Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qui, Suis-Je

  • : Le blog de Hadria RIVIERE
  • Le blog de Hadria RIVIERE
  • : "Une conscience aigue de Soi et de l'Autre permet d'ouvrir les portes de la liberté..." Hadria RIVIERE
  • Contact

FEMMES REBELLES...

undefinedDAHYA…DAHIYA….DIHYA…KAHENA… (.. ?-700). 
 
http://www.berberescope.com/l'histoire_des_Berberes_yahoo.htm


FATMA TAZOUGHERT DITE LA ROUGE (1544-1641)
http://fr.wikipedia.org/wiki/Fatma_Tazoughert


Fatma-N-Soumer.jpg

LALLA FATMA N’SOUMER (1830-1863) -DITE LA JEANNE D'ARC DU DJURDJURA
www.1novembre54.com/frame.php




FADHMA AIT MANSOUR AMROUCHE (1882-1967)

http://fr.wikipedia.org/wiki/Fadhma_A%C3%AFt_Mansour_Amrouche

 

Rechercher

Archives

LES TOUAREG, SONT EN DANGER!

 

LA VIE DES TOUAREG

CULTURE, HISTOIRE "des hommes bleus" :

Les origines Préhistoriques et paléoberbéres des TOUAREG là :

http://www.amazighworld.org/studies/articles/touareg_histoire.php

Et, là :

http://www.ac-nancy-metz.fr/Pres-etab/lapicque/Opinfo98/Pourcher/vie.htm


L'HISTOIRE DE LA REVOLTE TOUAREG :

 

http://latelelibre.fr/index.php/2008/02/niger-un-chef-touareg-temoigne/

 

 Là :

http://conflitsoublies.blogspot.com/2008_04_01_archive.html

 

Et, là :

 

http://www.caravaneducoeur.com/lestouareghistoi/index.html

 
MENER, La lutte, en musique ! 

 



28 novembre 2008 5 28 /11 /novembre /2008 14:26

 

QUELLE SOCIETE VOULONS-NOUS ?

FASCISTE ?

OU LES DROITS ELEMENTAIRES DES INDIVIDUS SONT NIES !

UNE SOCIETE MORTIFERE OU REGNE LA LOI DU PLUS FORT, CELLE DE LA TERREUR, DE LA HAINE, DE LA VIOLENCE ?

UNE SOCIETE QUI ENFERME SES ENFANTS AU LIEU ET PLACE DE LES ACCOMPAGNER SUR LE CHEMIN DE LA VIE ?

UNE MULTITUDE DE COMMUNAUTES DIVISEES ? HAINEUSES, SE COMBATTANT PENDANT QUE LA MINORITE POSSEDANTE NOUS TONDRA LA LAINE SUR LE DOS ?

VOULONS-NOUS DES ECOLES, DES COLLEGES SQUATTES PAR DES GENDARMES, DES POLICIERS, DES COW-BOYS DEGANTES ?

UNE SOCITE OU LES RICHES AURONT TOUS LES DROITS ET LES PAUVRES LES SEULS DROITS DE SE TAIRE ET DE SE SOUMETTRE ?

NOUS VOULONS QUOI ?

PARCE QU’IL EST PLUS, QUE TEMPS DE REAGIR ET D’AGIR AVANT DE NOUS RETROUVER TOUS ENCLERCLES, ETOUFFES, ENFERMES…

TANT QUE LES POLICIERS SE SATISFAISAIENT DE TUER, HUMILIER ET CHASSER LES INDIVIDUS A FASCIES DANS LES QUARTIERS POPULAIRES… CITOYEN LAMBDA TU TE CONTENTAIS DE DETOURNER LES YEUX ET D’AFFIRMER HAUT ET FORT LA GRANDE RESPONSABILITE DE CES JEUNES QUI, REFUSENT DE S’ADAPTER A TA HAUTE CIVILISATION, FRANCAISE…BIEN SUR…

MAIS, VOILA MAINTENANT LES GENDARMES, ENVAHISSENT LES COLLEGUES, FOUILLENT, HUMILIENT ET EFFRAIENT TES GAMAINS…

VAS-TU VAS CONTINUER A DETOURNER TON REGARD …A AFFIRMER LA GRANDE RESPONSABLITE DE TES GAMINS QUI, NE SE PLIERAIT PAS AUX FOUILLES AUX CORPS DE CES POLICIERS D’ETAT QUE TU PAIENT AVEC TON ARGENT POUR QUE LES POLITICIENS PUTRIDES  ORGANISENT LES LOI DE TELLE SORTE QU’ILS-LES GENDARMES SOUMETTENT, DEGRADENT TES PROPRES ENFANTS…

 

JE REITERE MA QUESTION :

 

QUELLE SOCIETE VOULONS-NOUS ?

________________________________________ 

 

… »MATRAQUES CONTRE CAMERAS !

 

Le 14 octobre dernier, vers 22 heures, Ladj LY, réalisateur professionnel qui a travaillé, entre autres, pour Envoyé Spécial sur France 2, filme une intervention policière dans un immeuble de la rue Picasso à Montfermeil. Montfermeil fait partie des banlieues « chaudes ».

 

« La police lancée à la poursuite d’une voiture ayant grillé un feu rouge “a subi ce soir-là des tirs de mortiers de feu d’artifice et des jets de pierre”, raconte-t-il, et “il y a comme par hasard une caméra” et “quelqu’un cherche à prendre la police par défaut”. »

 

Cette déclaration prêterait à sourire si elle ne provenait pas du directeur départemental de la sécurité publique de Seine-Saint-Denis. En la lisant attentivement, j’ai été frappée par la qualité « cinématographique » du langage de M. Jean-François Herdhuin.

 

D’un côté la police (les gentils) lancés à la poursuite d’une voiture (les méchants) qui a enfreint le code la route en brûlant un feu rouge (le motif). Les gentils veulent rattraper les méchants pour les punir (la quête). Mais les méchants sont de vrais méchants et il s’ensuit des tirs de mortiers et des jets de pierre (la montée dramatique).

 

Le gentil s’en sortira-t-il ? Suspens... et voilà que sort de l’ombre le gros méchant avec sa caméra (l’opposant). Clameurs et frissons dans la salle. La tension est à son paroxysme.

En tant que scénariste, cela mérite vingt sur vingt. Non, dix-neuf car, dans ce contexte-ci, on ne dit pas prendre par défaut mais prendre en défaut. Par contre, M. Herdhuin aurait pu opter par défaut pour la carrière de scénariste advenant que la police n’ait pas voulu de lui ou qu’il s’en soit lassé.

 

Ce qui m’interpelle, une fois de plus, c’est la collusion entre forces de police et monde politique. Les forces de police sont par définition au service de l’État mais l’État, quant à lui, est (devrait être) au service des citoyens. Il est vrai que tous les policiers ne sont pas des bruts et que beaucoup font sérieusement un travail qu’ils ont choisi, avec les risques que cela comporte.

 

Mais il y en a aussi qui usent et abusent de leur force et pouvoir. Je n’étais pas à Montfermeil et ne peux donc analyser la situation qu’à partir des éléments dont nous disposons. Les déclarations des témoins et des habitants de l’immeuble convergent. Il y a eu violence policière. Deux policiers ont été suspendus et mis en examen. L’IGS enquête, c’est parfait.

 

Un policier blessé à la main a un arrêt de travail d’un mois. Le jeune homme, menotté, qu’il frappait avec sa matraque, a un arrêt de travail deux jours. La main d’un policier doit être plus fragile que la tête d’un jeune de vingt ans. Le directeur départemental de la sécurité publique de Seine-Saint-Denis remet en question la véracité de la vidéo de Ladj LY, l’accusant de vouloir « prendre la police par défaut ». Il prend soin de ne pas mentionner le nom du réalisateur et de se contenter d’utiliser le « on », renvoyant ainsi la vidéo au rang des vidéos amateurs.

Il accuse ensuite le réalisateur d’avoir « restreint » son film « aux scènes mettant en cause la police ». M. Herdhuin prépare ainsi, avec zèle, l’entrée en scène de Christian Demuynck qui reprend la balle au bond en déclarant : « Tout le monde, ou presque, peut devenir Spielberg grâce à son téléphone portable ou son caméoscope ». Ce dernier apporte donc son soutien à l’idée lumineuse du directeur départemental de la sécurité publique de Seine-Saint-Denis d’embaucher un caméraman pour filmer les interventions policières.

 

Selon M. Demuynck « C’est le meilleur moyen d’éviter les vidéos bidonnées d’apprentis SPIELBERG qui remettent en cause, de façon injuste, le travail de nos policiers. Ce dispositif, largement généralisé aux États-Unis, ne peut apporter que plus de transparence aux actions menées par les forces de Police. Préventif, il permettrait ainsi d’éviter tout dérapage, toute polémique et toute escalade inutile ».

 

Si j’analyse les propos du directeur de la sécurité publique et du sénateur de l’UMP, il ressort que les principales victimes dans cette affaires sont les policiers, qu’on s’efforce de salir alors qu’ils sont les innocentes victimes d’une conspiration de la population qui organise des descentes avec des caméras. Comme l’a déclaré, à juste titre, M. Jean-François Herdhuin, les agressions contre les policiers, c’est inadmissible. Certes. Mais que dire de la violence policière, notamment de celle montrée dans la vidéo du fameux soir à Montfermeil. On y voit clairement les coups de matraques pleuvoir sur un jeune homme de vingt ans.

 

La police représente l’ordre et la force. Elle devrait utiliser cette force seulement à des fins de maintien de la sécurité publique et de la sécurité des individus. Investir une entrée d’immeuble, menotter et tabasser un jeune ne me semble pas répondre à ces critères. En judo, il y a une règle d’or : utiliser la force de l’adversaire pour le maîtriser et non pour l’anéantir. Sur un tatami, un judoka peut tuer facilement, les étranglements sont mortels. Mais il sait s’arrêter avant. L’adversaire vaincue sait aussi baisser les armes avant de se faire tuer.

 

Tout est question de maîtrise et de respect de part et d’autre. Bien sûr, les policiers n’exercent pas leurs fonctions sur un tatami. Mais leur métier a aussi des règles et ils sont tenus à un code de déontologie. Sang-froid et intelligence sont deux qualités essentielles que devraient avoir les membres des forces de police.

 

Malheureusement, nombre d’entre eux se laissent griser par le pouvoir que leur confère leur position. Pouvoir et force. Un bon policier armé n’utilisera son arme (matraque ou arme à feu) que dans les situations qui l’exigent et avec discernement. Tel ne semble pas avoir été le cas à Montfermeil.

 

Deux poids deux mesures. J’aime cette expression car elle illustre parfaitement la société d’aujourd’hui et plus particulièrement la société française avec d’un côté les nantis et de l’autre les petites mains. Les premiers ne sont pas forcément riches mais ils ont une place dans la société, un chez eux, un travail et un avenir tranquille. Parmi eux, il y a ceux qui, à l’instar de Messieurs Herdhuin et Demuynck, occupent une place privilégiée avec tout le pouvoir que cela leur confère. Ils représentent la France et l’ordre.

 

Les petites mains travaillent, vivent dans des HLM et ont forcément tort.

Pourriez-vous nous expliquer M. Herdhuin en quoi le film de Ladj Ly, dont vous avez tous les rushes entre votre possession, seraient moins objectif que le film que tournera un caméraman au service de la police, engagé par vos soins ?

 

Vous avez oublié de préciser, lors de votre point de presse, que les images de l’altercation de Montfermeil ont été prises par un professionnel. Ladj Ly a plusieurs films à sont actif, dans lesquels il a fait preuve d’impartialité. Selon vos dires et les écrits du sénateur, seule la police mérite notre confiance. Elle seule dit la vérité. Quant à nous, les apprentis Spielberg, mettant sur Internet des vidéos bidonnées, contentons-nous de regarder les belles images diffusées par la police. Elles ne seront ni partielles, ni partiales, la police ne théâtralisera pas ses exploits, ne « buzzera » pas ses vidéos et il n’y aura donc pas d’escalade de la violence.

 

Je suis certaine que la police ne restreindra pas ses films « aux scènes qui mettent en cause la police ». Je mettrais ma main au feu, qu’elle redonnera sa place à la « vérité », la vérité des banlieues violentes, des ghettos noirs et magrébins où la police se fait tabasser. Des commissariats où les marches sont un peu trop abruptes, où les annuaires téléphoniques tombent malencontreusement sur la tête des personnes interrogées…

Quant à M. Demuynck, il a de toute évidence su tirer les leçons des grands frères américains. Les films de Spielberg l’ont marqué et la police américaine est son modèle.

 

Mais je me permets de lui suggérer la lecture d’un excellent ouvrage publié conjointement par la National Lawyers Guild, la Anthony Baez Foundation et la October 22nd Coalition to Stop Police Brutality, Repression and the Criminalization of a Generation. Il s’agit d’un ouvrage regroupant plus de 2 000 cas de violence policière ayant abouti à la mort d’un individu. Les noms, les circonstances et les lieux sont soigneusement décrits et appuyés par des témoignages.

 

Où étaient les caméras de la police américaine lors de ces événements ?

 

Deux mille décès causés par la violence policière entre 1990 et 1999, sans compter ceux qui n’ont pas été répertoriés en raison de l’immensité de la tâche. Une mise à jour pour la troisième édition est en cours.

Je pense que ni le directeur départemental de la sécurité publique de Seine-Saint-Denis ni le sénateur de l’UMP ne pourront remettre en question la crédibilité de la National Lawyers Guild (une association du barreau œuvrant pour les droits civils).

 

Quant aux deux policiers suspendus, je crains qu’ils ne soient utilisés qu’à titre d’exemple. Ils font partie des petites mains. Bien sûr que leur comportement est inexcusable mais il faudrait remonter beaucoup plus haut pour trouver les vrais responsables.

 

Parmi les hautes sphères du pouvoir, là où tout est permis à condition que cela ne se sache pas…. »

Claude Jacqueline Herdhuin
Scénariste, assistante-réalisatrice, auteure

 

Partager cet article

Repost 0
Published by C.J. HERDHUIN/Hadria RIVIERE - dans Psychologie
commenter cet article

commentaires

PEUPLES OPPRIMES...DEBOUT

LA LIGUE ARABES DES ETATS D'AMERIQUE ...:
LES OCCIDENTAUX DETRUISENT, MASSACRENT, LES PEUPLES MUSULMANS...OCCUPENT...COLONISENT LES PAYS
ET LA LIGUE EST AVEUGLE, SOURDE ET MUETTE...
122-arabe_hypocrisie.jpg

LES PEUPLES SOUVERAINS...S'AVANCENT....VERS... - (Chant du Départ )
La souveraineté a été définie par Jean Bodin (1530-1596) dans son traité "Les Six livres de La République" comme un attribut essentiel de l'État :
"La souveraineté est la puissance absolue et perpétuelle d'une République."
Aucun pouvoir n'est supérieur à la puissance souveraine qui ne peut être anéantie, mais elle n'est pas sans limite (s'exerce sur le domaine public et non privé).
Pour Jean-Jacques Rousseau, le peuple est le seul détenteur légitime de la souveraineté.

En droit, c'est la Constitution qui définit comment s'exerce la souveraineté, quelles sont les institutions qui détiennent le pouvoir et comment elles sont contrôlées.
 
PAYS DETRUITS,
PAYS OCCUPES,
PAYS COLONISES,
PAYS PILLES,
PEUPLES ASSERVIS,
PEUPLES APPAUVRIS, DEPUIS DES DECENNIES PAR UNE OLIGARCHIE AMERICANO-SIONISTE AVIDE AVEC LA COMPLICITE ACTIVE DES PEUPLES OCCIDENTAUX...
      

PALESTINE/PALESTINIENS

 

800px-Flag of Palestine.svg

 

AFGHANISTAN/AFGHANS

LE PROBLEME AFGHAN

 

600px-Flag of Afghanistan.svg

 

 

PAKISTAN/PAKISTANAIS

   

800px-Flag of Pakistan.svg

 

YEMEN/YEMENITES :...Le pouvoir Pro-Us...Tire sur le peuple, comme l'on tire à la foire sur les lapins en plâtre...Sans que cela ne souleve aucune constestation...!!!! 

 

800px-Flag of Yemen.svg

   

ALGERIE/ALGERIENS

 

800px-Flag of Algeria.svg

 

Les politiciens français nient les faits

Crimes d'Etat

Les politiciens français réecrivent l'histoire, en s'offrant le "beau rôle"

  

800px-Flag of Bahrain.svg

Le peuple dit : "Ni Shi’ite Ni Sunnite mais Bahreini».

« Nous ne voulons pas renverser le régime comme certains l’imaginent, et nous ne voulons pas obtenir le contrôle du gouvernement. Nous ne voulons pas des sièges et places ici ou là. Nous voulons être un peuple qui vit dans la dignité et dont les droits sont respectés ».  

Les AL KHALIFA repondent par la repression, les massacres, l'occupation saoudienne, encore plus de tyrannie!!!!

 2882948-4078356

   BAHREIN/BAHREINIS : ...- Monarchie Al Khalifa Et Régime Sioniste Deux Entités Coloniales Racistes Pratiquant Le Nettoyage Ethnique Un Génocide Lent Contre Les Populations Autochtones 

 

Pour ens avoir plus sur la repression là : 

link

BCC800px-Flag of Tunisia.svgC

TUNISIE/TUNISIENS


LE PEUPLE TUNISIEN EXIGE : UNE ASSEMBLEE CONSTITUANTE

Assemblée constituante ?

Une assemblée constituante est une institution collégiale avec pour tâche la rédaction, ou l'adoption, d'une constitution, c'est-à-dire le texte fondamental d'organisation des pouvoirs publics d'un pays. - source Wikipedia

    NOUVEAU DRAPEAU FRANCAIS  

nouveau-drapeau-francais

 

Le peuple français endure quant à lui l'oppression invisible mais tout aussi destructrice que l'idéologie sioniste et l'oligarchie financiére qu'il a lui même installé

 au pouvoir (c'est l'histoire du pendu qui fabrique la corde qui a servi à le pendre)...Si nous voulons casser ces chaines...

 

 

 

 Site source pour les photos:

link

L'ideologie sioniste expliquée par les Chretiens - un rappel historique :

link 

 

Et, si nous nous décidions d'agir...? Comment...? En citoyens/consommateurs/Responsables :

Nous pouvons poursuivre et Renforcer:

boycott israel

________________________________________________________________________________

 

 

 

Et parce que les Yankees sont accros au pétrole...Jamais les peuples de cette planéte surtout ceux assis sur cette mane noire...Ne pourrons vivre en paix, nous avons pour obligation d'arrêter d'idolâtrer ces GENOCIDAIRES YANKEES et, de les aider à tomber plus vite dans la fosse à purin !!!!

 

Mc do sheitan


Catégories

LA NOUVELLE MARIANNE


Elle est française...
Indéniablement elle est  française...
Inévitabelement, elle est française,

Assurément, elle est française,
Formellement, elle est française,
Elle est, française... EVIDEMMENT !

Quand le buste de Hafsia HERZI dans toutes les mairies
de FRANCE?


SAINT VINCENT DE PAUL…SYMBOLE DU DON…


LE DON DE SOI


        SAINT VINCENT DE PAUL
1581-1660

         PRETRE HUMANISTE FRANCAIS

Une conscience aigüe de soi et de l'Autre,
Permet d'ouvrir la porte de la Liberté.
Et,

de la maintenir ouverte à  l'Empathie...A la solidarité !
Hadria Riviere

...FEMMES D'HONNEUR...


MARIE GOUZE DITE OLYMPE DE GOUGES (1748-1793)
http://www.histoire-en-ligne.com/spip.php?article=195


LOUISE MICHEL DITE ENJOLRAS (1830-1905)

http://biosoc.univ-paris1.fr/actu/livres/gauthier2.htm


ROSA LOUISE McCAULEY PARKS (1913-2005)
http://fr.wikipedia.org/wiki/Rosa_ParksD


DOLORES IBARRURI GOMEZ DITE LA PASIONARIA (1895-1989)

http://www.mosaique.levillage.org/miroirs/espasionaria.htm

JUSTICE POUR AAFIA SIDDIQUI

 

dr-aafia-siddiqui-bush-terrorism