Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qui, Suis-Je

  • : Le blog de Hadria RIVIERE
  • Le blog de Hadria RIVIERE
  • : "Une conscience aigue de Soi et de l'Autre permet d'ouvrir les portes de la liberté..." Hadria RIVIERE
  • Contact

FEMMES REBELLES...

undefinedDAHYA…DAHIYA….DIHYA…KAHENA… (.. ?-700). 
 
http://www.berberescope.com/l'histoire_des_Berberes_yahoo.htm


FATMA TAZOUGHERT DITE LA ROUGE (1544-1641)
http://fr.wikipedia.org/wiki/Fatma_Tazoughert


Fatma-N-Soumer.jpg

LALLA FATMA N’SOUMER (1830-1863) -DITE LA JEANNE D'ARC DU DJURDJURA
www.1novembre54.com/frame.php




FADHMA AIT MANSOUR AMROUCHE (1882-1967)

http://fr.wikipedia.org/wiki/Fadhma_A%C3%AFt_Mansour_Amrouche

 

Rechercher

Archives

LES TOUAREG, SONT EN DANGER!

 

LA VIE DES TOUAREG

CULTURE, HISTOIRE "des hommes bleus" :

Les origines Préhistoriques et paléoberbéres des TOUAREG là :

http://www.amazighworld.org/studies/articles/touareg_histoire.php

Et, là :

http://www.ac-nancy-metz.fr/Pres-etab/lapicque/Opinfo98/Pourcher/vie.htm


L'HISTOIRE DE LA REVOLTE TOUAREG :

 

http://latelelibre.fr/index.php/2008/02/niger-un-chef-touareg-temoigne/

 

 Là :

http://conflitsoublies.blogspot.com/2008_04_01_archive.html

 

Et, là :

 

http://www.caravaneducoeur.com/lestouareghistoi/index.html

 
MENER, La lutte, en musique ! 

 



15 septembre 2008 1 15 /09 /septembre /2008 12:33

 

DANS LA RUBRIQUE :

 

Apprenons à nous connaître,

Apprenons a nous respecter,
Apprenons à transcender, ce qui semble nous opposer,

Retrouvons nos points d’amarrage, parce que justement

Nous avons, un besoin vital, les uns des autres,

Nos religions, ne sont pas en opposition ; seuls l’enseignement, les
fables qu'on nous raconte,  différent,

Nos religions, ne sont pas en opposition, seules les doctrines des pédagogues religieux,  ceux qui, ont intérêt à scinder nos forces, à nous diviser, nous  proclament le contraire,

Nous exhortent au rejet, à la haine de l’Autre.


Et, Parce que  la maturité, le discernement, la modération, la mesure, la réflexion,  la sagesse, ont déserté l’esprit des hommes,  en ce jour funeste,

Nous avons pour obligation de combattre les « diviseurs » adaptent « d’une laïcité positive », fervent défenseur de l’abrogation de la loi de 1905 ;
Si nous voulons continuer à vivre en paix, ensemble...A simplement vivre !

Evitons les divisions, Gardons-nous des conflits,

Soyons sourds aux appelsà la  guerre,

Guerre, Oh !  combien dévastatrice !


Pourtant, au commencement les religions furent :

 

L'homme selon Zarathoustra, est responsable de l'univers entier.

Il a mission, par son travail et ses combats, de continuer la création
de la nature comme de l'histoire.

Zarathoustra est aussi l'un des plus grands poètes de tous les temps.

Dans ceux des hymnes de l'Avesta, les "Gathas", qui sont son œuvre,
écoutons-le, entendons sa voix :



"Il est deux esprits irréductiblement opposés dans la pensée, la parole et l'action.

L'un apporte la vie, l'autre la mort.

Les deux esprits s'affrontent en chaque homme, en chaque peuple.

 

Ils s’affrontent depuis le premier homme jusqu'à la fin des temps.

 

Que les hommes écoutent et comprennent, car du choix qu’ils feront entre la lumière
et les ténèbres dépend leur sort dans les deux mondes.

 

La lumière et la nuit, la vie et la mort….

 

Comment reconnaître l’une et se garder de l’autre ?

 

Qui vas-tu châtier ?

 

A qui donneras-tu le bonheur ?

 

Celui que Dieu préfère c’est le bon laboureur de la terre des hommes.

 

Par contre, cet homme-là fait périr ma parole qui jette un regard destructeur sur
le bœuf au labour et sur le soleil.

 

Celui qui désole la campagne et qui insulte le juste, celui  qui cherche la vie
dans l’abus de la force, celui qui désire le pouvoir pour en faire argent.

 

Ce sont des destructeurs du monde…Ils détruisent les deux mondes…
Ils détruisent leur âme et le monde.

 

Mais une royauté emportée par le mal périra.

 

Qui les empêchera  d’opprimer librement ?

 

Aveugles et sourds  se sont unis au pouvoir.

 

Ils vont détruire le monde des hommes.

 

Vers quelle terre vais-je tourner mes pas ? Où irai-je porter ma prière ?

Tous m’abandonnent.

Les tyrans m’enveloppent  de leur haine et me persécutent.

 

Avec quelle force, sinon la tienne puis-je répandre ta parole et faire triompher
ta justice, Ô ! Ahura-Mazda ?

 

J’attends de toi la force et le bonheur que l’ami donne à l’ami.

 

Quand donc viendront ceux qui doivent faire les grands jours ?

 

Dans ma prière les mains tendues, je demande cette joie d’accomplir tes œuvres.

Ô Mazda, dieu de la lumière.

 

Nous affronterons avec joie l’épreuve du feu tout-puissant, la tienne au jour de la résurrection, Ô ! Mazda, ton feu rapide et fort, celui qui rayonne la joie, celui qui punit et brûle.

 

Jusqu’à la dernière révolution du monde, jusqu’à sa résurrection, le maître d’erreur ne fera pas une nouvelle fois mourir  le monde.

 

Tu donneras la puissance aux justes, à la fin des temps.

Et je présenterai à ton feu l’offrande de ma prière.

 

Je marche vers la lumière de toute la force de mon désir… »

 

Ecoutons. Ainsi Zarathoustra lorsqu’il annonce aux justes, comme un prophéte, la victoire qui récompenserait leurs combats.

 

Zarathoustra interroge la création :

 

… »Quel artiste a crée la lumière et les ténèbres ?

 

Qui a fait l’aurore, le midi et la nuit ,

A la naissance du monde qui a  fait les eaux et les plantes ?

Qui a mis en route les vents et les nuées ?

Qui a mis l’amour au cœur du père lorsqu’il lui naît un fils ?

Ô ! Ahura-Mazda, toi qui fait la croissance du monde, accorde-nous les biens  du monde :

 

L’héritage humain de nos ancêtres, et ce qui naît de nos actions aujourd’hui…

 

Donne-nous la force, qui est la tienne, de créer la joie future des hommes.

 

Zarathoustra, ô notre dieu, t’a fait don de son âme.

Je veux être un homme qui parle avec la bouche et la parole d’un dieu, qui agit  avec les mains d’un  dieu.

 

Je veux créer des œuvres qui travaillent dés l’aube à l’accroissement du jour, des œuvres qui réjouissent le regard d’un dieu à la lumière du soleil.

 

 

Enseignez-nous les voies saintes…Et la joie d’une vie qui durera toujours, ô Mazda, dicte-nous les paroles, les gestes qui nous ferons créer un monde digne de ta résurrection.

 

Je vous apporte la parole de santé, de sainteté, d’immortalité. Mazda règne.

C’est par lui que le monde  est une pensée. C’est lui qui a mis la joie dans a lumière céleste… ».

 

Le dieu de Zarathoustra est bon,  et pour réaliser la plus grande perfection possible, il a donné à l’homme la liberté ; la liberté de choix.

 

L’homme en étant être libre est pleinement responsable de son choix.

 

Viendront ensuite les prophètes d’Israël,  le christianisme, le prophète de l’islam  sur le chemin ainsi balisé par  Zarathoustra.

 

 Dans le Zend Avesta – les chapitres28 à 34 et 43 à 51 sont attribués à Zarathoustra.

 

 

EN SAVOIR PLUS- LIENS SOURCE :

 

 

http://www.outre-vie.com/croyancereligion/divers/Zarathoustra.htm

 

http://centrebouddhisteparis.org/Sangharakshita/Nietzsche/Zarathoustra/zarathoustra.html

 

 
Le mysticisme musulman des soufis exige comme l’hinduisme, le sacrifice du « Moi » individuel et de ses désirs pour atteindre le suprême « Soi »

 

Al Djunayd – mort en 910 –définit  ainsi le soufisme :

 

… »Le soufisme c’est Dieu t faisant mourir à toi-même  pour renaître en lui ».

Un disciple de Djunayd, Abul Hasan al-Nuri, ajoute :

 

… »Ils ne possèdent rien et ne sont  possédés par rien »

 

… »Quand le moi s’efface, alors Dieu est son propre  en moi », disait Abu al-Bistami –mort en 875.

 

… »Le premier degré de l’extase, c’est l’anéantissement de toi-même, en tant qu’individu existant en soi », écrit Ibn Arabi  – mort en 124.

 

Dans la perspective des soufis, Dieu es tout, et,  en même temps, au dessus- de tout, à la fois immanent et transcendant.

 

… »Qui se connaît lui-même connaît son Seigneur. », l’un des grand mystique de l’Islam, Abd al-Karim al-Jili, né en 1366, écrit :

 

… »Chaque individu du genre humain contient les autres entièrement (…). Les individus sont des miroirs placés face à face, dont chacun reflète pleinement l’autre …(…)

 

Mais les uns ne contiennent les choses qu’en puissance, tandis que les autres, les parfaits parmi les prophètes et les saints, les contiennent en actes…

Sache que l’homme universel comporte en lui-même des correspondances avec toutes les réalités de l’existence (…)

 

Il n’existe pour l’un, dans le cosmos, aucun lieu de manifestation plus parfait que toi-même lorsque tu te plonges dans ta propre essence en oubliant toute relation, et que tu te saisis toi-même par toi-même, dépouillé de toutes apparences en sorte que tu sois-toi-même, en toi-même, et que  de toutes les qualités divines ou des attributs crées – qui t’appartiennent par ailleurs – aucune ne se reflète en toi.

 

Cet état de l’homme est le lieu le plus parfait de la manifestation de l’unité dans toute  existence…

 

La révélation de Dieu dans ses activités correspond à un état contemplatif où le serviteur voit la puissance divine évoluer dans les choses.

 

Il voit Dieu comme l’auteur de leur mouvement et de leur repos, toute action étant abstraite de la création et attribuée à Dieu seul…3

 

Ibn Arabi – 1165-1240, nous dit :

 

… »La représentation de Dieu ne revient qu’à l’homme universel, dont la forme extérieure est créée des réalités et des formes du monde, et dont la forme intérieure est la forme de Dieu (…)

 

Dieu est donc le miroir dans lequel tu te vois toi-même, comme tu es son miroir dans lequel il contemple ses noms… »

 

L’homme vicaire de Dieu est responsable (calife d’Allah sur la terre) est responsable de la sauvegarde divine du monde.

 

La nature comme l’homme est une théophanie. Le soufi Dhou’l-Noun l’Egyptien – 860 – écrit :

 

… »O mon Dieu, jamais je ne me penche pour écouter le cri d’un animal, le bruissement du feuillage dans les arbres, le murmure de l’eau, la psalmodie des oiseaux, jamais je ne tends l’oreille à l’invite amoureuse de l’ombre, au bourdonnement du vent ou au grondement du tonnerre, sans trouver qu’ils témoignent de ton unicité… »

 

 

Dans Appel aux Vivants- Ed. Seuil - 1979 : Roger GARAUDY,  en excellent  pédagogue,
 éclaire notre chemin et nous explique  :
 

… »Le rapport auquel les soufis aspirent, entre Dieu et l’homme, est un rapport d’amour…(…) Cette identification à Dieu, comme dans les formes les plus hautes de l’amour chrétien, est identification avec le prochain. (…)

 

Le message essentiel du Coran, comme l’a souligné Iqbal, c’est d’éveiller en ‘homme une conscience plus haute de ses multiples relations avec Dieu, avec l’homme, avec l’univers.

 

Cette vision du monde inspire toutes les dimensions de la vie en terre d’Islam : l’art, la science, l’action.

 

(…) Aucune religion, sauf la plus ancienne –l’hindouisme- et la plus jeune –l’Islam, n’a montré un accueil plu tolérant à la foi des autres.

 

Il ne s’agit pas d’éclectisme ou de syncrétisme, mais d’une remarquable aptitude à la synthèse et à l’intégration.

 

Et ceci dés le départ. Il es dit dans le Coran :

«  Pour chaque nation il y a un  messager » -sourate X, 48- et plus précisément : 

»Nous n’avons jamais envisagé un messager sinon dans langage de son peuple, afin qu’il puisse leur rendre clair le message » -sourate XIV,64- . (…)

Lorsque les musulmans pénétrèrent en Perse (Iran), leur doctrine fondée sur des principes de justice et d’égalité pour tous, rallia les masses populaires à la lutte contre la tyrannie des grands propriétaires fonciers et le despotisme d’un Etat bureaucratisé. (…).

 

…(…) La rencontre avec le christianisme fut plus complexe.

 

A partir du principe coranique selon lequel Dieu à envoyé un  prophète à chaque peuple, les musulmans considèrent qu’il ne peut pas y avoir de « guerre sainte » contre « les gens du livre », c’est-à-dire contre la lignée abrahamique des juifs et des chrétiens, dont l’Islam fait partie.

En fait, le même principe a étè appliqué au zoroastrisme en Perse et à l’hindouisme en Inde.


Seuls furent combattus avec violence les polythéiste et les idolâtres.


Il y eut d’abord un passage massif de l’Islam des ariens combattus par une église romaine mettant au premier plan de sa polémique la conception hellénisante de la Trinité.

 

Il y eut aussi un ralliement des nestoriens qui voyaient en Jésus un homme inspiré par Dieu : dés le Xème siècle, al-Tahari, un mdecin nestorien converti à l’Islam, utilise les textes bibliques pour défendre le point de vue musulman. Il invoque notamment l’Evangile selon saint Jean pour trouver une annonciation de Mohammed dans les paroles de Jésus disant :

 

« Jai encore beaucoup de choses à vous dire, mais vous ne pouvez pas à présent les entendre, mais quand il viendra, lui, l’esprit de vérité, il vous introduira dans la vérité tout entière »-Jean XVI, 12-13.

 

La polémique entre musulmans et chrétiens fut particulièrement vive en Espagne, notamment à Cordoue, capitale intellectuelle des musulmans d’Espagne, et à Tolède, qui jouait un rôle analogue pou les chrétiens.

 

Louis Cadaillac, dans son livre : Morisques et chrétiens –Edit. Klincksieck, 1977 a situa avec  précision les termes du conflit.

 

La personne de Jésus est honorée avec un grand respect dans l Coran (-il eût été bon que Mohammed fût traité de la même manière dans la littérature chrétienne)

 

Quatre-vingt-douze versets y sont consacrés à Jésus, considéré par les musulmans, comme messie.

 

Trente-sept d’entre eux l’appellent :

 

« Fils de Maie »  qu’ils désignent comme une vierge fécondée par l4esprit : « Celle qui était vierge…. Nous luis avons insufflé notre esprit –sourate XXI,91.

 

Le coran parle de la Vierge Marie avec une grande vénération :

 

 »Nous avons fait d’elle et de son fils un signe pour les mondes » -sourate XXIII, 9et 52-.

 

Ibn Arabi dédie à Jésus un chapitre empreint de la plus grande piétè ; il le qualifie de « messager » de Dieu (rasul, message, est le nom donné à Mohammed dans la profession de foi musulmane.

C’est pour les soufis, le « saint » par excellence.

De même que Mohammed est le « sceau de la prphétie », Jésus est, dit Ibn Arabi d’après le Coran, le « sceau de la sainteté ». Il écrit :

 

… »Oui, ce sceau de la sainteté est un apôtre qui n’aura pint d’égal dans le monde.

Il est l’esprit, et il est le fils de l’Esprit et de la Vierge Marie.

C’est là, un rang auquel nul autre ne pourra atteindre.

Il descendra parmi nous en arbitre juste »

 

Cette révélation de Jésus lors de la seconde venue sera valable non pour une seule communauté mais pour l’humanité entiére.

 

 Comme l’écrit Mawlana Mohammed Ali, dans son livre : »The religion of islam – Le caire, The arab Writer Publisher and Printers, p. 119 :

 

.. »L’Islam est un résumé de l’expérience universelle de l’humanité  (…)Les articles de foi sont les racines, les règles de conduite  sont les branches.

Les branches poussent à partir des racines, comme les actions germent de la foi (…)

Toute religion à marqué une étape de l’élévation de l’homme… »

 


SAVOIR PLUS-LIENS SOURCE :

http://www.1000questions.net/fr/religions/religions3.html


http://stehly.chez-alice.fr/introduc2.htm

http://www.saveurs-soufies.com/htm//pageLibre0001006d.html

 

Référence bibliographiques :


Sayyed Hossein Nasr, sufi Essays, Georges Allevand Unwin, 1972 –p. 146

L’homme universel, Paris, Dery-Livres 1975-traduction Titus Burckhardt-

La sagesse des prohétes, Paris, Albin-Michel, 1974, p.36 –traduction Titus Burckhardt

 

Partager cet article

Repost 0
Published by ZARATHOUSTRA/Roger GRAUDY/Hadria RIVIERE - dans Psychologie
commenter cet article

commentaires

PEUPLES OPPRIMES...DEBOUT

LA LIGUE ARABES DES ETATS D'AMERIQUE ...:
LES OCCIDENTAUX DETRUISENT, MASSACRENT, LES PEUPLES MUSULMANS...OCCUPENT...COLONISENT LES PAYS
ET LA LIGUE EST AVEUGLE, SOURDE ET MUETTE...
122-arabe_hypocrisie.jpg

LES PEUPLES SOUVERAINS...S'AVANCENT....VERS... - (Chant du Départ )
La souveraineté a été définie par Jean Bodin (1530-1596) dans son traité "Les Six livres de La République" comme un attribut essentiel de l'État :
"La souveraineté est la puissance absolue et perpétuelle d'une République."
Aucun pouvoir n'est supérieur à la puissance souveraine qui ne peut être anéantie, mais elle n'est pas sans limite (s'exerce sur le domaine public et non privé).
Pour Jean-Jacques Rousseau, le peuple est le seul détenteur légitime de la souveraineté.

En droit, c'est la Constitution qui définit comment s'exerce la souveraineté, quelles sont les institutions qui détiennent le pouvoir et comment elles sont contrôlées.
 
PAYS DETRUITS,
PAYS OCCUPES,
PAYS COLONISES,
PAYS PILLES,
PEUPLES ASSERVIS,
PEUPLES APPAUVRIS, DEPUIS DES DECENNIES PAR UNE OLIGARCHIE AMERICANO-SIONISTE AVIDE AVEC LA COMPLICITE ACTIVE DES PEUPLES OCCIDENTAUX...
      

PALESTINE/PALESTINIENS

 

800px-Flag of Palestine.svg

 

AFGHANISTAN/AFGHANS

LE PROBLEME AFGHAN

 

600px-Flag of Afghanistan.svg

 

 

PAKISTAN/PAKISTANAIS

   

800px-Flag of Pakistan.svg

 

YEMEN/YEMENITES :...Le pouvoir Pro-Us...Tire sur le peuple, comme l'on tire à la foire sur les lapins en plâtre...Sans que cela ne souleve aucune constestation...!!!! 

 

800px-Flag of Yemen.svg

   

ALGERIE/ALGERIENS

 

800px-Flag of Algeria.svg

 

Les politiciens français nient les faits

Crimes d'Etat

Les politiciens français réecrivent l'histoire, en s'offrant le "beau rôle"

  

800px-Flag of Bahrain.svg

Le peuple dit : "Ni Shi’ite Ni Sunnite mais Bahreini».

« Nous ne voulons pas renverser le régime comme certains l’imaginent, et nous ne voulons pas obtenir le contrôle du gouvernement. Nous ne voulons pas des sièges et places ici ou là. Nous voulons être un peuple qui vit dans la dignité et dont les droits sont respectés ».  

Les AL KHALIFA repondent par la repression, les massacres, l'occupation saoudienne, encore plus de tyrannie!!!!

 2882948-4078356

   BAHREIN/BAHREINIS : ...- Monarchie Al Khalifa Et Régime Sioniste Deux Entités Coloniales Racistes Pratiquant Le Nettoyage Ethnique Un Génocide Lent Contre Les Populations Autochtones 

 

Pour ens avoir plus sur la repression là : 

link

BCC800px-Flag of Tunisia.svgC

TUNISIE/TUNISIENS


LE PEUPLE TUNISIEN EXIGE : UNE ASSEMBLEE CONSTITUANTE

Assemblée constituante ?

Une assemblée constituante est une institution collégiale avec pour tâche la rédaction, ou l'adoption, d'une constitution, c'est-à-dire le texte fondamental d'organisation des pouvoirs publics d'un pays. - source Wikipedia

    NOUVEAU DRAPEAU FRANCAIS  

nouveau-drapeau-francais

 

Le peuple français endure quant à lui l'oppression invisible mais tout aussi destructrice que l'idéologie sioniste et l'oligarchie financiére qu'il a lui même installé

 au pouvoir (c'est l'histoire du pendu qui fabrique la corde qui a servi à le pendre)...Si nous voulons casser ces chaines...

 

 

 

 Site source pour les photos:

link

L'ideologie sioniste expliquée par les Chretiens - un rappel historique :

link 

 

Et, si nous nous décidions d'agir...? Comment...? En citoyens/consommateurs/Responsables :

Nous pouvons poursuivre et Renforcer:

boycott israel

________________________________________________________________________________

 

 

 

Et parce que les Yankees sont accros au pétrole...Jamais les peuples de cette planéte surtout ceux assis sur cette mane noire...Ne pourrons vivre en paix, nous avons pour obligation d'arrêter d'idolâtrer ces GENOCIDAIRES YANKEES et, de les aider à tomber plus vite dans la fosse à purin !!!!

 

Mc do sheitan


Catégories

LA NOUVELLE MARIANNE


Elle est française...
Indéniablement elle est  française...
Inévitabelement, elle est française,

Assurément, elle est française,
Formellement, elle est française,
Elle est, française... EVIDEMMENT !

Quand le buste de Hafsia HERZI dans toutes les mairies
de FRANCE?


SAINT VINCENT DE PAUL…SYMBOLE DU DON…


LE DON DE SOI


        SAINT VINCENT DE PAUL
1581-1660

         PRETRE HUMANISTE FRANCAIS

Une conscience aigüe de soi et de l'Autre,
Permet d'ouvrir la porte de la Liberté.
Et,

de la maintenir ouverte à  l'Empathie...A la solidarité !
Hadria Riviere

...FEMMES D'HONNEUR...


MARIE GOUZE DITE OLYMPE DE GOUGES (1748-1793)
http://www.histoire-en-ligne.com/spip.php?article=195


LOUISE MICHEL DITE ENJOLRAS (1830-1905)

http://biosoc.univ-paris1.fr/actu/livres/gauthier2.htm


ROSA LOUISE McCAULEY PARKS (1913-2005)
http://fr.wikipedia.org/wiki/Rosa_ParksD


DOLORES IBARRURI GOMEZ DITE LA PASIONARIA (1895-1989)

http://www.mosaique.levillage.org/miroirs/espasionaria.htm

JUSTICE POUR AAFIA SIDDIQUI

 

dr-aafia-siddiqui-bush-terrorism