Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qui, Suis-Je

  • : Le blog de Hadria RIVIERE
  • Le blog de Hadria RIVIERE
  • : "Une conscience aigue de Soi et de l'Autre permet d'ouvrir les portes de la liberté..." Hadria RIVIERE
  • Contact

FEMMES REBELLES...

undefinedDAHYA…DAHIYA….DIHYA…KAHENA… (.. ?-700). 
 
http://www.berberescope.com/l'histoire_des_Berberes_yahoo.htm


FATMA TAZOUGHERT DITE LA ROUGE (1544-1641)
http://fr.wikipedia.org/wiki/Fatma_Tazoughert


Fatma-N-Soumer.jpg

LALLA FATMA N’SOUMER (1830-1863) -DITE LA JEANNE D'ARC DU DJURDJURA
www.1novembre54.com/frame.php




FADHMA AIT MANSOUR AMROUCHE (1882-1967)

http://fr.wikipedia.org/wiki/Fadhma_A%C3%AFt_Mansour_Amrouche

 

Rechercher

Archives

LES TOUAREG, SONT EN DANGER!

 

LA VIE DES TOUAREG

CULTURE, HISTOIRE "des hommes bleus" :

Les origines Préhistoriques et paléoberbéres des TOUAREG là :

http://www.amazighworld.org/studies/articles/touareg_histoire.php

Et, là :

http://www.ac-nancy-metz.fr/Pres-etab/lapicque/Opinfo98/Pourcher/vie.htm


L'HISTOIRE DE LA REVOLTE TOUAREG :

 

http://latelelibre.fr/index.php/2008/02/niger-un-chef-touareg-temoigne/

 

 Là :

http://conflitsoublies.blogspot.com/2008_04_01_archive.html

 

Et, là :

 

http://www.caravaneducoeur.com/lestouareghistoi/index.html

 
MENER, La lutte, en musique ! 

 



28 octobre 2008 2 28 /10 /octobre /2008 06:15



.....ULTRALIBERAUX-INTEGRISTES-RELIGIEUX- 
NATIONALISTES ET RACISTES EUROPEENS

A  CEUX ET CELLES…LES ODORATEURS, LES "SOUTENEURS"
DES SIEURS BUSH, DU SARKOZY, DU BORROZO et CIE

QUI, 
SOUTIENNENT, PLEBESCITENT  LA POLITIQUE HEGEMONIQUE, CYNIQUE MORTIFERE ET DESTRUCTRICE DE CES PSYCHOPATHES…

IL SEMBLE, INDISPENSABLE DE REVENIR, SUR

LES VERITABLES DESSEINS DES

 » JOUEURS DE PIPEAU »,

PRECEDEMMENT CITES



 

ARTICLE DE Conn HALLINAN
 

 

" GRAND JEU " DANS LE CAUCASE

 

L’histoire de ce que l’administration Bush mijote dans le Caucase commence à filtrer lentement, bien que la presse américaine ait surtout tenté de noyer le poisson.

 

La récente guerre entre la Géorgie et la Russie n’était qu’un mouvement dans une partie d’échecs visant à bloquer les réserves en énergie de l’Asie centrale, à étendre l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord -l’Otan- jusqu’à la frontière méridionale, très vulnérable, de Moscou et à mettre un terme au contrôle par les Russes de la mer Noire.

 

La Géorgie n’était qu’un pion – qu’on pouvait sacrifier, en plus –, dans ce jeu à grosses mises.

Alors que la Maison-Blanche et certains dirigeants de l’Union européenne présentent la récente guerre comme un conflit entre une Russie de plus en plus puissante se réaffirmant dans son ancien empire et une petite nation démocratique tentant de recouvrer deux de ses anciennes provinces, il n’empêche que cette façon de voir les choses s’effiloche quelque peu.

 

Récemment, le président géorgien Mikheil Saakachvili a été condamné par le Bureau européen des institutions démocratiques et des droits de l’homme pour des agissements antidémocratiques et, qui plus est, une analyse récente de la guerre par l’Otan appuie l’accusation russe prétendant que c’est Tbilissi qui a déclenché toute l’affaire.

 

Des manœuvres qui ont mené à la guerre, toutefois, il a été très peu question.

Peu après l’effondrement de l’Union soviétique, en 1991, les États-Unis ont jeté leur dévolu sur le Kazakhstan, le plus riche producteur d’énergie de l’Asie centrale.

 

Les compagnies pétrolières américaines, dont Chevron, se sont amenées pour tenter d’éloigner le Kazakhstan de ses principaux partenaires, la Chine et la Russie.

 

Le président kazakh Noursoultan NAZARBAEV fut alors fêté au cours d’une campagne visant à faire en sorte que le pays exporte son pétrole via l’oléoduc transcaucasien Bakou-Tbilissi-Ceyhan (BTC), mettant ainsi la Russie hors circuit et plaçant par la même occasion la jugulaire énergétique de la Chine dans les mains de l’Occident.

Les États-Unis exercèrent également d’intenses pressions sur l’Azerbaïdjan, riche en pétrole lui aussi.

 

La Géorgie se trouvait sur l’échiquier du fait que le BTC traverse le sud de son territoire.

 

Les États-Unis renforcèrent leur contrôle sur le pipeline en co-sponsorisant la « Révolution rose » qui allait mettre Saakachvili au pouvoir en 2003.

 

Mais l’enjeu de toute cette partie allait au-delà du pétrole.

Voici environ dix ans, les États-Unis se mirent à exercer des pressions sur la Turquie, un de leurs partenaires de l’Otan, afin qu’elle modifie ou abroge un traité plutôt obscur appelé la convention de Montreux, un accord de 1936 conférant à la Turquie le droit d’empêcher le passage de navires de guerre par le détroit du Bosphore et celui des Dardanelles.

 

La convention permettait à la Turquie et à la Russie de contrôler la mer Noire et d’empêcher toute puissance étrangère d’y entretenir une présence majeure.

 

Les États-Unis, qui n’étaient pas partie prenante dans le traité original, insistèrent auprès de la Turquie pour qu’elle fasse de la mer Noire un lac de l’Otan.

 

La Turquie est membre de l’Otan, à l’instar de la Bulgarie et de la Roumanie.

 

Les États-Unis avaient déjà des bases militaires en Roumanie.

 

Si l’administration Bush étaient parvenue à intégrer l’Ukraine et la Géorgie à l’Alliance, l’Otan aurait mis la flotte russe en échec à Sébastopol, lui coupant l’accès à la Méditerranée et l’isolant du Moyen-Orient.

Toutefois, les Américains livrent une partie d’échecs minable, et c’est particulièrement le cas, puisque certaines des pièces de son camp ont des agendas différents.

 

Prenons la Turquie, par exemple.

 

Non seulement, Ankara ne s’est pas montrée désireuse de liquider la convention de Montreux, mais elle a proposé un « pacte de stabilité et de coopération dans le Caucase », lequel laisserait l’Otan sur la touche en faveur d’un arrangement entre les puissances régionales.

 

Le Premier ministre turc, Recep TAYYIP ERDOGAN, a présenté la proposition à Moscou peu après la guerre.

« Le principal mérite de l’initiative turque », a déclaré le ministre russe des Affaires étrangères, Sergei Lavrov, c’est qu’elle relève du « bon sens » et qu’elle présume que « les pays de la région devraient décider eux-mêmes de la conduite des affaires sur place ».

 

Et Lavrov d’ajouter deux autres questions « régionales » susceptibles d’être traitées selon un cadre similaire :

l’Irak et l’Iran.

 

Le fait que la proposition turque ait pris les Américains par surprise constitue une indication sur la façon dont les États-Unis ne sont pas parvenus à comprendre à quel point le jeu des échecs est complexe dans cette région du monde.

 

La Turquie est en effet un membre de l’Otan, mais elle doit également considérer ses propres intérêts nationaux.

Alors que le commerce turc avec la Géorgie vaut 1 milliard de dollars par an, il est d’environ 40 milliards avec la Russie.

 

La Turquie reçoit également 70% de son gaz naturel de la Russie.

 

La Turquie et la Russie ont longtemps dominé la mer Noire et toutes deux la considèrent comme capitale pour leurs intérêts, tant économiques que sécuritaires.

 

Si les États-Unis positionnent de nombreux navires de guerre dans la zone, il n’y aura pas que les Russes qui perdront le contrôle de cette étendue d’eau.

Les Turcs ne sont pas non plus très désireux de modifier des traités internationaux comme la convention de Montreux.

 

Le faire, écrit M.K. BHADRAKUMAR, diplomate de carrière au service indien des Affaires étrangères et ancien ambassadeur dans la région, « ouvrirait une boîte de Pandore.

 

Cela pourrait très bien se muer en un pas vers la réouverture du traité de Lausanne de 1923, la pierre de touche sur laquelle l’État turc moderne émergea des débris de l’Empire ottoman ».

Selon M.K. BHADRAKUMAR, le plan américain prévoyait d’intégrer également le Kazakhstan à l’Otan.

 

La frontière kazakho-russe est la plus longue frontière partagée par deux nations au monde.

 

« Ce serait un cauchemar pour la sécurité russe si l’Otan devait prendre pied au Kazakhstan », ajoute-t-il.

En bref, ce que les États-Unis mijotent dans la région, c’est la version du 21e siècle du « Great Game », le « grand jeu », la rivalité qui poussa les puissances impériales du 19e siècle les unes contre les autres dans une tentative de contrôle de l’Asie centrale et du Moyen-Orient.

 

La manœuvre visant à encercler la Russie et à interdire à la Chine un accès à l’énergie fait partie de la « West Point Doctrine » de l’administration Bush, en 2002, une attitude stratégique visant à empêcher l’apparition de rivaux économiques ou militaires.

Récemment, lorsque la secrétaire d’État américaine Condoleezza Rice déclara que la Russie était confrontée à un isolement international dans cette guerre contre la Géorgie, elle tentait en fait de se rassurer elle-même.

 

Plutôt que d’être isolés, les Russes se sont fait des alliés des États mêmes dont les États-Unis auraient souhaité qu’ils rejoignent l’Otan et permettent de la sorte à cette dernière d’encercler un peu plus encore la Russie.

Au cours de la récente réunion de l’Organisation de coopération de Shanghaï –OCS- à Douchanbe, capitale du Tadjikistan, le président kazakh NOURSOULTAN NAZARBAEV a promis aux Russes qu’ils pouvaient compter sur le soutien du Kazakhstan.

 

« Je suis étonné de ce que l’Occident a simplement ignoré le fait que ce sont les forces armées de Géorgie qui ont attaqué la paisible ville de Tskhinvali », a déclaré Nazarbaev.

 

« Le Kazakhstan comprend toutes les mesures qui ont été prises [par la Russie-  et les soutient. ».

L’OCS comprend la Russie, la Chine, le Kazakhstan, le Kirghizistan, le Tadjikistan et l’Ouzbékistan.

 

L’Azerbaïdjan, autre cible majeure des États-Unis, s’est tenu coi à propos de la guerre de Géorgie mais a annoncé qu’il allait réduire la quantité de pétrole et de gaz qu’il acheminait par les pipelines BTC et qu’il allait accroître ses transferts via la Russie et l’Iran.

 

« Nous savions qu’il y avait un risque de tourmente politique en Géorgie, mais nous ne nous attendions pas à la guerre », a déclaré au Financial Times ELHAR NASIROV, vice-président de la compagnie pétrolière de l’État azerbaïdjanais, la Socar.

 

« Ce n’est pas une bonne idée de mettre tous ses œufs dans le même panier, surtout quand le panier est si fragile. »

Si, en même temps, le Kazakhstan et l’Azerbaïdjan hésitent à utiliser le BTC, la chose pourrait non seulement faire capoter la stratégie américaine dans la région, mais le pipeline aussi.

Alors que l’Otan a tenté de monter un front uni en Géorgie, l’Alliance est profondément scindée entre les États-Unis, la Grande-Bretagne, la Pologne et les États de la Baltique, d’un côté, et la France, l’Allemagne, l’Italie et l’Espagne, de l’autre.

 

En partie, les réticences du dernier groupe à rallier la croisade de Washington contre Moscou reposent sur des questions d’intérêt propre.

 

La Russie est un important partenaire commercial et elle fournit à l’Europe une bonne part de son énergie.

Mais un certain nombre de pays européens ont également de sérieux doutes à propos du chef d’État géorgien.

 

Selon Der Spiegel, les sources de renseignements de l’Otan soutiennent le compte rendu russe de la guerre, et non celui de la Géorgie.

 

« Cinq semaines après la guerre dans le Caucase, l’opinion se tourne contre le président géorgien Saakachvili », pouvait-on lire dans le numéro du journal daté du 15 septembre.


Ce glissement des sentiments s’est même exprimé quelque peu au Congrès américain, bien qu’il n’en ait pas encore été fait mention dans le moindre médium américain d’importance.

 

S’adressant à la Commission sénatoriale des Services armés, la sénatrice Hillary Clinton a déclaré qu’il n’était pas « élégant » d’isoler la Russie à propos de la guerre et elle s’est empressée de demander :

 

« Avons-nous poussé les Géorgiens d’une façon ou d’une autre ? » Clinton a invité une commission à examiner les origines de la guerre, répétant ainsi un appel similaire émanant des ministres européens des Affaires étrangères en réunion à Avignon, en France.

Lors d’une réunion de la commission intergouvernementale de l’Union européenne dans la cité balnéaire de Sochi, sur la mer Noire, le Premier ministre français Francois Fillon a déclaré qu’il était important de « renforcer le partenariat entre l’Union européenne et la Russie et entre la France et la Russie ».

Alors qu’un sondage Harris montre que certains Européens sont aujourd’hui « plus concernés » par la Russie qu’ils ne l’étaient avant la guerre, le même sondage montre que les États-Unis sont toujours considérés comme une « menace bien plus sérieuse pour la stabilité mondiale ».

 

Le sondage indique aussi une opposition écrasante en Allemagne, en France, en Italie, en Espagne et en Grande-Bretagne à une augmentation des dépenses militaires suite à la guerre de Géorgie.

 

En effet, tout gouvernement qui insisterait en faveur d’une politique plus agressive à l’égard de la Russie ou qui céderait aux pressions de Washington en vue d’une augmentation des dépenses militaires, est susceptible de se voir écarté du pouvoir.

La guerre de Géorgie, à l’instar de la guerre en Irak, a été un désastre provoqué par une combinaison d’arrogance impériale et d’ignorance fondamentale.

 

Les États-Unis se retrouvent aujourd’hui coincés dans une impasse militaire en Irak et en Afghanistan, ils sont de plus en plus isolés au Moyen-Orient et en Asie centrale et enlisés dans l’une des plus grandes catastrophes financières de leur histoire.

Échec.

Voilà comment les empires disparaissent...."

Conn HALLINAN

 

LIEN SOURCE :

 www.michelcollon.info



Puis-je suggérer, aux pays,  aux gouvernants, aux peuples américano-Européen, membres  actifs de

 

« L’AXE DES IDEOLOGUES NEOCONSERVATEURS TUEURS D’ESPOIR... DE TOUTE  VIE SUR CETTE PLANETE »


D’éviter d’oublier la lapalissade suivante :

 

Les autres peuples de la planète, ceux du Sud, de l’Orient, de l’Afrique réfléchissent…

Sont CAPABLES  de définir une stratégie politique et de survie,
 à moyen, long terme


Et, oui !

 

N’en déplaisent aux xénophobes et racistes.

 

Alors, soyez aimables, respectueux et, surtout  fait montre d’empathie quand vous mettez en œuvre une énième stratégie – vouée à l’échec-  d’occupation d’un pays-  riche en matière premières-  de  coloniser ses habitants, préalablement CHOSIFIES, transformés en MECHANTS dangereux terroristes assoiffés de votre sang !!!!

 

  Organises votre stratégie de vols et spoliations, en ne sous-estimant pas, les facultés intellectuelles et d’analyses de   

 

« L’autre » celui que vous tenter, ainsi,  de gruger !!!!!




Partager cet article

Repost 0
Published by C.HALLINAN/Hadria RIVIERE - dans Politique
commenter cet article

commentaires

frederic 30/10/2008 16:32

Surtout que le commentaire d'Hadria me fait dire exactement le contraire de ce que j'ai dit. Elle aurait jeté un oeil à mon blog elle aurait su où je voulais en venir.

Hadria RIVIERE 30/10/2008 17:46



Le drame dans  une mauvaise
communication et, j’en porte la responsabilité et,  vous donc prie de m’en excuser – est, qu’en écrivant ce que j’ai écris : je soutenais votre
analyse.


 


En effet, je venais renforcer l’idée selon laquelle il fallait quitter l’espace
manichéen – organisé par la propagande d’hier et d’aujourd’hui et décrypter, analyser, regarder les évènements d’aujourd’hui en s’extrayant des dogmes actuellement depuis longtemps en vigueur et
qui, sont la suite logique des fameux westerns américains binaires dont nous abreuvait la l’ORTF : où les rôles étaient déjà distribués d’un côté les méchants – les indiens et de l’autre les
méchants – les « petits hommes blancs » civilisateurs et bienfaiteurs de l’humanité.


 


 Pour continuer dans les scénarios
de cinéma : les rôles du méchants – qu’il soit psychopathe, policier ripoux etc. est bien souvent tenu par un acteur noir.


 


Sauf quand le films est produit par un ou des producteurs/acteurs
noirs…


 


Ce monde manichéen nous est distillé, à dose homéopathiques l’inconscient
imprime, de manière indélébile ces caricatures…Il en est ainsi de l’image que nombreux d’occidentaux ont des Russes, Chinois, iraniens et de leur gouvernants…


 


Ce qui dommage et surtout ne permet pas une réflexion profonde, global, visant
à l’objectivité et donc réaliste !


 


Frédéric, j’espère m’être mieux fait comprendre….


 


Je me rends, sur votre blog et vais donc faire davantage connaissance avec
vous…


 


A tout de suite donc !!


 


Hadria RIVIERE


 



charlotte 30/10/2008 16:04

Oh, ne crie pas Hadria, je plaisante !! Mais la réaction des intervenants se comprend, et je comprend ton point de vue, je sais que l'analyse que tu fais se passe au niveau des dirigeants, et il faut reconnaître ceci à Poutine et à Medvedev, leur attitude nous a évité une guerre mondiale, leur position par par rapport à l'Iran est certainement la raison pour laquelle Israel et les US ne l'ont pas bombardée pour ces raisons je pense que nous pouvons leur faire confiance. Ce qui mène l'humanité à sa perte, c'est la grande finance internationale que ces financiers soient anglais, américains, chinois, russes ou eropéens Ces prédateurs n'ont pas de patrie hormis le pouvoir qu'amène le fric. C'est aussi pourquoi je n'ai pas confiance dans OBAMA, trop d'argent venu de partout (de Gde Bretagne notamment), à moins que tous ces financiers sachent qu'il ne sera pas président à cause de cette soi-disant naissance hors des Etats-Unis, par la même occasion, ils se débarassent de lui et de Mac Cain. Cette élection présidentielle ne me dit rien qui vaille, elle me fait peur. Mais j'espère que c'est ma parano qui me joue des mauvais tours. Nous verrons bien.
@ Ramon, c'est notre Hadria, passionnée,entière ; n'essayons pas le la changer, sinon ce ne serait plus elle et nous l'aimons telle quelle avec ses coups de gueule et ses colères.
Je t'embrasse ma belle âme.

Hadria RIVIERE 30/10/2008 17:34



 


Le comble Charlotte, je ne crie pas.

Comme je le disais précédemment, j'ai complètement occultée la signification d'un texte, écrit en lettres majuscules, dans les échanges électroniques - J'ai d'ailleurs rectifié mon erreur
!


 


Je ne me permettrais pas de crier contre quiconque ne partage pas mon point de
vue ; cela est un non-sens et complètement illogique voire contradictoire avec les valeurs auxquelles je suis attachées et que, je revendique être les miennes.


 


Dans ces différents commentaires auxquels j’ai répondu, il ne me semble pas
être en contradiction avec quiconque, nous complétons nos perceptions, nos connaissances respectives et, de fait rien ne justifie qu’il y ait opposition de ma part.


 


 


Ramon, parla de ma « radicalité » - il a raison et je pourrai
aisément remonter à l’origine et expliquer la genèse de cette radicalité  mais là, n’est pas le lieu.


 


En revanche, au travers de ce blog il et aisé de percevoir, ce qui m’anime et
me motive et surtout dans quelle direction, s’inscrit, quels chemins empruntent mes combats et le respect que j’ai pour la vie, pour autrui, cet autre, ce frère d’espèce ».


 


Mais si « ma radicalité » signifie efficacité … Cette idée me
convient très bien !


 


Hadria RIVIERE



frédéric 30/10/2008 09:51

La Russie n'est pas dans le camp du "bien", personne ne l'est dans l'absolu. Mais il faut savoir reconnaître quand elle est dans son bon droit. Dans l'affaire urkrainienne et l'affaire géorgienne elle l'est, car visiblement l'OTAN cherche à l'encercler à travers ces deux pays. En outre elle a empêché un nettoyage ethnique en Ossétie du Sud, les bonnes âmes occidentales pourraient au moins lui reconnaître ce mérite

Hadria RIVIERE 30/10/2008 14:12




 


Il serait bon, pour la sérénité des débats et afin d’éviter l’accumulation
d’aprioris et de préjugés favorables à une stigmatisation systématique, d’éviter d’interpréter les évènements au travers du prisme «  du bien oppose forcément au
mal ».


 


Merci pour votre visite et le temps consacré à ce
commentaire ;


 


Excellente journée


 


Hadria RIVIERE





Voici, rectifiée mon erreur – car carrément oublié la signification de la
majuscule sur net –






Vista La Viva 28/10/2008 22:59

Toujours fidèle, comme beaucoup je laisse tomber. Ca me fatigue de voir les gens ne pas bouger et prêts à re-voter le nain en 2012.
J'en ai marre, j'arrête et je quitte la France au moins jusqu'en 2017 !
Adieu ;)

Hadria RIVIERE 30/10/2008 13:57



Bonjour !


 


Et, Merci pour cette première et dernière visite – je suppose – alors que le
net est installé et couvre tous les pays de cette planète !


 


Il est dommage que vous renonciez maintenant….


 


Mais là, est votre choix !


 


Je ne peux vous souhaiter que, réussite et surtout d’accéder à la
sérénité…


 


Vous savez bien des peuples avant nous, ont eu à faire face à  la même décrépitude intellectuelles et affective, à cette même absence de réflexion et d’analyse, l’absence de perspectives et de choix.


 


Nous n’avons construit, en tant que peuple aucune alternative crédible nous
contentons de voter et revoter toujours et, encore pour les mêmes


 


Nous avons démissionné, renoncé à nos droits fondamentaux, légué, sans
surveillance, sans exiger de résultats, réclamer des comptes -  la marche de l’état, des intérêts collectifs, des institutions - à des individus sans
scrupules, corrompus, véreux ; alors c’est vrai aujourd’hui nous devons faire face à une situation dramatique.


 


Nous devons recommencer à zéro et nous partons de très loin…


 


Mais l’humain est ainsi fait qu’il trouve toujours et encore le moyen de
casser, de detruire les « plus beaux jouets » qui lui ont étè légués par ses ancêtres grâce aux  combats et  aux sacrifices qu’ils, qu’elles ont accepté de mené, de faire !!!


 


Comme des enfants capricieux et immatures nous avons détruits, en quelques
décennies, ce qu’une minorité à mis 100 longues années à construire.


 


Résultat, il faudra, à la minorité qui combat, encore quelques années pour
revenir à un simple équilibre…


Notre chance, la crise financière, les évènements douloureux, qui, frappent
notre planète et, n’oublions pas les nouvelles forces qui, se mettent actuellement en place.


 


Un seul modèle de société n’est et ne sera plus possible.


 


Un seul et unique DECIDEUR non plus…Là est notre
chance !!


Il nous faut la saisir et, pour la transformer en lutte COLLECTIVEMENT, une
lutte active de masse !!


 


Je vous souhaite de choisir un pays honorable – Personnellement, j’irai, si je
devais partir soit en Bolivie, soit au Venezuela etc…- et d’y trouver ce que vous cherchez, en vain, en France.


 
Hadria
RIVIERE    


ramon 28/10/2008 18:30

Bonsoir Hadria,
J'ai lu et relu l'article sur la Russie. Je n'arrive pas à situer le méchant en Amérique et le bon en Russie, ou en Turquie.
L'émergence d'une élite financière russe, responsable avec les magnats américains de Wall Street de la crise actuelle, ne me permet aucune condescendence pour les enfants de l'ancienne nomenklature...
Dans mon esprit, les "méchants", ce sont les oligarques financiers, d'où qu'ils viennent (Amérique, Chine, Espagne, Russie, Turquie, Abou Dhabi...) Je ne dis pas ça à cause de la crise, j'ai vécu cette "évidence" en 2006 et depuis, je ne cesse de me battre pour orienter les forces "vives" dans cette direction-là.
Je vous souhaite une bonne soirée et vous redis mon admiration, malgré le ton radical de vos textes, qui peut surprendre, mais que je commence à comprendre.
Amitiés,

Hadria RIVIERE 30/10/2008 12:04



Bonjour Ramon !


 


Encore merci de venir ainsi visiter ce blog  et, pour répondre à 
votre commentaire, je dirai ceci !


 


Je ne divise pas  la planète de
manière manichéenne.


En revanche, a l’inverse des capitalistes Américano-européens les Oligarches
Russes :


 


Hommes d'affaires – mafieux  qui,
 ont volés les biens du pays -immobilier, entreprise publiques gaz, pétrole etc. Ces dérives sont le  fait de Boris ELSINE, l’alcoolique notoire – à l’identique du BUSH Américain tant admiré et COPIE par le Président du pays France


 


Nous avons les mêmes en France, seulement voilà, au lieu et place de se nommer
OLIGARCHES ils se sont affiliés au MEDEF  et veulent nous IMPOSER  hyper violente uniquement basée sur la
valeur ARGENT – en cassant les emplois, la Sécurité sociale, DESTRUCTURER la famille avec le travail le dimanche etc.…


 


Ces mafieux RUSSES étaient soutenus par les télés, la presse  et de nombreux représentants, gouvernants des pseudos démocraties Américano-Européenne..


L’arrivée de POUTINE, à mis un terme à ces dérives….


Il a coup a coup d’emprisonnement, mis un terme a ces vols, à ces spoliations,
à ces confiscations des richesses du pays au détriment du peuple et au seul bénéfice d’une minorité !


 


En revanche, en France, LES MEDEFIENS, poursuivent en toute impunité la
destruction massive de nos industries, de nos entreprises à coup de délocalisation, de spéculations financières, et s’acharnent sur notre système de santé, hôpitaux, sécurité sociale, notre
système scolaire..


 


Sans que, ces coups de butoirs, répétés et surtout injustifiés ne perturbe ni
n’interroge quiconque…


 


En ce qui concerne les « financiers » Chinois, Turc, ces
derniers  sont sous haute surveillance, contrôlés et maitrises par les gouvernants de ces pays.


 


Si les orientations, choix et stratégies commerciales mettent en  danger l’intégrité du pays, s’il mettent en danger le pouvoir politique, etc..


Ils sautent de la case « richesses » à la case « prison »
ce qui,  limite considérablement les capacités de nuisance de ces « nouveaux riches »


 Et cela que l’on soit d’accord ou
pas avec cette stratégie.


 


Prenons la Russie, en prison croupissent quelques uns de ces « nouveaux
capitalistes avides » qui, ont dépassés les « limites » celles imposées par les politiques.


 


Je ne suis pas assez naïve pour penser ou même esquisser l’image d’un monde où
les méchants seraient de ce côté de la planète et les gentils du côté de la Chine, Russie, Iran …


 


Non, rien de cela ne m’habite…En revanche, la propagande néoconservatrice
libérale n’a de cesse de déverser sur les gouvernants de ces pays la probe, la haine, les désignant à la vindicte populaire comme seuls responsables des malheurs de la société
occidentale…


 


Au-delà, de la fausseté de tels arguments cette rhétorique a pour seul objet,
de détourner notre regard des véritables responsables.


 


Je trouve cela inique et je n’aime pas l’injustice !


 


Je n’affirme pas la « gentillesse » de Poutine ce serait d’une
idiotie inqualifiable, en revanche, je salue les capacités de raisonnements, les facultés stratégiques, les choix, orientations politiques intelligemment étudiés, le sang froid, de ce
politique.


 


 Cet homme est Russe et comme tel,
il veut préserver son pays, son peuple de la domination Américaine et pour cela il utilise les « armes » psychologiques, marketing, stratégiques de l’occident et, c’est en cela qu’il
est « intelligent ».


Je préfère la vérité d’un homme tel que Poutine :


 


Il ne s’est jamais autoproclamé démocrate, il n’a jamais clamé partout qu’il
allait EXPORTER la démocratie en Afghanistan ou en Tchétchénie…


Il a engagé la guerre en Afghanistan et en Tchétchénie sans discours
fallacieux…


Pour des raisons purement géopolitiques et économiques


 


Je ne suis pas d’accord avec cette stratégie, je vais prochainement aborder,
sur mon blog la question Tchétchène, je revendique et milite pour la liberté des peuples à disposer d’eux-mêmes et de leur pays…


 


Il serait intéressant de demander aux Russes ce que cet Homme leur apporter,
après la déchéance et le déshonneur qu’il ont eu a essuyer par la Présidence de Boris ELSINE ?


 


Un dernier exemple :


 


Ici, en France, 53% de français ont élu un homme Nicolas SARKOZY – qui, en
dehors de ses discours et sa politiques  xénophobes et racistes – n’a de cesse d’IMPORTER le modèle Américain – les dérives mortifères et tout ce qui
a amené les USA vers le déclin, de ce modèle –


Cherchant à faire de la France le 51 états des USA…


 


Quel Déshonneur !!!!


 Quelle indignité dans ce projet
de soumission du pays France et de son peuple à la sangsue agonisante Américaine ?


 


Cela Poutine, le refuse pour son pays, la RUSSIE !


 


C’est sur cette idée, ce projet politique de Poutine – de souveraineté du
peuple Russe, à disposer de lui-même et de ses richesses que, je cherche à attirer l’attention.


Je n’ai pas pour objectif de DEIFIER QUICONQUE et encore moins des gouvernants
ou politiciens…


 


Pour le reste, je fais confiance aux lecteurs de ce blog, pour se faire leur
propre opinion, a la lecture des différents articles, rédiges par des journalistes, des chercheurs, des intellectuels toute tendance et étiquette politique ou idéologique
confondue…


 


Voyez-vous Ramon, nous les occidentaux nous avons notre propre réseau de
propagande qui, nous met en garde contre Les russes, les Chinois,  l’Iran, la Syrie, la Turquie comme il-ce réseau nous a mis en garde contre Saddam et ses armes de destructions massives, de
fait, nous abordons tout ce qui vient de ces pays avec méfiances, condescendance voire un certain mépris…


 


Mais qui, nous a mis en garde contre les mensonges, les dérives dictatoriales
de BUSH, SARKOZY, BORROS, JUNKER et toute la clique des gouvernants Européens ?



Qui, nous a mis en garde, contre ceux-là mêmes qui,  s’expriment au nom des principes de la démocratie, qui osent parler des principes fondamentaux des droits de l’homme  et qui, n’ont de cesse d’appliquer et de mettre en œuvre des stratégies permanentes d’agressions militaires envers les pays riches en matières premières
d’agressions psychologiques envers leur propre peuple – pauvreté, instabilité générateurs de stress, d’angoisse de suicides etc.…


 


Je vais vous choquer et vous m’en voyez  sincèrement désolée :


 


Mais, je préfère faire m’opposer à un  POUTINE- parce que dans son comportement, dans ses choix et orientations politiques il suit une logique implacable.


Pour moi, les véritables serpents VENIMEUX, dangereux,


Parce que justement nos esprits n’ont pas d’aprioris


quant  aux GRANDES capacités de
nuisances, des individus tels..


SARKOZY, BUSH ou tout autre pseudo gouvernant


Auto-affirmé démocratique.


 


Il n’est que de regarder vers quel gouffre, ils entrainent leur
peuple,


 


Comment ils continuent a favoriser les responsables de ce gâchis financiers,
humains par pure idéologie, par pur corporatisme tout en s’affirmant élu d’un peuple souverain,


 


Ils sont entrain de construire les chaînes de notre asservissement mais aussi
de celui de nos enfants et petits-enfants et tout cela sans susciter la moindre réaction au sein des peuples soi-disant souverains, soi-disant démocratique,


 


Et, ne parlons pas des lestions truquées aux USA, en France
etc..


 


Les pays occidentaux, auto-affirmés démocratiques envoient des observateurs
dans les pays Africains, exigent de pays émergeants de respecter des règles qu’ils ont édictés, mais qu’ils ne respectent pas !!


 


De qui se moque-t-on ?



C’est justement cette schizophrénie, que je redoute le plus et certainement pas les comportements, orientations
politiques des gouvernants des pays tels la Chine, la Russe, l’Iran, la Syrie etc…


 


Les choix de ces gouvernants autoproclamés DICTATEURS par les pseudos
démocratie s’inscrivent dans une logique Nationaliste clairement assumée, éventuellement  contestable, critiquable mais certainement


pas schizophrène !


 


Personne ne se fait d’illusion sur Poutine parce que nous savons qu’il est loin
d’être le « nouveau Robin des Bois » du Caucase ;


Nous sommes prévenus !


 


En revanche, nos esprits n’ont pas d’aprioris quant nous écoutons les discours
des hommes et femmes politiques des pays autoproclamés démocratiques et sans défense nos esprits ni ne cernent ni n’identifient ou avec quelques difficultés des grandes facultés de nuisances, des
gouvernants, des responsables des instituions des pays Américano-Européens.


 


D’où l’absence de réactions des peuples Américano-Européens.


 Le citoyen lambda, est tétanisé,
tellement sous influence qu’il ne réagit plus quant ils mettent en œuvre une politique d’appauvrissement et d’asservissement des masses !!!


 


Hadria RIVIERE


 
                                                                                                                                                                                                                       


PEUPLES OPPRIMES...DEBOUT

LA LIGUE ARABES DES ETATS D'AMERIQUE ...:
LES OCCIDENTAUX DETRUISENT, MASSACRENT, LES PEUPLES MUSULMANS...OCCUPENT...COLONISENT LES PAYS
ET LA LIGUE EST AVEUGLE, SOURDE ET MUETTE...
122-arabe_hypocrisie.jpg

LES PEUPLES SOUVERAINS...S'AVANCENT....VERS... - (Chant du Départ )
La souveraineté a été définie par Jean Bodin (1530-1596) dans son traité "Les Six livres de La République" comme un attribut essentiel de l'État :
"La souveraineté est la puissance absolue et perpétuelle d'une République."
Aucun pouvoir n'est supérieur à la puissance souveraine qui ne peut être anéantie, mais elle n'est pas sans limite (s'exerce sur le domaine public et non privé).
Pour Jean-Jacques Rousseau, le peuple est le seul détenteur légitime de la souveraineté.

En droit, c'est la Constitution qui définit comment s'exerce la souveraineté, quelles sont les institutions qui détiennent le pouvoir et comment elles sont contrôlées.
 
PAYS DETRUITS,
PAYS OCCUPES,
PAYS COLONISES,
PAYS PILLES,
PEUPLES ASSERVIS,
PEUPLES APPAUVRIS, DEPUIS DES DECENNIES PAR UNE OLIGARCHIE AMERICANO-SIONISTE AVIDE AVEC LA COMPLICITE ACTIVE DES PEUPLES OCCIDENTAUX...
      

PALESTINE/PALESTINIENS

 

800px-Flag of Palestine.svg

 

AFGHANISTAN/AFGHANS

LE PROBLEME AFGHAN

 

600px-Flag of Afghanistan.svg

 

 

PAKISTAN/PAKISTANAIS

   

800px-Flag of Pakistan.svg

 

YEMEN/YEMENITES :...Le pouvoir Pro-Us...Tire sur le peuple, comme l'on tire à la foire sur les lapins en plâtre...Sans que cela ne souleve aucune constestation...!!!! 

 

800px-Flag of Yemen.svg

   

ALGERIE/ALGERIENS

 

800px-Flag of Algeria.svg

 

Les politiciens français nient les faits

Crimes d'Etat

Les politiciens français réecrivent l'histoire, en s'offrant le "beau rôle"

  

800px-Flag of Bahrain.svg

Le peuple dit : "Ni Shi’ite Ni Sunnite mais Bahreini».

« Nous ne voulons pas renverser le régime comme certains l’imaginent, et nous ne voulons pas obtenir le contrôle du gouvernement. Nous ne voulons pas des sièges et places ici ou là. Nous voulons être un peuple qui vit dans la dignité et dont les droits sont respectés ».  

Les AL KHALIFA repondent par la repression, les massacres, l'occupation saoudienne, encore plus de tyrannie!!!!

 2882948-4078356

   BAHREIN/BAHREINIS : ...- Monarchie Al Khalifa Et Régime Sioniste Deux Entités Coloniales Racistes Pratiquant Le Nettoyage Ethnique Un Génocide Lent Contre Les Populations Autochtones 

 

Pour ens avoir plus sur la repression là : 

link

BCC800px-Flag of Tunisia.svgC

TUNISIE/TUNISIENS


LE PEUPLE TUNISIEN EXIGE : UNE ASSEMBLEE CONSTITUANTE

Assemblée constituante ?

Une assemblée constituante est une institution collégiale avec pour tâche la rédaction, ou l'adoption, d'une constitution, c'est-à-dire le texte fondamental d'organisation des pouvoirs publics d'un pays. - source Wikipedia

    NOUVEAU DRAPEAU FRANCAIS  

nouveau-drapeau-francais

 

Le peuple français endure quant à lui l'oppression invisible mais tout aussi destructrice que l'idéologie sioniste et l'oligarchie financiére qu'il a lui même installé

 au pouvoir (c'est l'histoire du pendu qui fabrique la corde qui a servi à le pendre)...Si nous voulons casser ces chaines...

 

 

 

 Site source pour les photos:

link

L'ideologie sioniste expliquée par les Chretiens - un rappel historique :

link 

 

Et, si nous nous décidions d'agir...? Comment...? En citoyens/consommateurs/Responsables :

Nous pouvons poursuivre et Renforcer:

boycott israel

________________________________________________________________________________

 

 

 

Et parce que les Yankees sont accros au pétrole...Jamais les peuples de cette planéte surtout ceux assis sur cette mane noire...Ne pourrons vivre en paix, nous avons pour obligation d'arrêter d'idolâtrer ces GENOCIDAIRES YANKEES et, de les aider à tomber plus vite dans la fosse à purin !!!!

 

Mc do sheitan


Catégories

LA NOUVELLE MARIANNE


Elle est française...
Indéniablement elle est  française...
Inévitabelement, elle est française,

Assurément, elle est française,
Formellement, elle est française,
Elle est, française... EVIDEMMENT !

Quand le buste de Hafsia HERZI dans toutes les mairies
de FRANCE?


SAINT VINCENT DE PAUL…SYMBOLE DU DON…


LE DON DE SOI


        SAINT VINCENT DE PAUL
1581-1660

         PRETRE HUMANISTE FRANCAIS

Une conscience aigüe de soi et de l'Autre,
Permet d'ouvrir la porte de la Liberté.
Et,

de la maintenir ouverte à  l'Empathie...A la solidarité !
Hadria Riviere

...FEMMES D'HONNEUR...


MARIE GOUZE DITE OLYMPE DE GOUGES (1748-1793)
http://www.histoire-en-ligne.com/spip.php?article=195


LOUISE MICHEL DITE ENJOLRAS (1830-1905)

http://biosoc.univ-paris1.fr/actu/livres/gauthier2.htm


ROSA LOUISE McCAULEY PARKS (1913-2005)
http://fr.wikipedia.org/wiki/Rosa_ParksD


DOLORES IBARRURI GOMEZ DITE LA PASIONARIA (1895-1989)

http://www.mosaique.levillage.org/miroirs/espasionaria.htm

JUSTICE POUR AAFIA SIDDIQUI

 

dr-aafia-siddiqui-bush-terrorism