ethnique Un Génocide Lent Contre Les Populations Autochtones 

 

Pour ens avoir plus sur la repression là : 

link

BCC800px-Flag of Tunisia.svgC

TUNISIE/TUNISIENS


LE PEUPLE TUNISIEN EXIGE : UNE ASSEMBLEE CONSTITUANTE

Assemblée constituante ?

Une assemblée constituante est une institution collégiale avec pour tâche la rédaction, ou l'adoption, d'une constitution, c'est-à-dire le texte fondamental d'organisation des pouvoirs publics d'un pays. - source Wikipedia

    NOUVEAU DRAPEAU FRANCAIS  

nouveau-drapeau-francais

 

Le peuple français endure quant à lui l'oppression invisible mais tout aussi destructrice que l'idéologie sioniste et l'oligarchie financiére qu'il a lui même installé

 au pouvoir (c'est l'histoire du pendu qui fabrique la corde qui a servi à le pendre)...Si nous voulons casser ces chaines...

 

 

 

 Site source pour les photos:

link

L'ideologie sioniste expliquée par les Chretiens - un rappel historique :

link 

 

Et, si nous nous décidions d'agir...? Comment...? En citoyens/consommateurs/Responsables :

Nous pouvons poursuivre et Renforcer:

boycott israel

________________________________________________________________________________

 

 

 

Et parce que les Yankees sont accros au pétrole...Jamais les peuples de cette planéte surtout ceux assis sur cette mane noire...Ne pourrons vivre en paix, nous avons pour obligation d'arrêter d'idolâtrer ces GENOCIDAIRES YANKEES et, de les aider à tomber plus vite dans la fosse à purin !!!!

 

Mc do sheitan


Catégories

LA NOUVELLE MARIANNE


Elle est française...
Indéniablement elle est  française...
Inévitabelement, elle est française,

Assurément, elle est française,
Formellement, elle est française,
Elle est, française... EVIDEMMENT !

Quand le buste de Hafsia HERZI dans toutes les mairies
de FRANCE?


SAINT VINCENT DE PAUL…SYMBOLE DU DON…


LE DON DE SOI


        SAINT VINCENT DE PAUL
1581-1660

         PRETRE HUMANISTE FRANCAIS

Une conscience aigüe de soi et de l'Autre,
Permet d'ouvrir la porte de la Liberté.
Et,

de la maintenir ouverte à  l'Empathie...A la solidarité !
Hadria Riviere

...FEMMES D'HONNEUR...


MARIE GOUZE DITE OLYMPE DE GOUGES (1748-1793)
http://www.histoire-en-ligne.com/spip.php?article=195


LOUISE MICHEL DITE ENJOLRAS (1830-1905)

http://biosoc.univ-paris1.fr/actu/livres/gauthier2.htm


ROSA LOUISE McCAULEY PARKS (1913-2005)
http://fr.wikipedia.org/wiki/Rosa_ParksD


DOLORES IBARRURI GOMEZ DITE LA PASIONARIA (1895-1989)

http://www.mosaique.levillage.org/miroirs/espasionaria.htm

JUSTICE POUR AAFIA SIDDIQUI

 

dr-aafia-siddiqui-bush-terrorism