Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qui, Suis-Je

  • : Le blog de Hadria RIVIERE
  • Le blog de Hadria RIVIERE
  • : "Une conscience aigue de Soi et de l'Autre permet d'ouvrir les portes de la liberté..." Hadria RIVIERE
  • Contact

FEMMES REBELLES...

undefinedDAHYA…DAHIYA….DIHYA…KAHENA… (.. ?-700). 
 
http://www.berberescope.com/l'histoire_des_Berberes_yahoo.htm


FATMA TAZOUGHERT DITE LA ROUGE (1544-1641)
http://fr.wikipedia.org/wiki/Fatma_Tazoughert


Fatma-N-Soumer.jpg

LALLA FATMA N’SOUMER (1830-1863) -DITE LA JEANNE D'ARC DU DJURDJURA
www.1novembre54.com/frame.php




FADHMA AIT MANSOUR AMROUCHE (1882-1967)

http://fr.wikipedia.org/wiki/Fadhma_A%C3%AFt_Mansour_Amrouche

 

Rechercher

Archives

LES TOUAREG, SONT EN DANGER!

 

LA VIE DES TOUAREG

CULTURE, HISTOIRE "des hommes bleus" :

Les origines Préhistoriques et paléoberbéres des TOUAREG là :

http://www.amazighworld.org/studies/articles/touareg_histoire.php

Et, là :

http://www.ac-nancy-metz.fr/Pres-etab/lapicque/Opinfo98/Pourcher/vie.htm


L'HISTOIRE DE LA REVOLTE TOUAREG :

 

http://latelelibre.fr/index.php/2008/02/niger-un-chef-touareg-temoigne/

 

 Là :

http://conflitsoublies.blogspot.com/2008_04_01_archive.html

 

Et, là :

 

http://www.caravaneducoeur.com/lestouareghistoi/index.html

 
MENER, La lutte, en musique ! 

 



31 juillet 2008 4 31 /07 /juillet /2008 13:06


BIOGRAPHIE :


...Gregory Bateson Anthropologue, psychologue et ethnologue américain d'origine britannique  -1904-1980 - fondateur de l'école de Palo Alto en Californie et auteur de la notion de double-bind («double lien») sur l'origine de la schizophrénie.

Fasciné par le monde vivant et par l'écosystème global dans lequel évolue l'homme.

Dans ses premières études à BALI il s'appuie immédiatement sur les gestes et attitudes pour comprendre les relations entre interlocuteurs.

Cette attrait pour les interactions l'amène à s'intéressser à la cybernétique naissante dans les années 50 puis au monde de la maladie mentale auquel il est initié par un psychiatre Georges RUECH avec qui il signe "Communication:

The Social Matrix of Psychiatry" en 1951.

En 1952 il dirige un programme de recherche sur les circonstances d'apparition de la schizophrénie en observant le système familial dans son ensemble.

Lors d'entretiens- filmés- l'équipe étudie l'ensemble des voies de communication: ce qui se dit et ce qui se montre -gestes, regards...-.

Les prémisses de la connaissance du système familial sont nées et avec elles tout le mouvement des thérapies familiales et systémqies


A coté de cette recherche fondamentale, apparait une recherche appliquée connue sous le nom de "l'école de Palo-Alto" dont l'objectif est d'inventer des stratégies thérapeutiques plus efficaces.

La longue collaboration avec Erickson créera une complémentarité entre leurs modes de pensée respectifs, entre l'hypnose et la pensée systémique, complémentarité que nous tentons de prolonger.

Dans les années 60, il va étudier la communication chez les animaux en particulier les dauphins.

Dans les années 70 Bateson philosophe propose une cadre théorique général dans " Une écologie de l'esprit" "puis dans "La nature et la pensée", sortes de gisements d'idées ou chacun peut trouver de nouveaux matériaux autant pour la recherche que pour le vécu quotidien.


BATESON PAR LUI-MÊME

..."Je ne suis pas de ceux qui plongent à fond dans leur travail sans attendre nulle confirmation, succès ou approbation venant de l'extérieur; j'ai toujours eu besoin de savoir que les autres croient en mon travail, à son sens et à son avenir.

Mais d'autre part j'ai été souvent étonné de la confiance qu'on me faisait, alors que moi-même je n'en avais que très peu.

De temps à autre, j'ai essayé de me débarrasser de la responsabilité que cette confiance sans faille faisait peser sur moi.

Je me disais : " En fait, ils ne savent rien de ce que je fais. Comment pourraient-ils savoir ce que j'ignore moi-même ? "

Ma première tentative de recherche sur le terrain, chez les Baining, en Nouvelle-Bretagne, fut un échec; mon étude sur les dauphins aussi.

Personne cependant ne m'a jamais reproché ces deux insuccès.

Il est de mon devoir de remercier ici tous ceux qui, parallèlement à quelques institutions, m'ont soutenu pendant tout le temps où je ne croyais pas trop en moi-même.

Je nommerai en premier lieu le Council of Fellows, de St. John College, Cambridge, qui m'a élu membre de cette communauté, peu après mon insuccès chez les Baining.

Je reconnais ensuite mon énorme dette envers Margaret MEAD, qui a été ma femme et mon proche collaborateur, pendant les recherches effectuées à Bali et en Nouvelle-Guinée, et qui a continué à m'aider depuis en tant qu'amie et collègue.

En 1942, j'ai rencontré, à une conférence organisée par la Macy Foundation, Warren MeCulloch et Julian Bigelow dont les passionnants exposés sur le feedback m'ont aidé à éclairer certains points essentiels; car, en écrivant la Cérémonie du Naven, j'étais arrivé au seuil de ce qui plus tard allait devenir la cybernétique:

ce qui me manquait pour le franchir était le concept de feedback négatif.

Après la guerre, revenu d'outre-mer, j'ai demandé à Frank Fremont-Smith, de la Macy Foundation, d'organiser une conférence sur ce thème, à l'époque encore mystérieux.

Il m'a répondu qu'une telle réunion était justement prévue, sous la direction de McCulloch.

J'ai eu ainsi le privilège d'assister à ces fameuses conférences sur la cybernétique : ma dette envers Warren McCulloch, Norbert Wiener, John von Neumann, Evelyn Hutchinson et maints autres participants à ces réunions, est évidente dans tout ce que j'ai écrit depuis la Deuxième Guerre.

La fondation Guggenheim m'a aidé dans mes premières tentatives d'appliquer les idées de la cybernétique au matériel anthropologique.

A l'époque de mes débuts en psychiatrie, Jurgen Ruesch avec qui j'ai travaillé à la clinique Langley Porter, guidèrent mes premiers pas dans ce monde étrange.

Entre 1949 et 1962, j'ai travaillé comme "ethnologue", au Vêlerons Administration Hospital, à Palo Alto, où j'ai pu disposer de la rare liberté d'"étudier tout ce qui me paraissait intéressant".

Le directeur de l'hôpital, le Dr John J. Prusmack, m'a protégé pendant tout ce temps de toute demande extérieure.

À la même époque, Bernard Siegel suggéra à la Stanford University Press de publier la deuxième édition de mon livre la Cérémonie du Naven, qui, à sa parution en 1936, était tombé complètement à plat.

Ce fut dans ces années également que j'ai eu le bonheur de filmer une séquence de jeu entre loutres, au Fleishacker Zoo, jeu qui m'a paru suffisamment intéressant pour motiver tout un programme de recherches.

Ma première bourse en psychiatrie, je la dois à feu Chester Barnard de la fondation Rockefeller; il a gardé pendant quelques années auprès de son lit un exemplaire de la Cérémonie.

Mon thème : "le rôle des paradoxes de l'abstraction dans la communication".

Pendant ce temps, Jay Haley, John Weakland et Bill Frey sont venus me rejoindre, pour former avec moi une équipe de travail dans le cadre de V. A. Hospital.

Cette tentative fut, en partie, un insuccès :

la subvention était accordée pour deux ans seulement, Chester Barnard avait pris sa retraite et, dans l'esprit des membres de la direction de la fondation, les résultats de nos recherches n'en justifiaient point le renouvellement.

Cependant, même sans être payés, mes collègues sont restés à mes côtés et notre travail avança; quelques jours seulement après la cessation de la subvention - je me rappelle avoir écrit ces jours-là une lettre désespérée à Norbert Wiener, pour lui demander conseil à propos d'une éventuelle aide financière% l'hypothèse de la " double contrainte " -double bind - trouva une formulation explicite.

Finalement, ce fut Frank Fremont-Smith, de la fondation Macy, qui nous sauva; par la suite, nous avons bénéficié de subventions venant du Fund for Psychiatry et du National Institute of Mental Health.

Au fur et à mesure que j'avançais dans mes recherches sur les types logiques dans les processus de communication, il devenait évident que pour continuer il me fallait travailler sur un matériel animal; je me suis mis donc à étudier les pieuvres.

Mon épouse, Lois, travaillait avec moi; ce qui fait que nous avons gardé, pendant une année, à peu près douze pieuvres dans notre salon.

Le travail sur les données animales, bien que plein de promesses, nécessitait des expériences répétées, beaucoup plus étendues et dans des conditions meilleures.

Et pour ce genre de recherches il n'y avait aucune subvention envisageable.

A ce moment, ce fut John Lilly qui me vint à l'aide, en m'invitant à diriger son laboratoire de dauphins à Virginia Islands.

J'y ai travaillé pendant toute une année, avec un intérêt croissant pour la communication chez les cétacés.

Toutefois, à la fin de cette année de recherches, je me suis décidé à abandonner la partie, car je n'étais pas taillé pour administrer un laboratoire et surtout pas celui-là, bizarrement placé en un endroit où abondait le matériel logistique.

C'est à l'époque où je me posais ces problèmes que le National Institute of Mental Health m'a offert la récompense pour " le développement de la carrière ".

Les bourses étaient distribuées par Bert Boothe :

je dois beaucoup à son amitié et à l'intérêt qu'elle porta à mon travail.

En 1963, Taylor Pryor, de la Oceanic Foundation, de Hawaii, m'invita dans son institut pour étudier la communication chez les cétacés, les mammifères en général et chez les êtres humains.

C'est en y travaillant que j'ai écrit plus de la moitié de ce livre et, particulièrement, toute la cinquième partie - Crise de l'écologie de l'esprit; cf. deuxième tome de cette édition -.

À la même époque, j'ai travaillé au Culture Learning Institute du EastWest Center, de l'université de Hawaii; certaines intuitions relatives à l'Apprentissage III, je les dois aux discussions portées dans cet institut.

Ma dette envers la fondation Wenner-Gren est évidente du fait même que ce livre n'inclut pas moins de quatre articles qui, à l'origine, ont été des communications pour des colloques organisés par cette fondation; je tiens à remercier tout particulièrement Mme Lita Osmundsen, son directeur de recherches.

Maints autres, dont faute de place je ne puis pas mentionner les noms, ont fait de leur mieux pour m'aider tout au long de mon chemin. Je remercie ceux qui ont collaboré à la réalisation de ce livre; le Dr Vern Carroll qui a préparé la bibliographie, et ma secrétaire, Judith van Slooten, qui a soigneusement préparé les textes pour l'imprimeur.

Pour finir, je dois mentionner une autre dette, celle que tout homme de science a envers les géants du passé; aux moments où votre raisonnement flanche, où votre démarche vous semble futile, ce n'est pas une vaine consolation que de penser à ces grands hommes qui, chacun en son temps, se sont confrontés à des difficultés similaires.

En ce qui me concerne, je dois toute mon inspiration à ceux qui pendant les derniers 200 ans ont défendu l'idée de l'unité du corps et de l'esprit :

Lamarck, fondateur de la théorie évolutionniste, qui vieux, finit pauvre, aveugle, réprouvé par Cuvier qui croyait, lui, à des créations répétées; William Blake, poète et peintre, qui " voyait à travers ses yeux et non pas avec eux ", qui savait plus que tout autre ce qu'être un homme veut dire; Samuel Butler, critique subtil de l'évolution darwinienne, le premier à analyser une famille schizophrénogène; R. G. Collingwood, un des premiers à rendre compte, dans sa prose claire, de la nature du contexte; enfin, William Bateson, mon père, qui dès 1894 était sans doute préparé à recevoir les idées de la cybernétique...."

GREGORY BATESON


POUR EN SAVOIR PLUS - LIENS SOURCE :

http://www.emergences-rennes.com/bateson/bateson-watzlawick.htm


http://www.igb-mri.com/html/pages/biblio.shtml


http://64.233.183.104/search?q=cache:41jUkwd33B0J:documents.irevues.inist.fr/bitstream/2042/14953/1/HERMES_1998_22_83.pdf+GREGORY+bateson+biographie&hl=fr&ct=clnk&cd=18&gl=fr&client=firefox-a


http://www.museographie.fr/fr/res_livres.php


http://utime.unblog.fr/tag/auteur/bateson/


GREGORY BATESON... par J. MIERMONT


http://www.dailymotion.com/visited/mychannel/docmango/video/x3oa5i_intro-grand-debat-2007-par-jp-gaill_politics


http://www.dailymotion.com/visited/mychannel/docmango/video/x3nxl2_ouverture-grand-debat-2007-par-jl-l_events

http://www.dailymotion.com/visited/mychannel/docmango/video/x3ohuc_gregory-bateson-par-j-miermont-part_politics



Partager cet article

Repost 0
Published by RIVIERE HADRIA
commenter cet article

commentaires

PEUPLES OPPRIMES...DEBOUT

LA LIGUE ARABES DES ETATS D'AMERIQUE ...:
LES OCCIDENTAUX DETRUISENT, MASSACRENT, LES PEUPLES MUSULMANS...OCCUPENT...COLONISENT LES PAYS
ET LA LIGUE EST AVEUGLE, SOURDE ET MUETTE...
122-arabe_hypocrisie.jpg

LES PEUPLES SOUVERAINS...S'AVANCENT....VERS... - (Chant du Départ )
La souveraineté a été définie par Jean Bodin (1530-1596) dans son traité "Les Six livres de La République" comme un attribut essentiel de l'État :
"La souveraineté est la puissance absolue et perpétuelle d'une République."
Aucun pouvoir n'est supérieur à la puissance souveraine qui ne peut être anéantie, mais elle n'est pas sans limite (s'exerce sur le domaine public et non privé).
Pour Jean-Jacques Rousseau, le peuple est le seul détenteur légitime de la souveraineté.

En droit, c'est la Constitution qui définit comment s'exerce la souveraineté, quelles sont les institutions qui détiennent le pouvoir et comment elles sont contrôlées.
 
PAYS DETRUITS,
PAYS OCCUPES,
PAYS COLONISES,
PAYS PILLES,
PEUPLES ASSERVIS,
PEUPLES APPAUVRIS, DEPUIS DES DECENNIES PAR UNE OLIGARCHIE AMERICANO-SIONISTE AVIDE AVEC LA COMPLICITE ACTIVE DES PEUPLES OCCIDENTAUX...
      

PALESTINE/PALESTINIENS

 

800px-Flag of Palestine.svg

 

AFGHANISTAN/AFGHANS

LE PROBLEME AFGHAN

 

600px-Flag of Afghanistan.svg

 

 

PAKISTAN/PAKISTANAIS

   

800px-Flag of Pakistan.svg

 

YEMEN/YEMENITES :...Le pouvoir Pro-Us...Tire sur le peuple, comme l'on tire à la foire sur les lapins en plâtre...Sans que cela ne souleve aucune constestation...!!!! 

 

800px-Flag of Yemen.svg

   

ALGERIE/ALGERIENS

 

800px-Flag of Algeria.svg

 

Les politiciens français nient les faits

Crimes d'Etat

Les politiciens français réecrivent l'histoire, en s'offrant le "beau rôle"

  

800px-Flag of Bahrain.svg

Le peuple dit : "Ni Shi’ite Ni Sunnite mais Bahreini».

« Nous ne voulons pas renverser le régime comme certains l’imaginent, et nous ne voulons pas obtenir le contrôle du gouvernement. Nous ne voulons pas des sièges et places ici ou là. Nous voulons être un peuple qui vit dans la dignité et dont les droits sont respectés ».  

Les AL KHALIFA repondent par la repression, les massacres, l'occupation saoudienne, encore plus de tyrannie!!!!

 2882948-4078356

   BAHREIN/BAHREINIS : ...- Monarchie Al Khalifa Et Régime Sioniste Deux Entités Coloniales Racistes Pratiquant Le Nettoyage Ethnique Un Génocide Lent Contre Les Populations Autochtones 

 

Pour ens avoir plus sur la repression là : 

link

BCC800px-Flag of Tunisia.svgC

TUNISIE/TUNISIENS


LE PEUPLE TUNISIEN EXIGE : UNE ASSEMBLEE CONSTITUANTE

Assemblée constituante ?

Une assemblée constituante est une institution collégiale avec pour tâche la rédaction, ou l'adoption, d'une constitution, c'est-à-dire le texte fondamental d'organisation des pouvoirs publics d'un pays. - source Wikipedia

    NOUVEAU DRAPEAU FRANCAIS  

nouveau-drapeau-francais

 

Le peuple français endure quant à lui l'oppression invisible mais tout aussi destructrice que l'idéologie sioniste et l'oligarchie financiére qu'il a lui même installé

 au pouvoir (c'est l'histoire du pendu qui fabrique la corde qui a servi à le pendre)...Si nous voulons casser ces chaines...

 

 

 

 Site source pour les photos:

link

L'ideologie sioniste expliquée par les Chretiens - un rappel historique :

link 

 

Et, si nous nous décidions d'agir...? Comment...? En citoyens/consommateurs/Responsables :

Nous pouvons poursuivre et Renforcer:

boycott israel

________________________________________________________________________________

 

 

 

Et parce que les Yankees sont accros au pétrole...Jamais les peuples de cette planéte surtout ceux assis sur cette mane noire...Ne pourrons vivre en paix, nous avons pour obligation d'arrêter d'idolâtrer ces GENOCIDAIRES YANKEES et, de les aider à tomber plus vite dans la fosse à purin !!!!

 

Mc do sheitan


Catégories

LA NOUVELLE MARIANNE


Elle est française...
Indéniablement elle est  française...
Inévitabelement, elle est française,

Assurément, elle est française,
Formellement, elle est française,
Elle est, française... EVIDEMMENT !

Quand le buste de Hafsia HERZI dans toutes les mairies
de FRANCE?


SAINT VINCENT DE PAUL…SYMBOLE DU DON…


LE DON DE SOI


        SAINT VINCENT DE PAUL
1581-1660

         PRETRE HUMANISTE FRANCAIS

Une conscience aigüe de soi et de l'Autre,
Permet d'ouvrir la porte de la Liberté.
Et,

de la maintenir ouverte à  l'Empathie...A la solidarité !
Hadria Riviere

...FEMMES D'HONNEUR...


MARIE GOUZE DITE OLYMPE DE GOUGES (1748-1793)
http://www.histoire-en-ligne.com/spip.php?article=195


LOUISE MICHEL DITE ENJOLRAS (1830-1905)

http://biosoc.univ-paris1.fr/actu/livres/gauthier2.htm


ROSA LOUISE McCAULEY PARKS (1913-2005)
http://fr.wikipedia.org/wiki/Rosa_ParksD


DOLORES IBARRURI GOMEZ DITE LA PASIONARIA (1895-1989)

http://www.mosaique.levillage.org/miroirs/espasionaria.htm

JUSTICE POUR AAFIA SIDDIQUI

 

dr-aafia-siddiqui-bush-terrorism