Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qui, Suis-Je

  • : Le blog de Hadria RIVIERE
  • Le blog de Hadria RIVIERE
  • : "Une conscience aigue de Soi et de l'Autre permet d'ouvrir les portes de la liberté..." Hadria RIVIERE
  • Contact

FEMMES REBELLES...

undefinedDAHYA…DAHIYA….DIHYA…KAHENA… (.. ?-700). 
 
http://www.berberescope.com/l'histoire_des_Berberes_yahoo.htm


FATMA TAZOUGHERT DITE LA ROUGE (1544-1641)
http://fr.wikipedia.org/wiki/Fatma_Tazoughert


Fatma-N-Soumer.jpg

LALLA FATMA N’SOUMER (1830-1863) -DITE LA JEANNE D'ARC DU DJURDJURA
www.1novembre54.com/frame.php




FADHMA AIT MANSOUR AMROUCHE (1882-1967)

http://fr.wikipedia.org/wiki/Fadhma_A%C3%AFt_Mansour_Amrouche

 

Rechercher

Archives

LES TOUAREG, SONT EN DANGER!

 

LA VIE DES TOUAREG

CULTURE, HISTOIRE "des hommes bleus" :

Les origines Préhistoriques et paléoberbéres des TOUAREG là :

http://www.amazighworld.org/studies/articles/touareg_histoire.php

Et, là :

http://www.ac-nancy-metz.fr/Pres-etab/lapicque/Opinfo98/Pourcher/vie.htm


L'HISTOIRE DE LA REVOLTE TOUAREG :

 

http://latelelibre.fr/index.php/2008/02/niger-un-chef-touareg-temoigne/

 

 Là :

http://conflitsoublies.blogspot.com/2008_04_01_archive.html

 

Et, là :

 

http://www.caravaneducoeur.com/lestouareghistoi/index.html

 
MENER, La lutte, en musique ! 

 



18 juillet 2008 5 18 /07 /juillet /2008 14:44



LES POLITICIENS FRANCAIS ET L'AMOUR IMMODERE, QU'ILS ONT POUR LES DICTATEURS, LES CRIMINELS DE GUERRES...LES FASCISTES


LE PROCUREUR DE LA CPI ENGAGE DES POURSUITES
CONTRE HASSAN AHMAD AL BASHIR  





..."Le Procureur de la CPI engage des poursuites contre Hassan Ahmad AL BASHIR

Le Procureur de la Cour Pénale Internationale engage des poursuites contre le Président Soudanais, Hassan Ahmad AL BASHIR, pour génocide, crimes contre l'humanité et crimes de guerre au Darfour.

Ecoutez la communication officielle du Procureur



 Le Procureur de la Cour Pénale Internationale engage des poursuites contre le Président Soudanais, Hassan Ahmad AL BASHIR, pour génocide, crimes contre l’humanité et crimes de guerre au Darfour.

Ecoutez la communication officielle du Procureur
On sait que les responsables des crimes les plus massifs et les plus abominables demeurent impunis, dans la mesure où les tribunaux de leur pays ne peuvent ou ne veulent les poursuivre et les juger.

Ce constat a conduit à la création de juridictions internationales, et principalement, en juillet 1998, de la Cour pénale internationale -CPI -, laquelle fonctionne depuis le 1er juillet 2002, après ratification de son statut par soixante Etats.



Mais cette Cour ne peut évidemment se saisir de tous les criminels concernés.
C’est pourquoi il est rappelé dans le préambule du statut de la CPI qu’il est du devoir de chaque Etat de soumettre à sa juridiction criminelle les responsables de crimes internationaux».

En effet, sous peine de voir échapper de tels auteurs de crimes aux mailles de la justice lorsqu’ils ne sont inquiétés ni par leurs tribunaux nationaux, ni par une juridiction internationale, il est indispensable qu’ils puissent être poursuivis lors de leur passage dans d’autres pays.

C’est l’application d’un principe dit de «compétence universelle», mis en œuvre avec un grand retentissement lors de l’interpellation à Londres, en octobre 1998, du général Pinochet, à la demande d’un juge espagnol.

Ce principe découle de l’application de certaines conventions internationales dont les dispositions sont intégrées dans le droit interne.

Ainsi la France, qui a ratifié la convention de 1984 contre la torture a, en 1994, à l’occasion de la refonte du Code pénal et du Code de procédure pénale, prévu la possibilité de poursuivre, arrêter et juger toute personne soupçonnée de crime de torture se trouvant sur son territoire.

C’est ainsi qu’a pu être obtenu, le 1er juillet 2005, un arrêt historique de la cour d’assises du Gard condamnant un officier mauritanien, Ely Ould Dah, à dix ans d’emprisonnement pour de tels actes commis dans son pays.

Malheureusement la France, dont les dirigeants s’illustrent davantage dans les discours que dans l’action, reste fortement réfractaire à la mise en œuvre effective de ce principe.

Les illustrations abondent d’une priorité absolue donnée aux considérations politiques, pour ne pas dire aux petits arrangements entre amis, au détriment d’une indépendance du pouvoir judiciaire.

Ainsi, dans une affaire aux péripéties multiples instruite à propos du massacre d’environ 350 personnes au Beach de Brazzaville au printemps 1999, a-t-on vu la présidente de la chambre de l’instruction de Paris remettre en liberté, en pleine nuit, le directeur de la police nationale du Congo Brazzaville, dont le juge des libertés et de la détention venait d’estimer l’incarcération nécessaire.

Ce même fonctionnaire de police, qui séjournait en France à titre purement personnel, s’est néanmoins ensuite vu reconnaître par la justice le bénéfice d’une immunité, motif pris qu’il aurait été en mission officielle.

Pire encore, suite au dépôt d’une plainte, motivée sur le fondement de la torture, à l’encontre de Donald Rumsfeld, présent à Paris en octobre 2007, le parquet a opposé, en contradiction avec le droit international, que devait être considéré comme bénéficiant d’une immunité cet ancien secrétaire d’Etat américain à la Défense, dès lors que les actes reprochés avaient été accomplis
alors qu’il était en fonction.

C’est ainsi entériner, au moins implicitement, l’idée selon laquelle il est dans l’exercice des fonctions d’un ministre de recommander, voire d’ordonner, et en tout cas de couvrir le recours à la torture et autres actes cruels, inhumains et dégradants.

De manière tout aussi stupéfiante, le procureur de la République a pu s’appuyer, pour émettre cette opinion, sur un avis recueilli auprès des services de l’actuel ministre des Affaires étrangères, ce qui traduit au demeurant une curieuse conception de la séparation des pouvoirs.

Mais le plus inquiétant est en cours de gestation.

Il faut savoir que si la France s’est dotée d’un texte lui donnant les moyens d’agir en matière de torture, il n’en est pas de même pour les crimes de guerre, les crimes contre l’humanité ou les crimes de génocide.

Or, l’occasion lui est donnée de rejoindre sur ce point plusieurs de ses partenaires européens, américains et d’Etats du Sud, en adoptant enfin une législation honorable à l’occasion du vote par le Parlement sur un projet de loi d’adaptation du droit pénal français au statut de la CPI.

Hélas, le premier résultat est affligeant puisque le Sénat, saisi en première lecture, vient d’adopter un texte qui conduit en pratique à réduire à néant l’application du principe de «compétence universelle».

Deux dispositions sont révélatrices.

La première est que seul le parquet pourra engager des procédures, à l’exclusion des victimes qui se voient privés du droit de déposer plainte avec constitution de partie civile, pour les crimes de guerre, crimes contre l’humanité, crimes de génocide.

Ainsi, les victimes de ces crimes d’une gravité exceptionnelle auront moins de droits que les victimes de délits mineurs de droit commun.

Il est inutile par ailleurs de nourrir la moindre illusion sur l’initiative d’un parquet soumis au pouvoir politique et dont l’expérience démontre, sauf rares exceptions, la grande frilosité dans toutes les affaires de compétence universelle.

La seconde restriction, qui verrouille bien tout le dispositif, consiste à exiger que les auteurs présumés de ces crimes internationaux possèdent une résidence «habituelle» en France pour pouvoir y être poursuivis.

Gageons qu’aucun d’entre eux ne prendra stupidement ce risque, se satisfaisant de séjours plus ou moins prolongés sur le territoire français.
Autant dire clairement qu’aucune action ne pourra plus être engagée.

Oui, décidément, la France sait se montrer attentive quand il s’agit de ne pas perturber la villégiature des hôtes les plus encombrants. 

L’accueil bienveillant des bourreaux l’emporte ainsi sur le respect des droits des victimes. 

Pourtant, sauf à admettre que l’impunité des puissants est vouée à demeurer la règle, rien ne peut justifier une telle attitude :

la stabilité des relations internationales est bien davantage menacée par l’absence de sanction pour les crimes et massacres les plus abominables que par les remous susceptibles de résulter des interpellations de leurs auteurs.


C’est aussi oublier l’aspect dissuasif que représente la possibilité de poursuites contre ces criminels.

L’hypocrisie du double langage est insupportable :

la France ne peut demeurer à la traîne en proclamant
être à l’avant-garde.

Espérons encore un sursaut de la représentation nationale pour l’adoption d’un texte définitif lui permettant de restaurer l’image de patrie des droits de l’homme soucieuse de droit et de justice..."


POUR EN SAVOIR PLUS - LIEN SOURCE :

http://www.liberation.fr/actualite/monde/338946.FR.php?rss=true&xtor=RSS-450



En revanche, "nos chers et tendres riquiqui politiciens français" savent voter des lois répressives, mortifére pour le citoyens lambda - voleur de sandwich...colleur d'affiches... jeteur de
pot de yaourt...

Oui, "nos chers et tendres riquiqui politiciens français" peuvent en toute impunité, légiférer, sur des propositions de loi réduisant, le citoyen lambda à la seule fonction de "chose", pouvant perturber l'ordre, "moral d'une minorité de possédants" .

Et, que fait-on des "choses"?
"Nos chers et tendres riquiqui politiciens français", ne peuvent que s'amuser avec le citoyen lambda chosifié...

Quant À Monsieur le Procureur de la Cour Pénale Internationale, j'espère qu'il aura autant de courage, quant il s'agira de poursuivre pour crime contre l'humanité les "Fameux et fumeux compagnons de la cohalision"

Ceux-là mêmes à qui, sous couvert d'apporter LIBERTE...DEMOCRATIE... AUX PEUPLES IRAKIENS...AFGHANS...

N'ont eu de cesse de JETER sur  les trottoirs de l'IRAK, de l'ALFGHANISTAN et de la PALESTINES les nombreux cadavres, des habitants de ces pays...

Ceux-là mêmes qu'ils affirmaient vouloir LIBERER...

DE QUOI... ? UN TORTIONNAIRE...SADDAM
DE QUI...? UNE DICTATURE...ORGANISEE PAR SADDAM
QUI A COLONISE CES PAYS ?
DES PAYS "S COLONISATEURS" :

LES USA, ISAREL, ANGLETERRE, ESPAGNES, FRANCE...BELGIQUE...AUSTRALIE...ALLEMAGNE... etc.

CES PEUPLES SONT POURTANT SOUS LES DICTATURES IDEOLOGIQUES et FINANCIERES DE Messieurs les democrates :

BUSH...EHUD OLMERT...AZNAR/ JOSÉ luis ZAPETERO/BLAIR/GORDON BROWN/SARKOZY/BORROSOS...ETC.

N'est-ce pas ces auto-affirmés DEMOCRATES qui prônent le droit à la TORTURE, à l'enfermement arbitraire...
Ne sont-ils pas les champion de l'iniquité  ?

Ne sont-ils pas les complices actifs du génocide qu'actuellement ISAREL, perpétue, en toute IMPUNITE sur le peuple de PALESTINE avec des armes , des fonds, Américains, français, Européens ?

Ne sont-ils pas les instigateurs de la guerre en IRAK et en AFGHNISTAN ?

Ne sont-ils pas entrain de préparer le brasiers qui, doit enflammer et détruire la planète et ses habitants en mettant en oeuvre, en organisant la guerre avec l'IRAN...
Ne sont-ils pas les organisateurs du meurtres, de l'emprisonnement en série - GUATANAMO etc...
Ne sont-ils pas derrière tous les coups "foireux" visant à déstabiliser les gouvernants qui n'ont pas l'heure de leur plaire ?

Ce sont là des NECROPHILES....
Et, combien de cadavres... pour considérer le gouvernant d'un pays occidental comme un CRIMINEL DE GUERRE, ainsi que sont qualifiés les gouvernants des pays d'Afriques :-

NORD, SUD, OUEST...ou d'ASIE - COREE etc...

Pourtant BUSH,Le roi saoudien ABDALLAH, BLAIR, AZNAR, SARKOZY,et CIE devraient, indéniablement en tenant compte seulement des charges qui pèsent sur eux se retrouver devant Monsieur le Procureur de la Cour Pénale Internationale...

Alors, a quand une VERITABLE JUSTICE et non ces incessants et fatiguants :

"DEUX POIDS DEUX MESURES" et, toujours au bénéfice des mêmes à savoir :

l'OCCIDENT/LES ORIENTAUX DE LA HAUTES FINANCES... LES GOUVERNANTS OCCIDENTAUX...LES PEUPLES OCCIDENTAUX AUTOPROCLAMES D'ESSENCE SUPERIEURE !!!!

Si, d'être d'essence supérieure implique de semer, la haine, la violence, les cadavres, la destruction etc. et, au au seul bénéfice d'une minorité ....

Ben dis donc, je préfère être d'essence Berbère ou « barbare » aux dires des mauvaise langues...

Au moins, ma « barbaritude » me préserve de la barbarie à visages OCCIDENTALE/ORIENTALE DE LA HAUTE FINANCE;

BARBARIE, perpétrer avec la complicité active des peuples de ces gouvernants de NEOCONSERVATEURS/ULTRALIBERAUX/INTEGRISTES/RELIGIEUX; mais surtout NECROPHILE,

Habiter par la seule d'idée de DOMINATION...DOMINER...
POUR POUVOIR VOLER...SPOLIER...TUER...

SE LIVRER A LEURS PETITES ACTIVITES DE NECROPHILES....

 EN TOUTE IMPUNITE VOIRE MEME EN SUSCITANT L'IDOLATRIE DES MASSES... SOUMISES...
CONVAINCUES D'APPARTENIR, ELLES AUSSI,  A LA "RACE" SUPERIEURE...

CELLE DES SEIGNEURS/SAIGNEURS...



Partager cet article

Repost 0
Published by LIBERATION/RIVIERE HADRIA - dans Politique
commenter cet article

commentaires

PEUPLES OPPRIMES...DEBOUT

LA LIGUE ARABES DES ETATS D'AMERIQUE ...:
LES OCCIDENTAUX DETRUISENT, MASSACRENT, LES PEUPLES MUSULMANS...OCCUPENT...COLONISENT LES PAYS
ET LA LIGUE EST AVEUGLE, SOURDE ET MUETTE...
122-arabe_hypocrisie.jpg

LES PEUPLES SOUVERAINS...S'AVANCENT....VERS... - (Chant du Départ )
La souveraineté a été définie par Jean Bodin (1530-1596) dans son traité "Les Six livres de La République" comme un attribut essentiel de l'État :
"La souveraineté est la puissance absolue et perpétuelle d'une République."
Aucun pouvoir n'est supérieur à la puissance souveraine qui ne peut être anéantie, mais elle n'est pas sans limite (s'exerce sur le domaine public et non privé).
Pour Jean-Jacques Rousseau, le peuple est le seul détenteur légitime de la souveraineté.

En droit, c'est la Constitution qui définit comment s'exerce la souveraineté, quelles sont les institutions qui détiennent le pouvoir et comment elles sont contrôlées.
 
PAYS DETRUITS,
PAYS OCCUPES,
PAYS COLONISES,
PAYS PILLES,
PEUPLES ASSERVIS,
PEUPLES APPAUVRIS, DEPUIS DES DECENNIES PAR UNE OLIGARCHIE AMERICANO-SIONISTE AVIDE AVEC LA COMPLICITE ACTIVE DES PEUPLES OCCIDENTAUX...
      

PALESTINE/PALESTINIENS

 

800px-Flag of Palestine.svg

 

AFGHANISTAN/AFGHANS

LE PROBLEME AFGHAN

 

600px-Flag of Afghanistan.svg

 

 

PAKISTAN/PAKISTANAIS

   

800px-Flag of Pakistan.svg

 

YEMEN/YEMENITES :...Le pouvoir Pro-Us...Tire sur le peuple, comme l'on tire à la foire sur les lapins en plâtre...Sans que cela ne souleve aucune constestation...!!!! 

 

800px-Flag of Yemen.svg

   

ALGERIE/ALGERIENS

 

800px-Flag of Algeria.svg

 

Les politiciens français nient les faits

Crimes d'Etat

Les politiciens français réecrivent l'histoire, en s'offrant le "beau rôle"

  

800px-Flag of Bahrain.svg

Le peuple dit : "Ni Shi’ite Ni Sunnite mais Bahreini».

« Nous ne voulons pas renverser le régime comme certains l’imaginent, et nous ne voulons pas obtenir le contrôle du gouvernement. Nous ne voulons pas des sièges et places ici ou là. Nous voulons être un peuple qui vit dans la dignité et dont les droits sont respectés ».  

Les AL KHALIFA repondent par la repression, les massacres, l'occupation saoudienne, encore plus de tyrannie!!!!

 2882948-4078356

   BAHREIN/BAHREINIS : ...- Monarchie Al Khalifa Et Régime Sioniste Deux Entités Coloniales Racistes Pratiquant Le Nettoyage Ethnique Un Génocide Lent Contre Les Populations Autochtones 

 

Pour ens avoir plus sur la repression là : 

link

BCC800px-Flag of Tunisia.svgC

TUNISIE/TUNISIENS


LE PEUPLE TUNISIEN EXIGE : UNE ASSEMBLEE CONSTITUANTE

Assemblée constituante ?

Une assemblée constituante est une institution collégiale avec pour tâche la rédaction, ou l'adoption, d'une constitution, c'est-à-dire le texte fondamental d'organisation des pouvoirs publics d'un pays. - source Wikipedia

    NOUVEAU DRAPEAU FRANCAIS  

nouveau-drapeau-francais

 

Le peuple français endure quant à lui l'oppression invisible mais tout aussi destructrice que l'idéologie sioniste et l'oligarchie financiére qu'il a lui même installé

 au pouvoir (c'est l'histoire du pendu qui fabrique la corde qui a servi à le pendre)...Si nous voulons casser ces chaines...

 

 

 

 Site source pour les photos:

link

L'ideologie sioniste expliquée par les Chretiens - un rappel historique :

link 

 

Et, si nous nous décidions d'agir...? Comment...? En citoyens/consommateurs/Responsables :

Nous pouvons poursuivre et Renforcer:

boycott israel

________________________________________________________________________________

 

 

 

Et parce que les Yankees sont accros au pétrole...Jamais les peuples de cette planéte surtout ceux assis sur cette mane noire...Ne pourrons vivre en paix, nous avons pour obligation d'arrêter d'idolâtrer ces GENOCIDAIRES YANKEES et, de les aider à tomber plus vite dans la fosse à purin !!!!

 

Mc do sheitan


Catégories

LA NOUVELLE MARIANNE


Elle est française...
Indéniablement elle est  française...
Inévitabelement, elle est française,

Assurément, elle est française,
Formellement, elle est française,
Elle est, française... EVIDEMMENT !

Quand le buste de Hafsia HERZI dans toutes les mairies
de FRANCE?


SAINT VINCENT DE PAUL…SYMBOLE DU DON…


LE DON DE SOI


        SAINT VINCENT DE PAUL
1581-1660

         PRETRE HUMANISTE FRANCAIS

Une conscience aigüe de soi et de l'Autre,
Permet d'ouvrir la porte de la Liberté.
Et,

de la maintenir ouverte à  l'Empathie...A la solidarité !
Hadria Riviere

...FEMMES D'HONNEUR...


MARIE GOUZE DITE OLYMPE DE GOUGES (1748-1793)
http://www.histoire-en-ligne.com/spip.php?article=195


LOUISE MICHEL DITE ENJOLRAS (1830-1905)

http://biosoc.univ-paris1.fr/actu/livres/gauthier2.htm


ROSA LOUISE McCAULEY PARKS (1913-2005)
http://fr.wikipedia.org/wiki/Rosa_ParksD


DOLORES IBARRURI GOMEZ DITE LA PASIONARIA (1895-1989)

http://www.mosaique.levillage.org/miroirs/espasionaria.htm

JUSTICE POUR AAFIA SIDDIQUI

 

dr-aafia-siddiqui-bush-terrorism