Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qui, Suis-Je

  • : Le blog de Hadria RIVIERE
  • Le blog de Hadria RIVIERE
  • : "Une conscience aigue de Soi et de l'Autre permet d'ouvrir les portes de la liberté..." Hadria RIVIERE
  • Contact

FEMMES REBELLES...

undefinedDAHYA…DAHIYA….DIHYA…KAHENA… (.. ?-700). 
 
http://www.berberescope.com/l'histoire_des_Berberes_yahoo.htm


FATMA TAZOUGHERT DITE LA ROUGE (1544-1641)
http://fr.wikipedia.org/wiki/Fatma_Tazoughert


Fatma-N-Soumer.jpg

LALLA FATMA N’SOUMER (1830-1863) -DITE LA JEANNE D'ARC DU DJURDJURA
www.1novembre54.com/frame.php




FADHMA AIT MANSOUR AMROUCHE (1882-1967)

http://fr.wikipedia.org/wiki/Fadhma_A%C3%AFt_Mansour_Amrouche

 

Rechercher

Archives

LES TOUAREG, SONT EN DANGER!

 

LA VIE DES TOUAREG

CULTURE, HISTOIRE "des hommes bleus" :

Les origines Préhistoriques et paléoberbéres des TOUAREG là :

http://www.amazighworld.org/studies/articles/touareg_histoire.php

Et, là :

http://www.ac-nancy-metz.fr/Pres-etab/lapicque/Opinfo98/Pourcher/vie.htm


L'HISTOIRE DE LA REVOLTE TOUAREG :

 

http://latelelibre.fr/index.php/2008/02/niger-un-chef-touareg-temoigne/

 

 Là :

http://conflitsoublies.blogspot.com/2008_04_01_archive.html

 

Et, là :

 

http://www.caravaneducoeur.com/lestouareghistoi/index.html

 
MENER, La lutte, en musique ! 

 



10 octobre 2008 5 10 /10 /octobre /2008 16:14



AFIN DE LES DISTRIBUER "AUX PETITS COPAINS" EUX-MEMES VENDUS AUX AUTO-PROCLAMES GRANDS PATRONS DU CAC40
DU MEDEF...
TIREZ-VOUS.. LAISSEZ TOMBER CES SYNDICATS JAUNES !!!
AVANT D'ETRE FUSILLES POUR COLLABORATION ACTIVE,
A LA DESTRUCTION MASSIVE DU CODE DU TRAVAIL...
HONNEUR ET DIGNITE....
QUE DIABLE !!!


A VERITABLE UNITE SYNDICALE EST EN MARCHE :

TOUS D'ACCORD POUR NE RIEN FAIRE !

J'ai eu du mal à me remettre à la plume. Après presque deux mois, je ne
savais plus quel sujet aborder.

J'hésitais entre les aventures burlesques de "Nicolas Diplomate", et celles de François "Che" rèque ("lider maximo" de la CFDT-.
J'allais me décider pour le premier -les considérations
géostratégiques, c'est encore les vacances-, lorsque Bernard Thibault m'a
ramené à la dure réalité.
Son interview au Monde -du 2 septembre 2008- :
Un monument. Un tissu.
Un concentré de mauvaises nouvelles.

Comme vous le savez, chers amis, c'est dans trois mois les élections
prud'homales, les premières en date depuis la loi sur la représentativité syndicale.
Les gagner ou les perdre est, pour FO, la CFTC, l'UNSA ou
Solidaires -SUD-, c'est une question vitale.

Car ces élections compteront
pour établir leur niveau de représentativité, l'honorabilité de leur
condition, et l'enveloppe budgétaire qui va avec.
Ou non.
Et dans ce cas, malheur aux vaincus :

on les méprisera, ils n'auront plus un rond (pas
même de l'UIMM). Tandis que les heureux élus nageront dans l'opulence et
les fastes étatiques.

A ce petit jeu, seules la CGT et la CFDT sont assurées de rester gagnantes.

C'est bien pour cela qu'elles se sont retrouvées seules signataires, avec
le MEDEF -les gros patrons- et la CGPME -les petits patrons- de l'accord sur la représentativité.

Et incidemment -car c'était la cerise sur l'énorme gâteau que leur offraient Sarko et le MEDEF- seules signataires
de la remise en cause des 35 heures.

Sans combat, sans émoi. Alors que les salariés dans leur ensemble y sont absolument hostiles.
Mais, on n'a rien sans rien, c'est ce que leur avait expliqué Nicolas Sarkozy
.

Vous pensez bien qu'FO, la CFTC, l'UNSA, SUD, se sont jetés sur l'argument.
Depuis juillet, ils ne lâchent plus les deux pourris-gâtés du syndicalisme gouvernemental.

Avec cette sombre histoire des 35 heures.
Dès qu'ils en ont l'occasion, ils les traînent dans la boue.
Et les traitent de vendus.
Cela ne va sûrement pas aller en s'arrangeant d'ici le 3 décembre, date des élections aux conseils de prud'hommes.

Quant aux deux ravis de l'accord sur la représentativité, ils s'emploient
à faire taire leurs "calomniateurs".
LeChé (rèque) s'est donc fendu d'un bouquin qui annonce la couleur, "Si On Me Cherche..." - Je vous résume
l'ouvrage : si on le cherche pour signer des accords avec le patronat, on
sait où le trouver, de toutes façons il ne refuse jamais-.

Et Thibault proteste de sa respectabilité en donnant une interview au Monde.
Comme tous les gens sérieux. Comme les patrons. Comme les ministres. Comme lui,
Bernard Thibault, secrétaire général de la Confédération Générale du Travail.

Et là, mon ami, tu vas pleurer.

Car après avoir évacué les odieuses accusations dont il fait l'objet - les 35 heures? "C'est un mensonge.

Quand le gouvernement a décidé de casser la législation sur le temps de travail, nous sommes descendus dans la rue"...-, Bernard nous a sorti son cahier de revendications, en appelant à "faire du 7 octobre une journée de mobilisation, avec des appels à la grève et manifestations sur les thèmes retenus par les confédérations
syndicales internationales :

le travail décent, les salaires, les emplois stables ou la protection sociale".

Tu la vois où, la 41eme année de cotisation pour la retraite ? Qui doit être signée avant le 31 décembre 2008 ? Puisque son application interviendra au 1er janvier 2009 .

La cherche pas, elle ne fait pas partie des "thèmes retenus par les confédérations syndicales internationales".
Remarque, je ne voudrais pas me mettre, moi aussi, à calomnier la CGT.
Et je sais bien qu'au 1er janvier 2009, quand on reprochera à Bernard Thibault de n'avoir encore rien fait contre l'allongement du temps de travail -41 ans au lieu de 40- il pourra nous répondre :

"C'est un mensonge, nous sommes descendus dans la rue"... Car il y descendra, dans la rue. Tu verras.
Au moins une fois. Mais tout de même... On ne peut pas dire que la loi Fillon sur les retraites, et son imminente
réactualisation, l'empêchent pour l'instant de dormir.

Cette apparition un peu surprenante des confédérations syndicales
internationales dans le discours de Bernard Thibault ne doit rien au hasard.

Car la CGT en est. Depuis 1999, elle fait partie de la Confédération Européenne des Syndicats. Où elle a rejoint la CFDT, FO, la CFTC, l'UNSA, qui y étaient déjà depuis longtemps.
Elle y occupe une place de choix :

elle y représente, à la direction, le syndicalisme français dans son ensemble, celui de la CES en tous cas (CGT, CFDT, FO, CFTC et UNSA-.

Ce qui prouve qu'elle inspire confiance. Mais la CES, autant te le dire tout de suite, n'a pas grand chose à voir avec la Première Internationale des "regrettés" Karl Marx et Friedrich Engels, encore moins
avec celle de Bakounine.

Elle se définit comme un partenaire de l'Union européenne. Son objectif n'est pas de constituer un contre-pouvoir face à ceux du patronat, de la finance et des États, mais d'établir un partenariat avec ceux-ci dans la gestion des ressources humaines salariées.

"Elle participe à l'élaboration des politiques économiques etsociales au plus haut niveau, en collaboration avec tous les organes de l'Union Européenne : Présidence de l'UE, Conseil de l'UE, Commission
européenne et Parlement européen" (1)

Elle participe au pouvoir européen. Quoiqu'à sa modeste place. Uniquement consultative. Un peu comme en France feront, et ils le font déjà, les syndicats représentatifs. Car la loi sarkozyenne s'inspire des pratiques
européennes. Je te l'avais dit, tu vas pleurer.

La CGT, qui nous avait tellement trahis, en 1948, en 1968, et chaquefois que c'était nécessaire jusqu'à ces dernières années, n'est plus. Celle-ci ne nous trahissait qu'après mure réflexion.

Dès que ça devenait sérieux. Le reste du temps on pouvait éventuellement compter sur elle.
Pour les "luttes" minuscules. La nouvelle CGT, relookée après l'effondrement de
l'URSS, et adhérente à la CES, est bien différente.
Elle n'est plus la courroie de transmission du Parti Communiste Français.
Elle est désormais celle de l'Europe « sociale » -et libérale-

Voire celle de la France libérale - et "sociale"-. Elle trahit tout le temps et à tous propos.
Plus vite et plus fort parfois que la CFDT. Qui s'en inquiète. Et se plaint de cette concurrence déloyale -Selon Chérèque, la CGT ne ferait rien qu'à copier la CFDT-.

Tu me diras, c'est pas un scoop. Certes. Mais c'est bien
la première fois que Bernard Thibault se revendique de la CES. Auparavant,il faisait le canard. Il n'avait pas tellement envie que ça se sache.
Il avait peur que ça lui porte tort. Les premières élections de l'après-réforme de la représentativité ont changé la donne. Il n'y a plus de honte à co-gérer, c'est même devenu une obligation légale.

Quand on est représentatif. Et il faut bien commencer à assumer ce rôle officiel. La
CGT peut maintenant se lâcher. Ce qui ne présente pas que des désavantages.

En proposant aux ennemis du moment, FO, CFTC, UNSA, une "journée d'action" sur les revendications de la CES, elle les oblige à la boucler, à propos des 35 heures et du reste. Car, soit ils viennent à la manif, et ils
auront alors du mal à traiter de traîtres le partenaire -en l'occurrence
la CGT- avec lequel ils défilent.
Soit ils n'y viennent pas, et c'est eux qu'on traitera de traîtres.
Comme dit Thibault :

"La souffrance des salariés est réelle... Dans cette situation, l'urgence est à l'action et à l'unité". L'action d'abord : deux plombes de manif le 7 octobre. L'unité ensuite :

on se met d'accord pour ne rien faire; après quoi plus personne ne l'ouvre. Ni FO, la CFTC, l'UNSA, puisque c'est l'unité. Ni les salariés surtout, avec leurs assommantes histoires de retraites.

Puisqu'ils auront eu une ballade en ville et l'impression étrange que leur année de taf en plus, tout le monde s'en tape (à part eux, les feignants.)-
Les élections du 3 décembre pourront ainsi se dérouler sans douleur. Sans calomnies.
Sans perturbateur. Tranquillement. Paisiblement, surtout. Car ce n'est
plus à démontrer.
L'électorat aime la paix. Il manifeste parfois. Mais les grèves l'inquiètent. La polémique le révulse. Et l'agitation sociale l'effraie.

Ce qui tombe bien :

c'est aussi le cas de la gentille CGT de
Bernard Thibault. Et de la respectable Confédération Européenne des
Syndicats, dont elle est un membre éminent.

Je te l'avais dit : c'est à pleurer.


CNT-AIT de Lyon

1 - Voir : http://www.etuc.org/r/64

Post Face :

François Chérèque appelle à l'unité nationale face à la crise
La Tribune.fr - 07/10/2008

Le secrétaire général de la CFDT estime qu'une crise sociale se profile
dans le sillage de la tempête financière actuelle. Il appelle donc à une
unité nationale pour affronter les difficultés à venir.

François Chérèque monte au front. Face à la crise financière, le
secrétaire général de la CFDT a appelé ce mardi à "l'unité nationale". Le
leader syndical entend faire face aux "difficultés sociales" que la France
"va connaître dans les mois qui viennent" en raison de la crise.

"Dans cette crise que connaît la France, avec 40.000 chômeurs de plus en
août, ça veut dire qu'il commence à y avoir des conséquences sociales
(...) et pour y faire face, il faut qu'on fasse l'unité nationale, j'y
suis favorable", a-t-il ainsi déclaré sur Canal Plus.

Ces propos interviennent alors que six syndicats, dont la CFDT, appellent
les Français à descendre dans la rue ce mardi, dans le cadre d'une
"Journée mondiale sur le travail décent" organisée par la Confédération
syndicale internationale (CSI). Si cette journée est prévue depuis
longtemps, elle prend néanmoins un sens particulier en pleine tourmente
financière internationale.

"Cette journée d'action a été décidée depuis un an, et dans quasiment tous
les pays du monde il y aura des rassemblements", a indiqué François
Chérèque.

*** Mais "ce n'est pas une journée de grève, donc on n'est pas dans une
démarche de blocage de l'économie, ça ne serait pas le moment", *** a-t-il
dit.

Pour autant, "quand on est face à un débat économique comme celui-là, il
est utile que les syndicats portent la parole des travailleurs en
difficultés", a ajouté le représentant syndical.


Information générale : Face à la crise, le gouvernement appelle à "l'unité
nationale" Le 26/09/08

[Attention ! ceci n’est pas le communiqué de la CFDT-CGT mais du
gouvernement …]

Le Premier ministre français François Fillon a lancé ce vendredi soir un
appel à "l'unité nationale" face à la crise financière internationale,
évoquant des "temps difficiles".

"Les temps sont difficiles (...) Il y a des moments où l'unité nationale
s'impose", a déclaré le Premier ministre au cours d'une réunion publique
du parti UMP (au pouvoir) à Enghien-les-Bains, près de Paris.

"Depuis quelques jours, la tempête financière américaine s'amplifie.


"C'est une crise majeure, qui pousse tout le système économique mondial au
bord du précipice. Une crise comme il s'en produit seulement une ou deux
par siècle", a ajouté le chef du gouvernement.

"Nous sommes dans une passe difficile, qui réclame du sang-froid, de la
ténacité et du courage", a-t-il également déclaré.

Compte rendu de la manifestation du 7 à paris (source CGT.fr) :

Entouré des responsables des huit syndicats français (CGT, CFDT, FO, CFTC,
CFE-CGC, Unsa, Solidaires, FSU) et de représentants de plusieurs syndicats
européens, Guy Ryder, secrétaire général de la Confédération syndicale
internationale (CSI) a appelé à Paris à construire un "nouvel internationalisme syndical à la hauteur des défis de l’ère de la
mondialisation" alors que des "décennies de déréglementation (...) ont
poussé le monde au bord de la récession".

Pas d’appel à la grève ni à la construction d’un mouvement d’opposition au capitalisme …


Crise financière : La CGT demande une réunion tripartite [pour les
salariés du système bancaire. Les autres peuvent crever …] Déclaration de la CGT et de ses fédérations des finances et de la banque et de l’assurance mardi 7 octobre 2008

La CGT demande à la ministre de l’économie une réunion tripartite gouvernement/fédération bancaire française/organisations syndicales sur l’avenir du secteur bancaire

A la demande de la CGT, une délégation composée de la Confédération, de la Fédération des Syndicats des Banques et des Assurances et de la Fédération Finance a été reçue ce jour par les services du Ministère de l’Economie, des Finances et de l’Emploi.

A cette occasion la CGT a rappelé sa demande d’une réunion tripartite Patronat de la profession/Organisation syndicales/ Pouvoir public [c’est à dire l’Union Nationale …] afin d’envisager l’avenir de nos secteurs
professionnels.

Le représentant du ministère s’est déclaré attentif à notre demande et vouloir suivre l’évolution des relations sociales qui pourraient se développer entre la Fédération Bancaire Française et les organisations
syndicales de la profession suite à la rencontre prévue le 07/10/2008.

LIENS SOURCE :

http://liste.cnt-ait.info
http://cnt-ait.info

Partager cet article

Repost 0
Published by CNT AIT/Hadria RIVIERE - dans Politique
commenter cet article

commentaires

charlotte 14/10/2008 17:49

La principale préoccupation de Chérèque, Thibaud et autres dirigeants, c'est qu'ils soient invités à l'élysée et dans les médias, les travailleurs pfftttt, du menu fretin. Je me demande encore pourquoi certains prennent encore leur carte dans ces organisations syndicales.

Hadria RIVIERE 15/10/2008 15:24


Par inconscience ou immaturité ou encore absence de culturel politique !!

Hadria RIVIERE


eva 14/10/2008 01:54

Bonjour

Entre autres, je t'ai mise sur l'Aviseur

bien à toi Eva

hadria RIVIERE 15/10/2008 15:32



Merci, cela va peut-être booster le nombre de visiteurs qui, viennent chercher l'information et,  des outils de reflexion, d'analyse.


Hadria RIVIERE


PEUPLES OPPRIMES...DEBOUT

LA LIGUE ARABES DES ETATS D'AMERIQUE ...:
LES OCCIDENTAUX DETRUISENT, MASSACRENT, LES PEUPLES MUSULMANS...OCCUPENT...COLONISENT LES PAYS
ET LA LIGUE EST AVEUGLE, SOURDE ET MUETTE...
122-arabe_hypocrisie.jpg

LES PEUPLES SOUVERAINS...S'AVANCENT....VERS... - (Chant du Départ )
La souveraineté a été définie par Jean Bodin (1530-1596) dans son traité "Les Six livres de La République" comme un attribut essentiel de l'État :
"La souveraineté est la puissance absolue et perpétuelle d'une République."
Aucun pouvoir n'est supérieur à la puissance souveraine qui ne peut être anéantie, mais elle n'est pas sans limite (s'exerce sur le domaine public et non privé).
Pour Jean-Jacques Rousseau, le peuple est le seul détenteur légitime de la souveraineté.

En droit, c'est la Constitution qui définit comment s'exerce la souveraineté, quelles sont les institutions qui détiennent le pouvoir et comment elles sont contrôlées.
 
PAYS DETRUITS,
PAYS OCCUPES,
PAYS COLONISES,
PAYS PILLES,
PEUPLES ASSERVIS,
PEUPLES APPAUVRIS, DEPUIS DES DECENNIES PAR UNE OLIGARCHIE AMERICANO-SIONISTE AVIDE AVEC LA COMPLICITE ACTIVE DES PEUPLES OCCIDENTAUX...
      

PALESTINE/PALESTINIENS

 

800px-Flag of Palestine.svg

 

AFGHANISTAN/AFGHANS

LE PROBLEME AFGHAN

 

600px-Flag of Afghanistan.svg

 

 

PAKISTAN/PAKISTANAIS

   

800px-Flag of Pakistan.svg

 

YEMEN/YEMENITES :...Le pouvoir Pro-Us...Tire sur le peuple, comme l'on tire à la foire sur les lapins en plâtre...Sans que cela ne souleve aucune constestation...!!!! 

 

800px-Flag of Yemen.svg

   

ALGERIE/ALGERIENS

 

800px-Flag of Algeria.svg

 

Les politiciens français nient les faits

Crimes d'Etat

Les politiciens français réecrivent l'histoire, en s'offrant le "beau rôle"

  

800px-Flag of Bahrain.svg

Le peuple dit : "Ni Shi’ite Ni Sunnite mais Bahreini».

« Nous ne voulons pas renverser le régime comme certains l’imaginent, et nous ne voulons pas obtenir le contrôle du gouvernement. Nous ne voulons pas des sièges et places ici ou là. Nous voulons être un peuple qui vit dans la dignité et dont les droits sont respectés ».  

Les AL KHALIFA repondent par la repression, les massacres, l'occupation saoudienne, encore plus de tyrannie!!!!

 2882948-4078356

   BAHREIN/BAHREINIS : ...- Monarchie Al Khalifa Et Régime Sioniste Deux Entités Coloniales Racistes Pratiquant Le Nettoyage Ethnique Un Génocide Lent Contre Les Populations Autochtones 

 

Pour ens avoir plus sur la repression là : 

link

BCC800px-Flag of Tunisia.svgC

TUNISIE/TUNISIENS


LE PEUPLE TUNISIEN EXIGE : UNE ASSEMBLEE CONSTITUANTE

Assemblée constituante ?

Une assemblée constituante est une institution collégiale avec pour tâche la rédaction, ou l'adoption, d'une constitution, c'est-à-dire le texte fondamental d'organisation des pouvoirs publics d'un pays. - source Wikipedia

    NOUVEAU DRAPEAU FRANCAIS  

nouveau-drapeau-francais

 

Le peuple français endure quant à lui l'oppression invisible mais tout aussi destructrice que l'idéologie sioniste et l'oligarchie financiére qu'il a lui même installé

 au pouvoir (c'est l'histoire du pendu qui fabrique la corde qui a servi à le pendre)...Si nous voulons casser ces chaines...

 

 

 

 Site source pour les photos:

link

L'ideologie sioniste expliquée par les Chretiens - un rappel historique :

link 

 

Et, si nous nous décidions d'agir...? Comment...? En citoyens/consommateurs/Responsables :

Nous pouvons poursuivre et Renforcer:

boycott israel

________________________________________________________________________________

 

 

 

Et parce que les Yankees sont accros au pétrole...Jamais les peuples de cette planéte surtout ceux assis sur cette mane noire...Ne pourrons vivre en paix, nous avons pour obligation d'arrêter d'idolâtrer ces GENOCIDAIRES YANKEES et, de les aider à tomber plus vite dans la fosse à purin !!!!

 

Mc do sheitan


Catégories

LA NOUVELLE MARIANNE


Elle est française...
Indéniablement elle est  française...
Inévitabelement, elle est française,

Assurément, elle est française,
Formellement, elle est française,
Elle est, française... EVIDEMMENT !

Quand le buste de Hafsia HERZI dans toutes les mairies
de FRANCE?


SAINT VINCENT DE PAUL…SYMBOLE DU DON…


LE DON DE SOI


        SAINT VINCENT DE PAUL
1581-1660

         PRETRE HUMANISTE FRANCAIS

Une conscience aigüe de soi et de l'Autre,
Permet d'ouvrir la porte de la Liberté.
Et,

de la maintenir ouverte à  l'Empathie...A la solidarité !
Hadria Riviere

...FEMMES D'HONNEUR...


MARIE GOUZE DITE OLYMPE DE GOUGES (1748-1793)
http://www.histoire-en-ligne.com/spip.php?article=195


LOUISE MICHEL DITE ENJOLRAS (1830-1905)

http://biosoc.univ-paris1.fr/actu/livres/gauthier2.htm


ROSA LOUISE McCAULEY PARKS (1913-2005)
http://fr.wikipedia.org/wiki/Rosa_ParksD


DOLORES IBARRURI GOMEZ DITE LA PASIONARIA (1895-1989)

http://www.mosaique.levillage.org/miroirs/espasionaria.htm

JUSTICE POUR AAFIA SIDDIQUI

 

dr-aafia-siddiqui-bush-terrorism